News Al Hoceima: signature d'une convention collective entre les différentes acteurs de la pêche maritime côtière

Al Hoceima, 22/09/10 - Une convention visant la valorisation de la richesse halieutique et la préservation de l'équilibre de l'environnement maritime dans la province d'Al Hoceima a été signée mardi, entre les différents acteurs du secteur de la pêche maritime côtière.

Source Map
Date de publication 28/09/2010
Couverture géographique Al Hoceima
Mots-clefs Pêche, Ressources halieutique, Convention, Préservation

S'exprimant lors de la cérémonie de signature de cette convention, le Wali de la région, gouverneur d'Al Hoceima, M. Mohamed El Hafi a souligné que cet accord est le fruit d'une série de réunions tenues dans le cadre d'une commission technique chargée de l'examen des problématiques affrontées par le secteur de la pêche maritime dans la province.

Les armateurs et les marins vont veiller à la mise en œuvre des clauses de cette convention pour garantir les droits de tous les intervenants dans le secteur, a-t-il indiqué.

De son côté, le délégué régional de la pêche maritime, M. Mohamed Messoudi a indiqué que l'étude de cette convention, composée de 23 articles, a démarré depuis 14 mois dans le cadre d'un dialogue responsable ayant rassemblé la délégation de la pêche maritime, les autorités locales, les armateurs et les marins.

Trois articles relatifs au repos hebdomadaire, à la comptabilité et au débarquement de marins ont fait l'objet de divergence, a-t-il précisé.

Cette convention collective se veut un grand exploit pour la ville d'Al Hoceima, a-t-il estimé, soulignant que le port d'Al Hoceima est le premier port marocain à signer cette convention.

Pour sa part, le vice-président de l'Association des armateurs de bateaux de pêche, Fouad Saleh, a indiqué que la signature de cette convention vient après avoir dépassé les points de divergence relatifs à la tenue de la comptabilité et au déficit situé entre 300.000 DH et 1,27 million DH pour chaque navire.

Le secrétaire général du secteur de la pêche maritime relevant de la Confédération démocratique du travail (CDT), M. Mohamed Benzayan, a affirmé que cette convention est une référence qui doit être généralisée au niveau national, précisant que la confédération avait déjà appelé à observer une grève et des sit-in depuis le mois d'août dernier pour l'amélioration des conditions sociales des marins.

En vertu de la présente convention, les marins pourront bénéficier d'un repos hebdomadaire de jeudi à midi à vendredi soir, le commandant et le délégué des marins sont responsables de la conformité de la quantité et la qualité des poissons destinés à la vente et celles exposées.

Conformément à l'accord, tout produit halieutique doit passer par le marché des poissons relevant de l'Office national des pêches pour mettre les produits à la vente aux enchères, et ce après déclaration du produit auprès de la délégation de la pêche maritime.