Folder Les oxycédraies

Le Genévrier oxycèdre (Juniperus oxycedrus), espèce de large répartition géographique et peu exigeante vis-à-vis du milieu, participe à l'organisation de structures forestières, préforestières et présteppiques diverses, mais sans jamais former de peuplements purs remarquables. Il est souvent en mélange avec le Chêne vert (Quercus rotundifolia), le Genévrier rouge (Juniperus phoenicea), le Thuya de Berbérie (Tetraclinis articulata) ou les pins, voire avec le Cèdre ou le Sapin (Abies pinsapo maroccana). Comme faune associée à l'Oxycèdre, une espèce particulièrement intéressante : le Merle à plastron (Turdus torquatus), visiteur hivernal qui se nourrit essentiellement, à cette saison, de baies de genévriers, assurant la dissémination des graines. Autre espèce intéressante : la Fauvette de l'Atlas, espèce endémique nord-africaine, qui migre en hiver vers le sud, jusqu'aux confins du Sahara.