Clearing House Mechanism on Biodiversity of Morocco sitemap

This page lists the links published in this portal, alphabetically ordered by title. You can also sort the items by URL or group them by server.

Links that appear in: [ URL objects] [ other types of objects: news, stories, events]

Links from URL objects

  • Actes Editions - Publications de l'Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II Le site propose la documentation suivante:
    1. Collection Proceedings
    2. Collection Travaux sur le Terrain "TST"
    3. Collection Economie et Développement "ED"
    4. Collection Agriculture et Développement "AD"
    5. Collection Documents Scientifiques et Techniques "DST"
    6. Collection Manuels Scientifiques et Techniques "MST"
    7. Collection Lexique
    8. Collection Biochimie pour tous
    9. Collection Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

    http://www.iav.ac.ma/actes/publications/publications.htm
  • Amal Palmeraie de Marrakech
    Amal Circuit de la Palmeraie pour la Culture et le Développement est une association marocaine basée à Marrakech, créée le 09 Décembre 2001 par un groupe de jeunes du Cicuit de la Palmeraie et ayant pour but:
    • Participer à la conservation de la Palmeraie en tant qu'écosystème et Site d'Intérêt Biologique et Ecologique en particulier
    • La contribution à la sauvegarde de la Palmeraie de Marrakech

    http://www.amalpalmeraie.org/
  • Association Marocaine de Biodiversité (AMAB)
    http://www.israbat.ac.ma/Reseaux/Amab/AcceuilAMAB.htm
  • Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT)

    L'AESVT Maroc est une Association nationale à but non lucratif dont le siège est basé à Casablanca.
    Créée en 1994, l'AESVT compte actuellement un réseau de 30 antennes ou sections.

    Mission de l'AESVT

    L'AESVT Maroc a pour mission :

    • Améliorer la qualité de vie du citoyen marocain
    • Promouvoir une éducation qui préserve la santé et l'environnement.

    Les objectifs de l'AESVT

    • Améliorer l'enseignement des sciences de la vie et de la terre
    • Promouvoir l'éducation à l'environnement et à la santé.
    • Contribuer au développement humain du citoyen marocain
    • Participer à la protection de l'environnement.
    • Préserver la santé du citoyen marocain.

    http://www.wmaker.net/aesvtmaroc/index.php
  • Base de données des compétences au Maroc

    Objectifs de la base de données :

    - Assurer une meilleure visibilité des compétences marocaines ;
    - Capitaliser l’expérience des compétences marocaines et la promouvoir auprès d’un public national et international ;
    - Contribuer au développement de liens et de partenariats productifs entre organismes et compétences marocaines.


    http://competences.imist.ma/
  • Bionet-International BioNET is an international not-for-profit initiative dedicated to promoting taxonomy, especially in the biodiversity rich but economically poorer countries of the world. Working via local partnerships (LOOPs), BioNET strives to provide a forum for collaboration that is equally open to all taxonomists and to the other users of taxonomy. Working with partners locally and internationally, our work contributes to raising awareness of the importance of taxonomy to society, building and sharing of capacity, and meeting taxonomic needs via innovative tools and approaches.  

    Our affiliated partnerships are uniquely positioned to identify and help meet local taxonomic needs relating to sustainable development and conservation, in particular needs relating to the Millennium Development Goals and the 2010 target to significantly reduce the rate of loss of biodiversity.

    http://www.bionet-intl.org
  • Bulletin de l'Institut Scinetifique: Section des Scineces de la Vie Série spécialisée à partir de 2001
    http://www.israbat.ac.ma/PublicationsIS/BISvie.htm
  • Bulletin de l'Institut Scinetifique: Série pluridisciplinaire 1976 - 2000 Bulletin de l'Institut Scinetifique(ISSN : 0253-3243, dépôt légal : 36/1984)
    http://www.israbat.ac.ma/PublicationsIS/bulletin_pluri.htm
  • Buprestidae of North Africa (Maghreb)
    http://utenti.romascuola.net/bups/drmlands/magreb.htm
  • CHM de la Région Beni Mellal-khénifra

