News Concours de photographie “ Découvre et raconte la biodiversité en Méditerranée ”

Le Centre Coopération pour la Méditerranée de l’UICN a annoncé le 28 octobre 2010 les gagnants du concours de photographie “ Découvre et raconte la biodiversité en Méditerranée ”.

Source IUCN
Date de publication 04/11/2010
Couverture géographique UICN

Les lauréats ont été sélectionnés parmi quelque 50 participants originaires de tous les pays de la Méditerranée.



  • 1er prix a été décerné à Michele Borzoni/TerraProject
  • 

2e prix a été décerné à Mohammed Melhaoui (Maroc)
  • 3e prix a été décerné à Dima Karam

La cérémonie officielle de remise des prix aura lieu lors du Forum Méditerranéen de l’Union Mondiale pour la Conservation de la Nature (UICN) qui se déroulera à Malaga, en Espagne, du 22 au 25 novembre 2010.

Prix :

  • 1er prix : un appareil photographique ; Participation au Forum Méditerranéen de la Biodiversité à Málaga (Espagne) ; Exposition de photographies au Forum Méditerranéen de la Biodiversité ; Parution dans les publications de l’UICN.
  • 2ème prix : Un cours de photographie ; Exposition de photographies au Forum Méditerranéen de la Biodiversité ; Parution dans les publications de l’UICN.
  • 3ème prix : Exposition de photographies au Forum Méditerranéen de la Biodiversité ; Parution dans les publications de l’UICN.

Le concours :

Les photographies présentées devaient témoigner des problèmes, des solutions, de l’engagement des communautés locales, des initiatives gouvernementales ou des perspectives personnelles et être accompagnées d’un texte : une courte histoire, une citation littéraire ou une description détaillée, toujours en relation avec :

  • Le changement climatique et les écosystèmes : La lutte contre le changement climatique est l’un des plus grands défis de ce siècle, car le changement climatique a des conséquences sur les humains, les animaux, les plantes et les environnements naturels – des profondeurs de l’océan jusqu’aux sommets des montagnes. Toutefois, des mesures naturelles existent pour s’adapter et atténuer ses effets.
  • Les énergies et le développement propres : La croissance démographique et économique, ainsi que le changement des habitudes de consommation, laissent à penser que la demande en énergie continuera à croître dans le futur. À nous de choisir les plus respectueuses pour tous et avec tous.
  • La nature, source d’emploi et milieu de vie : L’amélioration des conditions de vie et la réduction de la pauvreté ne sont possibles qu’en préservant la nature. Or la plupart des services que la nature nous offre gratuitement, comme les ressources en poissons, en plantes médicinales, en bois, sont de plus en plus mis sous pression par l’activité humaine, ceci affectant les espèces et les populations humaines.
  • L’économie verte : L’entreprise a un impact sur la biodiversité, mais elle en a également besoin. Plusieurs milliards de personnes travaillent dans le secteur privé, et l’entreprise est un élément crucial du développement économique et social. Certaines entreprises commencent à percevoir la valeur de la biodiversité, la nécessité de la protéger et le besoin d’investir dans ce secteur.
  • Le tourisme et la nature : La Méditerranée regroupe 30% des influx touristiques mondiaux, de par ses 45 000 km de côtes. Cependant, l’attraction de ce site riche pour la biodiversité se voit menacée par l’impact des activités humaines dans la région. Le développement d’un tourisme responsable et qui valorise les ressources naturelles est fondamental pour le maintien de la richesse culturelle des lieux.