News Un atelier régional à Al Hoceima appelle à la création de réserves marines pour pérenniser les ressources halieutiques

Al Hoceima, 19/12/10- Les participants à un atelier régional organisé, samedi à Al Hoceima, par l'association Azir pour la protection de l'environnement ont appelé à la création de réserves marines en vue de préserver les espèces halieutiques et pérenniser les ressources maritimes du pourtour méditerranéen.

Source Map
Date de publication 20/12/2010
Couverture géographique Maroc, Al Hoceima
Mots-clefs Espèces halieutiques, Réserves marines, Protection, Environnement

Les intervenants à cette journée, consacrée à la présentation des résultats d'une étude réalisée par l'Association sur les particularités biologiques et écologiques d'une partie de la région d'Al Hoceima, ont relevé l'importance que revêt la mise en place des réserves marines pour la préservation des espèces halieutiques menacées d'extinction et, partant, la pérennisation et la création de davantage de postes d'emploi.

Ils ont souligné l'impératif d'appliquer la loi pour contrecarrer les pratiques non-pérennes de la pêche, dont le dragage qui détruit les fonds marins, et la technique des filets flottants, qui anéantit les gros poissons.

Parmi les autres pratiques de pêche interdites sur le plan international, il y a lieu de citer la pêche à la dynamite utilisée au large du littoral de la Méditerranée occidentale, la pêche des petites espèces et la pêche sous-marine

A ce propos, le président de l'Association Azir a affirmé que cette étude scientifique s'inscrit dans le cadre du projet de gestion durable de l'eau, des déchets solides et ménagers et des ressources halieutiques et naturelles (2008/2010) dans cinq communes rurales.

Entre autres actions réalisées dans le cadre de ce projet, lancé avec deux autres partenaires pour un coût de plus de 985 mille euros, il importe de signaler la construction d'une halle aux poissons sur une superficie de 1090 mètres carrés (composés de 120 commerces), d'une station pour le traitement des eaux usées sur le même site, l'équipement d'une chambre de refroidissement et de production de glace, l'organisation de séances de formation en éducation écologique au profit de 12 établissements scolaires primaires et préparatoires et la publication d'un ouvrage sur l'éducation écologique.