     


    http://ma.chm-cbd.net/beni-mellal-khenifra
  • CHM de la Région Fès-Meknès
    http://ma.chm-cbd.net/fes-meknes/
  • CHM de la Région Marrakech Safi
    http://ma.chm-cbd.net/marrakech-safi
  • CHM de la Région Tanger Tétouan Al Houceima
    http://ma.chm-cbd.net/tanger-tetouan-alhoceima
  • CHM de la Région de Dakhla-Oued Eddahab
    http://ma.chm-cbd.net/dakhla-oued-eddahab
  • CHM de la Région de Rabat-Salé-Kénitra
    http://ma.chm-cbd.net/rabat-sale-kenitra
  • Centre de Documentation du Maroc

    Bases de données Electroniques du CND

    Le Centre National de Documentation a également élargi sa mission de collecte aux articles et aux documents électroniques disponibles sur Internet . Cette nouvelle politique consiste à repérer par les informatistes du CND , selon une recherche experte et une veille permanente , les articles et les documents électroniques les plus pertinents s'incrivants dans les thematiques du développement économique et social du Maroc , du développement durable et des sciences de l'information.

    Apres selection , ces documents ou articles sont enregistrés dans des bases de données normalisées permettant leurs indexations en full texte . Elles sont consultables en ligne , disposent de leur propre moteur de recherche et permettent le téléchargement tout en respectant les regles établies des droits d'auteurs sur Internet.


    http://www.cndwebzine.hcp.ma/cnd_sii/
  • Contrôle des semences et des plants
    http://www.madrpm.gov.ma/filiere.htm
  • Convention de Ramsar sur les zones humides
    La Convention sur les zones humides, signée à Ramsar, en Iran, en 1971, est un traité  intergouvernemental qui sert de cadre à l'action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l'utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. La Convention a, actuellement, 150 Parties contractantes qui ont inscrit 1590 zones humides, pour une superficie totale de 134 millions d'hectares, sur la Liste de Ramsar des zones humides d'importance internationale.

    http://www.ramsar.org/indexfr.htm
  • Convention on Biological Diversity (CBD)
    Signed by 150 government leaders at the 1992 Rio Earth Summit, the Convention on Biological Diversity is dedicated to promoting sustainable development. Conceived as a practical tool for translating the principles of Agenda 21 into reality, the Convention recognizes that biological diversity is about more than plants, animals and micro organisms and their ecosystems – it is about people and our need for food security, medicines, fresh air and water, shelter, and a clean and healthy environment in which to live.

    http://www.biodiv.org/default.shtml
  • Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora (CITES) CITES (the Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora) is an international agreement between governments. Its aim is to ensure that international trade in specimens of wild animals and plants does not threaten their survival.
    http://www.cites.org/index.html
  • Convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS) Site officiel de la Convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS) ou Convention de Bonn.

    http://www.cms.int/
  • Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCCC)
    La Convention sur les changements climatiques met en place un cadre global de l'effort intergouvernemental pour faire face au défi posé par les changements climatiques. Elle reconnaît que le système climatique est une ressource partagée dont la stabilité peut être affectée par les émissions industrielles de gaz carbonique ainsi que les autres gaz pièges à chaleur.

    Selon la Convention, les gouvernements:

    • rassemblent et partagent les informations sur les gaz à effet de serre, politiques nationales et meilleures pratiques
    • lancent les stratégies nationales pour faire face aux émissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux impacts prévus, y compris la mise à disposition de soutien financier et technologique aux pays en développement
    • coopèrent pour se préparer à l’adaptation aux impacts des changements climatiques

    http://unfccc.int/2860.php
  • Discovering and Birding Morocco
    http://go-south.ifrance.com/
  • Décisions et recommandations de la convention Le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologqiue a crée une base de données sur toutes les décisions des COP et des recommandations du SBSTTA.
    http://www.biodiv.org/convention/search.aspx.
  • Département de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique
    http://194.204.205.38/men
  • Département des Pêches Maritimes
    http://www.mpm.gov.ma/
  • Ecole Nationale d'Agriculture de Meknès
    http://www.enameknes.ac.ma/
  • Ecologie et cartographie des groupements végétaux d'Anzi L'étude a décrit et cartographié quatre groupements végétaux, ils correspondent à de nombreuses sous-associations et faciès.

    http://http://users.casanet.net.ma/arganier/journees_etude/ecocargv.htm
  • Enda Maghreb

    Enda Maghreb est l’antenne décentralisée au Maroc de l’organisation non gouvernementale internationale enda dont le siége est basé à Dakar (Sénégal). Enda Maghreb est une organisation à caractère associatif et à but non lucratif.

