News Préserver le patrimoine agricole

Les habitudes culinaires font partie de l'héritage socioculturel d'un pays. Le Maroc occupe une place de choix au niveau mondial dans ce domaine.

Source Driss Lyakoubi / LE MATIN
Date de publication 24/06/2010
Couverture géographique Maroc
Mots-clefs Biodiversité agricole, Patrmoine agricole

Afin de préserver ce patrimoine qui représente l'un des aspects multiples de notre civilisation, la société civile se mobilise. L'objectif principal est lutter contre certaines dérives alimentaires en tirant la sonnette d'alarme contre un régime alimentaire uniformisé et nuisible à la santé.

C'est dans cette optique que s'inscrit l'action de l'association Slow Food Bouregreg. Huit mois après sa création, cette jeune association affiliée à Slow Food International a tenu, dimanche dernier, son conseil d'administration au Centre national d'éducation environnementale (CNEE) de la réserve naturelle de Sidi Boughaba. Cette rencontre a été caractérisée par la présence de Piero Sardi, président de la Fondation internationale pour la diversité. Il a indiqué à cette occasion que le Maroc possède des produits de terroir de grande qualité qui constituent un patrimoine national original. Le monde d'aujourd'hui, ajoute-t-il, est menacé par une agriculture industrielle et intensive ayant des conséquences néfastes à la fois sur l'Homme et sur son environnement. « J'estime que le Maroc peut jouer un rôle de premier plan pour la sauvegarde des traditions culinaires et la préservation de cet art faisant partie de la mémoire collective locale », souligne-t-il. De son côté, la vice-présidente de l'association Slow Food Bouregreg, Zoubida Charrouf, a tout d'abord rappelé que la conception de Slow Food concernant l'agriculture, la production alimentaire et la gastronomie s'appuie sur trois principes fondamentaux : une alimentation bonne, propre et juste. Elle a, en outre, révélé que la majorité des produits du terroir marocain répondent à ces critères et que deux produits constituant une exception marocaine ont reçu de la part de Slow Food international le qualificatif de sentinelle.

Il s'agit de l'huile d'argan et du safran de Taliouine. Une sentinelle est définie par International comme un projet pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine alimentaire et de la biodiversité agricole. Avant de devenir sentinelles, les produits doivent faire partie de l' « arche du goût », un catalogue de produits agroalimentaires de qualité du monde entier en risque d'extinction.

Afin de contribuer à la préservation du riche patrimoine agricole et culinaire national, l'association Slow Food Bouregreg s'est assignée comme objectifs d'inciter l'ensemble des acteurs concernés à développer la recherche de solutions humaines et technologiques innovantes permettant de s'adapter à un monde en perpétuel changement, privilégier les actions de formation, d'information et de sensibilisation multidimensionnelles en faveur des acteurs concernés en mettent l'accent sur l'art de consommer, sensibiliser les populations pour la défense d'un environnement propre avec des produits sains et variés, agir en faveur des personnes démunies pour les aider à accéder à des moyens financiers leur permettant de créer des produits générateurs de revenus et d'accéder aux biens de consommation adéquats… A signaler que Slow Food international est l'un des fondateurs de l'Université des Sciences gastronomiques, inclut dans ses parcours des disciplines relatives à la culture, à la science et à l'histoire de la gastronomie. L'UNISG est une université unique en son genre qui a ouvert ses portes en 2004. Elle est la première université au monde à être entièrement consacrée à la culture gastronomique.

Cette université italienne privée accueille des étudiants venus du monde entier. Elle constitue pour Slow Food un moyen supplémentaire de réunir d'une part l'innovation et la recherche universitaire et scientifique et, d'autre part, les savoirs traditionnels des fermiers et des producteurs alimentaires, dans le but de contribuer à la naissance d'une nouvelle génération de producteurs de produits alimentaires partout à travers le monde

Slow Food organise par ailleurs des foires, des marchés et des événements sur le plan national et international afin d'exposer des produits d'excellente qualité gastronomique et pour offrir aux consommateurs l'opportunité de rencontrer des producteurs.

Veuillez noter que cette information a expiré.