Folder Ressources phytogénétiques

Le Maroc comporte des ressources phytogénétiques et génétiques animales importantes. Il est, en effet, considéré comme un centre important de diversité génétique pour un grand nombre d'espèces cultivées et leurs formes sauvages apparentées. A titre d'exemple, le Maroc comporte également 20 des 27 espèces fourragères, du genre Avena, connues dans le monde. Cette diversité phytogénétique se trouve actuellement compromise à cause, essentiellement, des activités anthropiques qui occasionnent des disparitions d'habitats. En effet, l'érosion génétique est manifeste au Maroc, puisque, par exemple, des 18 espèces de Medicago recensées en 1959, on ne retrouve plus que 14 , ce qui suggère la disparition ou, du moins, la raréfaction de certaines ressources phytogénétiques nationales. Même le rendement de certaines espèces, celui-ci a diminué considérablement, ce qui est expliqué, selon certains spécialistes, comme étant un signe d'érosion génétique. Ainsi, si nos marchés regorgent de fruits aux parfums et aux odeurs exotiques, ce n'est automatiquement pas un signe de bonne santé pour la biodiversité nationale dans la mesure où il s'agit d'espèces/ races/ variétés qui prolifèrent au dépens du patrimoine phytogénétique autochtone, délaissé en faveur d'autres formes plus lucratives. Pourtant, le patrimoine biologique marocain est recherché par de nombreux pays; c'est ainsi que quelques unes de nos luzernes, par exemple, donnent certaines de leurs caractéristiques écologiques, très appréciées, à des variétés américaines, canadiennes ou australiennes.

Pour les ressources phytosylvatiques, la conservation se fait principalement in situ et porte sur des formes aussi bien indigènes qu'exotiques constituant 40 arboreta, comportant 114 populations sur 400 ha.

En ce qui concerne les plantes cultivées et fourragères, la conservation ex-situ et la collection du germoplasme ont débuté dès les années 1920, mais ne se sont intensifiées que lors de ces dernières décades. L'Institut National de Recherche Agronomique (INRA), par exemple, dispose d'un patrimoine phytogénétique de de près de 2720 variétés, 13219 populations et 1318 clones, l'ensemble représentant quelques 317 espèces; ce qui est extrêmement peu par rapport à la richesse de notre pays en ressources phytogénétiques et au vue des menaces qui pèsent sur ce patrimoine. La cause incombe principalement à la quasi-inexistence d'infrastructures adéquates de conservation (espèces annuelles) et même quand elles existent elles demeurent aléatoires. Les collections sont, donc, maintenues par des semis périodiques, souvent annuelles qui, non seulement reviennent trop chers en temps et en coût, mais peuvent aussi être sources de contamination par des croisements extérieurs, de pressions de sélections indésirables et d'erreurs durant les manipulations.

La qualité du patrimoine génétique marocain est reconnu à l'échelle internationale et de nombreuses missions ont été effectuées, par divers laboratoires européens, australiens, etc. pour faire profiter des cultures de ces pays, des particularités écologiques des variétés marocaines. C'est ainsi que, par exemple, 110 populations d'orge marocain sont stockées depuis les années 1970 à Montpellier et nombreuses duplicata d'orge et de blé tendre sont maintenues à l'ICARDA et à Bari (Italie). La variété d'orge Barlis628 est utilisée à travers le monde comme exemple de variété fourragère et est une bonne source de résistance aux rouilles, alors que les variétés Rabat071 et Merzaga077 ont montré une grande tolérance au Cystnématode en Australie. 

Species Varieties Clones / Genotypes
Canne à sucre
Arbres fruitiers
Oliviers
Agrumes
Palmier
Plantes fourragères
Espèces sauvages
1
12
1
11
1
20
100
133
665
200
250
42
5
-
172
15
-
1131
-
Total
146 1295 1318

Espèces Nombre Variétés  Populations INRA Total
(accessions)
Type de collection
Winter Cereals
Spring Cereals
plantes fourragères
espèces textiles
plantes oléagineuses
légumineuses
4
3
270
6
4
4
64
1009
27
6
36
18
4800
152
8130
-
52
2134
4864
1161
8157
6
88
2152
MT
MT
MT, LT
MT
MT
MT
IAV Hassan II
Cereals (DW, BW, Wild sp.)
Forages (Alfalfa,..)
Food legumes
Vegetables
5
7

5
30
55

-
370
835
1700
104
400
890
1700
104
MT
MT, LT
MT
MT
Direction de l'Elevage (CPSP)

Forage & past. Plants           
322 154 1200 1354  
ENA MEKNES
 Cereals (Durum Wh)  1 500 500 MT
DPVCTRF (Ref.)
       - 700 500 MT, LT
Total 630 2 099 19 977 22 076
               
Les grandes performances écologiques des populations fourragères et pastorales du Maroc sont essentiellement dues à leurs importantes potentialités d'adaptation aux caractéristiques difficiles du milieu, en particulier le climat, dont la dormance estivale permettant aux espèces de passer la période d'été, sèche et chaude sans grands dangers. C'est ainsi qu'en Australie, par exemple, la survie de plantes de fétuque élevée a été de 97% pour des populations d'origine marocaine et seulement 59% pour celles européennes.