News Journée mondiale de l'environnement : pour une sensibilisation à l'importance de l'engagement écologique au Maroc

Rabat, 04/06/10- Le Maroc célèbre samedi, à l'instar de la Communauté Internationale, la Journée mondiale de l'environnement, dans sa 38è édition, et qui constitue une invite et un appel à tous les Marocains à s'engager à respecter et à préserver l'environnement.

Source Par Maria Laaroussi / Map
Date de publication 07/06/2010
Couverture géographique Maroc
Mots-clefs Journée Mondiale de l'Environnement, Célébration

Selon le département de l'Environnement, cette journée constitue une occasion pour attirer l'attention des différents acteurs et du grand public sur les questions de l'environnement et pour renouveler leurs engagements en sa faveur. Elle permet également de faire le point sur les actions et les programmes menés pour sa préservation, souligne la même source.

Lancée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1972 afin de marquer l'ouverture de la Conférence de Stockholm sur l'Environnement humain, la Journée mondiale de l'environnement, célébrée cette année sous le thème "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun", est une journée lors de laquelle tout le monde est invité à s'engager à respecter l'environnement, notamment le grand public, les enfants et les jeunes.

+LE DISCOURS DU TRONE DE 2009, UN NOUVEAU PAS SUR LA VOIE DE L'ENGAGEMENT DU MAROC EN FAVEUR DE L'ENVIRONNEMENT+.

La célébration cette année de cette journée revêt une dimension particulière au Maroc puisqu'elle intervient à un moment où le Royaume a connu le lancement de plusieurs projets (Plan Maroc vertŒ), qui font de la préservation de l'environnement un axe fondamental, d'autant plus que la question de l'environnement et du développement durable est aujourd'hui placée au cŒur de tout projet de développement.

Cette célébration intervient aussi dix mois après la Discours du Trône de 2009 dans lequel SM le Roi Mohammed VI avait appelé le gouvernement à "élaborer un projet de Charte nationale globale de l'environnement, permettant la sauvegarde des espaces, des réserves et des ressources naturelles, dans le cadre du processus de développement durable".

"Le Maroc qui, à l'instar de tous les pays en développement, affronte des défis majeurs et pressants en matière de développement, a pleinement conscience de la nécessité de préserver l'environnement et de répondre aux impératifs écologiques. Face à ces exigences et conformément à ces engagements, Nous réaffirmons qu'il est nécessaire de poursuivre la politique de mise à niveau graduelle et globale, tant au niveau économique qu'au plan de la sensibilisation, et ce, avec le concours des partenaires régionaux et internationaux", avait souligné le Souverain.

Le projet de la Charte Nationale de l'environnement et du développement durable (CNEDD), qui s'inscrit dans le cadre de l'intérêt du Maroc aux questions environnementales, reflète une prise de conscience nationale de la priorité dont l'environnement doit jouir.

Cette Charte est censée permettre une meilleure intégration de la protection de l'environnement dans le processus de développement durable du pays, quels que soient les défis sectoriels que le pays doit affronter dans ce processus du développement durable.

La CNEDD est, ainsi, un instrument solennel qui va consacrer le droit fondamental pour toute personne de vivre dans un environnement sain et respectueux du patrimoine naturel et culturel, considéré comme un bien commun à toute la nation.

+LA CELEBRATION PAR RABAT DE LA JOURNEE DE LA TERRE, UNE RECONNAISSANCE DE L'INTERET PORTE AUX QUESTIONS ECOLOGIQUES+.

L'intérêt porté aux questions environnementales au Maroc et l'engagement de toutes les composantes de la société marocaine en faveur du développement durable se sont traduits également par le choix par l'organisation américaine "Earth Day Network" de la capitale du Royaume comme "Ville Première" pour abriter les festivités marquant la célébration de la journée de la Terre.

A cette occasion, LL. AA. RR le Prince Moulay Rachid et la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, avaient présidé le 22 avril dernier la cérémonie de célébration de la Journée de la Terre et du développement durable, une cérémonie marquée notamment par la présentation de sept projets s'inscrivant dans une stratégie environnementale de long terme qui vise la protection des ressources et des écosystèmes et le suivi de l'état de l'environnement au niveau des régions.

Elle vise, de même, l'amélioration du cadre de vie des citoyens et la mise en oeuvre de plans opérationnels d'adaptation et d'atténuation relatifs au changement climatique, ainsi que par la signature de conventions qui témoignent de l'engagement du Maroc à oeuvrer pour le respect et la préservation de l'environnement en tant que levier de développement.

La célébration de la Journée mondiale de l'environnement permet donc de mettre l'accent sur les projets et actions lancés au Maroc en faveur de la question écologique, des projets qui témoignent de l'engagement du Royaume sous la règne de SM le Roi Mohammed VI dans une démarche environnementale volontariste dans tous les secteurs, à travers notamment l'adoption d'une approche partenariale associant tous les acteurs économiques et sociaux et une approche pragmatique avec des programmes ambitieux et réalistes.

Veuillez noter que cette information a expiré.