    Les activités d’Enda Maghreb remontent à 1990. Un Accord de Siège a été signé, en 1993, entre le Secrétariat Exécutif d’enda et les Autorités du Royaume du Maroc. Enda Maghreb est partenaire du Plan d’Action pour la Méditerranée (PAM) et membre de la Commission Méditerranéenne du Développement Durable (CMDD).

    Crée en 1972, enda a le statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC) et compte, en plus des diverses équipes basées à Dakar, un réseau d’antennes dans 15 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe, d’Amérique centrale et du Sud.


    http://www.enda.org.ma/infocom_riod_maroc.php
  • Faculté Des Sciences Semlalia Marrakech
    http://www.ucam.ac.ma/fssm/default.htm
  • Faculté Des Sciences d'Agadir
     La Faculté des Sciences a été créée en 1984. Elle dépendait de l’Université Cadi Ayyad jusqu’en 1989, date de création de l’Université Ibn Zohr. C’est l’une des composantes principales de l’Université Ibn Zohr laquelle regroupe six établissements universitaires dont trois Facultés (la Faculté des Sciences, la Faculté des Lettres et Sciences Humaines et la Faculté des Sciences Juridiques et Economiques) et trois écoles (l’Ecole Supérieure de Technologie d’Agadir, l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées et l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion).

    http://www.fsa.ac.ma/index.php?lng=fr
  • Faculté Des Sciences d'Oujda
    http://sciences1.univ-oujda.ac.ma/
  • Faculté Des Sciences de Rabat
    http://www.fsr.ac.ma/html/index.htm
  • Faculté Des Sciences de Tétouan
    La Faculté des Sciences de Tétouan, créée en 1982, a constitué l’un des premiers noyaux de l’Université Abdelmalek Essaâdi créée en 1989. Désormais, son chalenge est de relever, avec le succès qui convient aux mérites déployés par son administration et son corps professoral, les nouveaux défis tracés par la réforme pédagogique de l’enseignement supérieur. En rapport avec l’application de cette réforme, la Faculté prépare les étudiants dans le champ disciplinaire "Sciences et Technologie" par le biais de trois diplômes permettant d’accéder aux grades universitaires, à savoir la Licence (Bac. +3), le Master (Bac. +5) et le Doctorat (Bac. +8). En outre, des diplômes universitaires, accrédités par l’Université dans différentes spécialités sont également préparés au sein de l’établissement.

    http://www.fst.ac.ma/
  • Faculté des Sciences Dhar El Mahraz - Fès
    http://www.fsdmfes.ac.ma/
  • Faculté des Sciences d'El Jadida
    La Faculté des Sciences d'El jadida est un Etablissement d'enseignement supérieur et de recherche Scientifique au sein de l’Université CHOUAIB DOUKALI ....Elle a été crée en vertu du décret Royal N° 2.82.355 du 16 rabia II 1403 (13 Janvier 1983) et a ouvert ses portes en septembre de l’année Universitaire 1985-86. La création de cet établissement Scientifique a El jadida entre dans le cadre de la décentralisation de l'enseignement supérieur.

    Sa mission est de dispenser un enseignement dans les domaines des Sciences exactes et expérimentales, d'une part et d’instaurer une recherche Scientifique dans le but d’ouvrer pour le développement socio-économique et culturel de la région des DOUKKALA d'autre part. Le découpage établi sur la carte Universitaire donne la possibilité de s'inscrire aux bacheliers originaire des Provinces d'El jadida, Khouribga, Safi, et Settat.

    http://www.ucd.ac.ma/fs/
  • Genévrier thurifère Présentation générale du Genévrier thurifère au Maroc.


    http://n.montes.free.fr/pagegarde.html
  • Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux du Maroc (GREPOM)
    http://www.israbat.ac.ma/Reseaux/GREPOM/index_a.htm
  • Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II
    http://www.iav.ac.ma/
  • Institut National de Recherche Halieutique (INRH) L'INRH a pour mission d'entreprendre toutes activités de recherche, études, actions expérimentales et travaux en mer ou à terre ayant pour objectifs l'aménagement et la rationalisation de la gestion des ressources halieutiques et aquacoles et leur valorisation.

