Story SM le Roi inaugure à Tanger le Centre régional de l'INRH

SM le Roi inaugure à Tanger le Centre régional de l'INRH

Tanger - SM le Roi Mohammed VI a inauguré, mardi à Tanger, le Centre régional de l'Institut national de recherche halieutique (INRH), qui a été réalisé pour un investissement s'élevant à 45 millions de DH. Après avoir dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique, SM le Roi a effectué une tournée à travers les différentes dépendances et structures du nouveau centre, dont la superficie construite est de 2.740 m2.

Release date 03/02/2010
Geographical coverage Morocco, Tanger
Keywords INRH, Recherche, Pêche
Source MAP

Le Centre régional de l'INRH dispose de blocs administratifs, de salles polyvalentes, d'une bibliothèque multimédias et de laboratoires spécialisés dans la surveillance des ressources halieutiques, de la salubrité et de la qualité du milieu marin, l'analyse des hydrocarbures de pétrole, ainsi que dans les recherches à caractère écologique et biologique.

Les missions principales du centre consistent en l'étude des écosystèmes marins, l'évaluation des ressources halieutiques et la surveillance permanente du milieu marin dans la zone s'étendant de Jebha à Larache.

Il oeuvrera également au développement de l'aquaculture (pisciculture et conchyliculture) dans les sites propices, particulièrement dans la zone offshore située entre M'Diq et Oued Laou, et au niveau des terres basses de la zone Larache-Assilah.

En plus de ces missions générales, l'activité du nouveau centre s'articulera autour de trois pôles de compétence. Il s'agit de l'étude et l'évaluation des stocks de thonidés (thon rouge et espadon), la réalisation d'analyses chimiques des hydrocarbures de pétrole en cas de pollution accidentelle en mer sur l'ensemble de la zone maritime nationale et la recherche en pathologie des animaux aquatiques.

S'intégrant parfaitement dans la stratégie nationale du secteur halieutique (Halieutis), ce projet fait partie d'un véritable complexe scientifique et culturel qui prévoit à terme la réalisation du Laboratoire de pathologie des animaux aquatiques dont l'achèvement est prévu en juin prochain.

Dans le cadre de ce même projet, il est aussi programmé l'édification d'un aquarium à vocation scientifique, éducative et culturelle.

A cette occasion, SM le Roi a présidé la cérémonie de signature d'une convention de don pour la réalisation d'une phase d'activités liées au développement durable des ressources de poisson.

Cette convention portant sur l'octroi au Maroc d'un don de 4,7 millions de dollars, dans le Cadre du Millenium Challenge Account (Compte du Défi du Millénaire) MCA-Maroc, a été signée par MM. Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Majid Kaissar El Ghaïb, directeur général de l'Office national des Pêches (ONP), Mourad Abid, directeur général de l'Agence du partenariat pour le Progrès (APP), et Abdellatif Ourbi, directeur général par intérim de l'INRH.

Aux termes de cette convention, l'INRH s'engage à veiller à la durabilité de l'activité de pêche artisanale, à assurer un suivi scientifique continu de la ressource halieutique et des impacts du projet de construction de 20 points de pêche aménagés, financés par l'APP, et à contribuer à la promotion de la recherche scientifique dans cette activité de pêche.

Le Maroc et les Etats-Unis avaient signé, en août 2007, un accord qui consacre, dans sa composante relative au secteur de la pêche artisanale, un financement de plusieurs activités structurantes d'un montant de 116 millions de dollars.

Pour accompagner cette activité, une enveloppe de 11 millions de dollars a été affectée pour veiller au développement durable des ressources halieutiques.

Par la même occasion, M. Mourad Abid a présenté au Souverain un exemplaire du Compact MCA-Maroc, qui est doté d'un budget de près de 700 millions de dollars destinés au financement de projets dans les domaines de l'agriculture, de la pêche, de l'artisanat, du micro-crédit, des petites entreprises et d'alphabétisation.