News Des journées de l'environnement pour sensibiliser à la préservation de l'arganier

Agadir - Des journées de l'environnement seront organisées les 12 et 13 février courant au village de Tighanimine Elbaz, dans la banlieue d'Agadir, pour sensibiliser la population à la protection de la forêt d'arganeraie.

Source Map
Date de publication 10/02/2011
Couverture géographique Agadir,
Mots-clefs Arganier,Sensibilisation,ONG,Année internationale des Forêts,

"Notre objectif est de sensibiliser la population locale aux écogestes et d'expliquer notre responsabilité à tous en matière d'environnement notamment dans une aire protégée reconnue par l'Unesco: la Réserve de biosphère Arganeraie", explique Hassan Aboutayed de l'Association N'Aït-Matten, à l'origine de cette initiative.

2011 est l'année internationale de la forêt et "c'est le moment ou jamais de montrer l'exemple par une initiative locale", a-t-il déclaré à la MAP.

L'arganier, arbre endémique au Maroc, fait face aux risques de déforestation et à une surexploitation entraînée notamment par l'engouement pour ses sous-produits.

Avec le concours de plusieurs organismes et associations de la société civile d'Agadir et sa région, nombre d'actions de sensibilisation à la protection de ce patrimoine seront-elles lancées, à l'occasion de ces journées, dont l'inauguration d'une "maison verte" pour centraliser la collecte et le tri des déchets.

Le programme comporte aussi des actions de sensibilisation à l'environnement au profit notamment des élèves du village et du Lycée français d'Agadir, l'initiation à l'extraction de l'huile d'argan par la coopérative féminine du village, une exposition de photographies sur la nature et la biodiversité, ainsi que des randonnées pour découvrir la faune et la flore de la forêt d'arganeraie avec les enseignants de la Faculté des sciences d'Agadir.

En décembre 1998, l'Arganeraie a été déclarée par l'UNESCO première Réserve de Biosphère du Maroc sur une superficie de 2,5 millions d'hectares environ. Elle concerne les provinces et préfectures d'Agadir Ida Outanane, Inzeguane Aït Melloul, Chtouka Aït Baha, Taroudant, Tiznit et Essaouira. Cet écosystème se caractérise par sa diversité naturelle et culturelle.