    A cet effet, il est chargé dans le but exclusif d'évaluer, d'aménager et de préserver les ressources halieutique et aquacoles de:
    1. Mener les études et recherches destinées à approfondir les connaissances sur le milieu marin et à appréhender l'impact de celui-ci sur la dynamique des ressources halieutiques;
    2. Assurer la surveillance continue de l'état de l'environnement marin et des diverses sources de pollution notamment chimiques et microbiologiques, ainsi que les nuisances pouvant déséquilibrer le milieu marin;
    3. Evaluer les ressources halieutiques, établir des diagnostics sur l'état des stocks de ces ressources, déterminer leurs niveaux d'exploitation biologique et étudier les facteurs qui régissent leur évolution et plus généralement préparer toutes les données d'ordre biologique, technique ou économique permettant à l'administration d'élaborer les programmes de développement et de gestion des pêcheries et participer avec celle-ci au contrôle de leur application et à cet effet remettre annuellement à l'administration un rapport scientifique sur l'état des ressources halieutiques;
    4. Evaluer l'impact biologique et socio-économique sur les pêcheries et sur le milieu marin des différentes mesures tendant à l'aménagement du littoral et à sa mise en valeur et émettre tout avis pertinent sur ces mesures;
    5. Assurer la surveillance de la salubrité des produits de la pêche et de l'aquaculture, dans leur milieu;
    6. Evaluer les potentialités du littoral national en matière d'aquaculture et préparer les données scientifiques, techniques et économiques permettant l'élaboration d'un programme de développement de l'aquaculture;
    7. Entreprendre les études, recherches et expérimentations visant la promotion et le développement de l'aquaculture, notamment en matière d'ingénierie aquacole, de reproduction en milieu contrôlé, de diversification des espèces, de nutrition, de génétique, de pathologie et autres domaine en relation avec l'aquaculture y compris des actions pilotes permettant d'effectuer la démonstration et la vulgarisation des travaux de recherche en aquaculture;
    8. Entreprendre les études et expérimentations en matière de technologie de pêche visant l'amélioration des engins de pêche ainsi que l'introduction de nouvelles techniques et leur adaptation au contexte national;
    9. Procéder à l'élaboration et à l'édition des cartes de fonds marins des zones de pêche;
    10. Entreprendre des études ,recherches et expérimentations visant la valorisation des produits de la mer, notamment par la mise au point de nouvelles techniques destinées à obtenir des produits de grandes qualité;
    11. Assurer la diffusion des information relatives à ses propres recherches et, le cas échéant, à celles effectuées par d'autres instituts à vocation similaire;
    12. Participer aux travaux d'organismes nationaux, régionaux et internationaux dans les domaines relevant de ses compétences;
    13. Fournir des prestations de service, dans ses domaines d'attributions y compris la réalisation d'expertises techniques à la demande de personnes publiques ou privées et commercialiser les résultats de ses recherches, études et travaux;
    14. Contribuer sur le plan scientifique à la création d'aquariums, de réserves et de parcs marins.

    http://www.inrh.org.ma/
  • Institut National de Recherches Agonomiques (INRA)
    http://www.inra.org.ma/
  • Institut National des Plantes Médicinales et Aromatiques de Taounate (INPMA) INPMA a pour mission :
    1. Entreprendre, élaborer et conduire des projets de recherche et de développement dans le secteur des Plantes Médicinales et Aromatiques (PMAs) et des produits naturels,  
    2. Créer des zones pilotes expérimentales et d'exploitation des plantes au niveau national, dans le cadre des PMI/PME et des exploitations moyennes;
    3. Assurer une formation spécialisée et organiser des cycles d'études, des séminaires, des conférences, des rencontres, et des expositions dans le secteur des plantes ainsi qu'aux autres domaines utilisant les produits naturels,
    4.  Promouvoir la conservation, la valorisation, l'utilisation et l'intégration des produits naturels dans les différents secteurs socio-économiques par la création des pépinières de projet, des compagnies au niveau régional et national,
    5.  Mettre en place des partenariats avec les sociétés privées et les organismes nationaux et internationaux.
    6. Assurer la coordination des activités qui touchent aux PMAs au niveau national.

