Story La Secrétaire d'Etat chargée du Développement Durable a donné le lancement du Projet « Services Ecosystémiques au Maroc »

La Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable, Madame Nezha El Ouafi, a donné le lancement du projet « Services Ecosystémiques au Maroc (SES) » lors d'un atelier organisé par le SEDD le 06 février 2019 avec l’appui de la Coopération Allemande GIZ.

Ce projet a pour objectif l’intégration de la valeur de la diversité biologique et des services écosystémiques dans la planification et les politiques sectorielles.

Release date 27/02/2019
Geographical coverage Morocco
Keywords Services écologiques ou d’écosystèmes, SES, coopération, GIZ
Concerned URL http://www.environnement.gov.ma/fr/134-actualites/2281-atelier-de-lancement-du-projet-services-ecosystemiques-au-maroc
Source SEDD

La diversité biologique a rendu possible tous les services écosystémiques dont l’homme a toujours bénéficié, pour satisfaire ses besoins et à partir desquels l’homme a bâti sa civilisation. Besoins, qui demeurent encore dépendants de ces ressources de manière importante, cruciale et directe, notamment au niveau des pays en voie de développement.

L’intégration de la biodiversité et les services écosystémiques dans les stratégies et programmes sectoriels et intersectoriels permettra de connaitre la valeur de la diversité biologique et des services que fournissent les écosystèmes et d’agir pour optimiser les effets positifs et réduire au minimum les effets nuisibles des activités humaines sur la biodiversité.

Ont participé à cet atelier les représentants des Départements ministériels, des institutions de recherche, les représentants d’autres acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux, ainsi que les représentants des Organismes des Nations Unies et les Bailleurs 

du Fonds au Maroc.

Il est à rappeler que le Royaume du Maroc a adhéré à l’effort mondial pour la conservation de la biodiversité, notamment la Convention de la Diversité Biologique en 1992. Il est engagé à mettre en œuvre le Plan stratégique révisé et actualisé pour la diversité biologique pour la période 2011-2020 incluant les Objectifs d'Aichi pour la biodiversité. Dont 

la vision est : « d’ici à 2050, la diversité biologique est valorisée, conservée, restaurée et utilisée avec sagesse, en assurant le maintien des services fournis par les écosystèmes, en maintenant la planète en bonne santé et en procurant des avantages essentiels à tous les peuples ».