Folder Steppe à armoises

Les armoises (Artemisia spp.) constituent des formations qui occupent de très vaste sétendues dans la portion orientale du Maroc , préfèrant coloniser les sols riches en éléments fins, ceux dominés par les éléments figurés étant occupés par les nappes à alfa. C'est essentiellement Artemisia inculta (=A. herba -alba) qui organise les nappes à armoise des Hauts Plateaux. Les autres formations à armoises sont plus alticoles et s'observent dans les chaînes montagneuses de l'Atlas. Il s'agit ici d'excellents terrains de parcours, car ces espèces sont très appréciées par les animaux, en particulier les ovins.

La faune de ces steppes est particulièrement intéressante, comme en témoigne l'avifaune représentée dans la région de Fouchal / Matarka. L'avifaune est représentée par des espèces nidificatrices caractéristiques du biome méditerranéen : Perdrix gambra, Sirli de Dupont, Alouette de Clot-Bey (Rhamphocorys clotbey), Alouette bilophe (Eremophila bilopha),.. L'avifaune nidificatrice appartenant au biome saharien est représentée par 5 espèces : Hibou grand-duc, Ammomane du désert (Ammomanes deserti), Ammomane élégante (Ammomanes cincturus), Sirli du désert et Bouvreuil githagine (Rhodopechys githaginea). Autres espèces: Pluvierguignard (hivernant rare); Outarde houbara, très menacée et aujourd'hui devenue rarissime ; Gangas unibande (Pterocles orientalis) et cata (P. alchata) pouvant être occasionnellement extrêmement abondants lors d'invasions épisodiques spectaculaires (100.000 Gangas catas et 1.000 Gangas unibandes recensés en décembre 1993).

Au point de vue des Mammifères, les espèces les plus intéressantes sont la Gazelle dorcas et l'Hyène rayée, toutes les deux en danger d'extinction, ainsi que le Porc-épic, probable.