Folder Espaces protégés

Les ressources naturelles dont dispose le Maroc sont certes d'une grande qualité, mais restent fragiles et surtout insuffisamment protégées. La conservation des milieux naturels est devenue un enjeu décisif.De 1942 à 1991, le Maroc a connu la création de quatre parcs nationaux à savoir le Toubkal (1942), le Tazekka (1950), le Souss Massa (1991) et l'iriki (1994). Le plan directeur des aires protégées, élaboré en 1996, avait identifié 154 Sites d'Intérêt Biologique et Ecologique(SIBE), représentant presque la totalité des écosystèmes naturels du pays, en proposant le classement en parcs nationaux d'une dizaine d'entre eux. La mise en œuvre dudit plan a permis de renforcer le réseau national d'aires protégées par la création, en 2004, de quatre autres parcs nationaux à savoir: AI Hoceima (Province d'AI Hoceima), Talassemtane (Province de Chefchaouen), Ifrane (Province d'Ifrane), Haut Atlas Oriental (Provinces d'Errachidia et de Khénifra).
Le parc national de Khnifiss, dont la création est intervenue en 2006, est le premier parc national saharien du Royaume, dont la superficie globale s'élève à 606.000 ha. En avril 2008, le Haut commissariat a procédé à la création du parc national de Khénifra sur une superficie globale de l'ordre de 750.000 ha. Il vient porter le nombre de parcs nationaux, officiellement créés en vertu de la loi sur les parcs nationaux datant de 1934, à dix (10) parcs.

En plus de ce réseau de parcs nationaux, le Maroc s'est doté de trois Réserves de Biosphère, qui viennent promouvoir des solutions réconciliant la conservation de la biodiversité et son utilisation durable. Il s'agit de :

La Réserve de Biosphère de l'Arganeraie (RBA), d'une superficie de 2.5 millions d'hectares, dans la région du Sud-Ouest, déclarée en décembre 1998;

La Réserve de Biosphère des Oasis du Sud du Maroc (RBOSM), déclarée en 2000, au niveau des oasis du Sud marocain, sur une superficie d'environ 7.200.000 ha;

La Réserve de la Biosphère Intercontinentale de la Méditerranée (RBIM), s'étendant sur un espace de près de 1.000.000 ha, partagé à peu près à égalité entre les deux rives marocaine et espagnole. La partie relevant du Maroc est située au niveau de la péninsule Tingitane (Province de Chefchaouen, Tetouan, fnideq, Fahs­Anjra et Larache);

Une quatrième Réserve de Biosphère dite Réserve de Biosphère de la Cédraie dans le Moyen Atlas a été adoptée par l'UNESCO en février 2016. Elle englobera les trois parcs nationaux d'Ifrane, du Haut Atlas Oriental et de Khénifra une fois créé, sur une superficie d'environ 500.000 ha et permettra de déclarer l'écosystème «Cédraie de l'Atlas» patrimoine mondial.


Les espaces protégés au Maroc sont gérés par le Haut Commissariat aux Eaux Forêts et à la Lutte contre la Désertification.

Folder Parcs nationaux
Folder Sites d'Intérêts Biologique et Ecologique
Folder Sites Ramsar
Folder Réserves de Biosphère (MAB)