News Projet de conservation de la biodiversité et de la gestion du patrimoine agricole.

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) ont lancé le projet de « Conservation de la biodiversité et la gestion adaptative des systèmes ingénieux du patrimoine agricole au Maroc ».

Lien relatif http://www.agrimaroc.ma
Source Ikram Ajaanid
Date de publication 12/07/2016
Couverture géographique Maroc,
Mots-clefs patrimoine agricole, FAO, INRA,

Un investissement de 772.000 dollars est attribué pour préserver la biodiversité des systèmes agricoles dans les régions d’Imilchil, d’Aït Mansour, de Figuig, d’Assa et d’Akka.

L’initiative a bénéficié des ressources du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) qui a attribué un budget de 771 918 dollars pour la mise en œuvre de ce projet au Maroc. Une équipe multidisciplinaire et multi-institutionnelle a réalisé un inventaire des sites SIPAM potentiels pour le Maroc et a lancé les discussions avec le point local national du FEM pour le Maroc pour demander son appui à cette initiative commune.

Le projet a pour objectif de renforcer les approches qui favorisent la conservation de la biodiversité, atténuer la dégradation des terres dans les écosystèmes des oasis d’importance mondiale en appliquant une gestion adaptative du patrimoine agricole dans les sites sélectionnés: Imilchil, Aït Mansour,  Figuig,  Assa et Akka. La FAO estime que les systèmes basés sur l’association de cultures et les anciens systèmes d’irrigation et de gestion des eaux et des sols produisent de 30 à 50% de l’alimentation des ménages dans les pays en développement. Ils contribuent également de façon substantielle à la sécurité alimentaire au niveau national.

Dans ce cadre, le Maroc bénéficiera également de deux autres projets liés au développement des écosystèmes oasiens dans la région de Drâa-Tafilalet afin de revitaliser les agro-écosystèmes des oasis par une approche intégrée et durable du paysage dans la région. Le deuxième projet est en cours d’exécution et concerne la gestion adaptative des oasis de l’ensemble des pays du Maroc.

Veuillez noter que cette information a expiré.