Story Le Maroc reçoit le prix du meilleur mécanisme national d’échange d’informations en matière de biodiversité

Le Maroc a été primé aux côtés du Burundi et de la Colombie en recevant le prix du meilleur mécanisme national d’échange d’informations en matière de biodiversité, lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la 14ème Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique tenue à Charam Cheikh, du 14 au 29 novembre 2018.

Le Centre d'échange d’informations en matière de biodiversité, vise à communiquer sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des conventions relatives à la biodiversité et à faciliter la coopération et la coordination entre la communauté scientifique, les départements ministériels, les organisations non gouvernementales et les associations professionnelles, aux niveaux national et international.

Release date 28/11/2018
Geographical coverage Egypte
Keywords biodiversity
Concerned URL http://www.environnement.gov.ma/
Source Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable

Il est à rappeler que le Maroc a mis en place ce Centre en 2004 en tant que plateforme qui informe sur la richesse de la diversité biologique nationale. Le Royaume a également développé dernièrement cet outil en utilisant les nouvelles technologies de l’information à même de permettre à toutes les parties prenantes de partager des informations sur la biodiversité nationale en ligne en coordination avec le Point Focal National.

Le Maroc figurait parmi les dix premiers pays lors de la conférence précédente (COP 13) et a pu progresser pour occuper les premiers rangs lors des deux dernières années, notamment grâce aux efforts déployés en matière de renforcement des capacités des acteurs des pays arabes et africains dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Il est à noter que, le Prix d'échange d'informations a été créé lors de la 12ème Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité Biologique en Corée, afin d’encourager les parties à la convention qui ont réalisé les progrès les plus importants en matière de création de centres d'échange ou d'amélioration de leur efficacité lors des COP 13,14 et 15.

Deux catégories de Prix d'échange d'informations sont décernées, une récompensant les trois meilleurs pays qui ont récemment mis en place un mécanisme d’Echange en l’occurrence l’Indonésie, le Sri Lanka et la Guinée, et l’autre réservée aux pays qui ont déjà montré leur preuve depuis la COP 13 en terme d’amélioration des mécanismes en place, et qui a été décerné au Maroc, au Burundi et à la Colombie.