Folder Le Parc National Khenifiss

Le Site d'Intérêt Biologique et Ecologique de Khenifiss se situe sur le littoral atlantique au Sud-Ouest du Maroc, entre les villes de Tan Tan et de Tarfaya a été classé parc national en 2006 sur une superficie de 185.00 ha. Il est composé d'une partie marine, la lagune de Khenifiss, zone humide d'importance internationale inscrite sur la liste de la Convention de Ramsar depuis 1980, et d'une partie terrestre composée de sebkhas et de hauts plateaux avec une végétation caractéristique de la zone saharienne.


Le site de Khenifiss représente l'unique lagune saharienne en Afrique du Nord et la plus vaste le long de la côte atlantique marocaine. Elle abrite 30 espèces de macro algues et une richesse importante en invertébrés marins. C'est un site important d'alimentation, de frayère et d'alevinage pour les poissons. La faune comprend trois espèces d'oiseaux d'importance mondiale : Tadorne Casarca, Sarcelle marbrée et Goéland d'Audoin. La lagune est aussi un site d'escale pour un grand nombre d'oiseaux migrateurs du paléarctique occidental. Elle abrite parfois plus de 20.000 oiseaux d'eau en période d'hivernage.

La partie terrestre de Khenifiss comprend plusieurs sebkhas offrant un paysage remarquable et une végétation typiquement saharienne. La présence de la Gazelle de Cuvier y a été également signalée.

Par la diversité de ses paysages naturels : littoral marin et côtier, lagune, sebkhas, dunes, falaises et hauts plateaux, végétations sahariennes et steppes, le futur parc est prédisposé à jouer un rôle important dans le développement d'une activité écotouristique dans la région. Les richesses culturelles du territoire, dont plusieurs sont centenaires, témoignent de la conservation des traditions locales ancestrales et de l'identité patrimoniale des populations riveraines attachées à leur nature et à leur culture.

HTML Document La biodiversité du parc de Khenifiss menacée par la pollution marine