HTML Document Protection de la biodiversité et des ressources en eau du bassin versant de la Moulouya

Release date 28/12/2006
Geographical coverage Morocco
Keywords zones humides

Fiche technique

  • Financement : Agence Espagnole de Coopération Internationale (AECI) / Union Européenne - Programme LlFE Pays Tiers / ENDA - Maghreb.
  • Maître d'ouvrage : ENDA - Maghreb.
  • Maître d'œuvre : ENDA - Maghreb.
  • Montant total du projet : 488.898 Euros.
  • Montant et caractéristiques du prêt : Donation de 149.203 Euros (AECI) à ENDA-Maghreb.
  • Date de signature de la convention  : 23 décembre 2002.
  • Durée du projet : 3 ans à partir de mars 2003.

Contexte

Le bassin versant de la Moulouya est un écosystème régional soumis à de fortes pressions naturelles et anthropiques comme sont le déversement anarchique des déchets municipaux et le rejet des sites miniers dans l'oued Moulouya. Des initiatives communales sont en cours mais il existe un relatif isolement et un manque de coordination entre les différents acteurs concernés.

Objectifs du projet

  • Protection durable du bassin versant de la Moulouya contre la pollution liée aux déchets municipaux et aux rejets miniers.
  • Diagnostiquer et mieux appréhender l'écosystème et les facteurs de pression sur les ressources du bassin versant de la Moulouya.
  • Développer une démarche innovante d'utilisation des ressources en eau.

Description du projet

Le projet comprend plusieurs activités encadrées dans une étude de la biodiversité du BVM, la création d'un atelier pour la formulation d'une stratégie régionale de protection du BVM et, des études sur l'aptitude des terres agricoles pour l'irrigation par les eaux usées épurées et sur la réhabilitation des sites miniers polluants. Il prétend également contribuer à la mise en place d'un observatoire du BVM et au renforcement des capacités locales.

Plan de financement

Le projet, d'un montant total de 488.898 Euros, est cofinancé par l'AECI, l'Union Européenne à travers le programme LlFE, ENDA Maghreb, l'Université de Kenitra et la Commune de Missour.

Calendrier d’exécution

  • Signature de la convention de financement : décembre 2002.
  • Début des études : mars 2003.
  •  Premier décaissement : janvier 2003.