    http://www.usmba.ac.ma/inpma/index.htm
  • Institut Scinetifique de Rabat
    http://www.israbat.ac.ma/
  • L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
    L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture joue un rôle de chef de file dans les efforts internationaux de lutte contre la faim. La FAO, qui est au service à la fois des pays développés et des pays en développement, est une tribune neutre au sein de laquelle tous les pays se réunissent sur un pied d'égalité pour négocier des accords et débattre de politiques. La FAO est également une source de savoir et d'informations. Elle aide les pays en développement et les pays en transition à moderniser et à améliorer les pratiques agricoles, forestières et halieutiques, et à garantir une bonne nutrition pour tous. Depuis sa création en 1945, elle a consacré une attention particulière au développement des zones rurales, où vivent 70 pour cent des populations pauvres et affamées de la planète.

    http://www.fao.org/index_fr.htm
  • La Convention du Patrimoine Mondial
    La caractéristique la plus originale de la Convention de 1972 est de réunir dans un même document les notions de protection de la nature et de préservation des biens culturels. La Convention reconnaît l’interaction entre l’être humain et la nature et le besoin fondamental de préserver l’équilibre entre les deux.
    a Convention définit le genre de sites naturels ou culturels dont on peut considérer l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

    Elle fixe les devoirs des Etats parties dans l’identification de sites potentiels, ainsi que leur rôle dans la protection et la préservation des sites. En signant la Convention, chaque pays s’engage non seulement à assurer la bonne conservation des sites du patrimoine mondial qui se trouvent sur son territoire, mais aussi à protéger son patrimoine national. Les Etats parties sont encouragés à intégrer la protection du patrimoine culturel et naturel dans les programmes de planification régionaux, à mettre en place du personnel et des services sur leurs sites, à entreprendre des études scientifiques et techniques sur la conservation et à prendre des mesures pour conférer à ce patrimoine une fonction dans la vie quotidienne des citoyens.

    Elle explique le mode d’utilisation et de gestion du Fonds du patrimoine mondial et les conditions et modalités de l’assistance financière internationale.

    Elle stipule l’obligation pour les Etats parties de rendre compte régulièrement au Comité du patrimoine mondial de l’état de conservation de leurs biens inscrits. Ces rapports sont cruciaux pour le travail du Comité car ils lui permettent d’évaluer la situation des sites, de prendre des décisions concernant les besoins en programmes spécifiques et de régler les problèmes récurrents.

    La Convention encourage les Etats parties à sensibiliser le public aux valeurs des biens du patrimoine mondial et à améliorer leur protection par des programmes d’éducation et d’information.

    http://whc.unesco.org/fr/convention/
  • La Direction Régionale des Eaux et Forêts du Sud-Ouest (DREF-SO) La Direction Régionale des Eaux et Forêts du Sud-Ouest (DREF-SO) représente le Haut Commissariat des Eaux et Forêts et la Lutte contre la Désertification au niveau de la région du Souss-Massa-Drâa.

    La DREF-SO a pour mission de gérer et développer les ressources forestières, cynégétiques et piscicoles de la région et de coordonner les programmes de lutte contre la désertification.

    La DREF-SO est organisée en unités de gestion régionales, provinciales et locales pour mettre en œuvre la stratégie régionale de développement forestier et de lutte contre la désertification en collaboration avec différents partenaires.

    Ce site présente une variété d'informations sur les richesses naturelles de la région, dont plusieurs aires protégées ainsi que différents événements et les appels d'offres lancés par les structures de la DREF-SO.


    http://www.dref-so.ma/
  • Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFALCD)

    http://www.eauxetforets.gov.ma/
  • Les papillons du Maroc Site spécialisé sur les papillons du Maroc, leur écologie, leur bioindication et la conservation de leurs écosystèmes.

    http://www.tarrier.org/
  • Lymantria dispar en Europe et en Afrique du Nord
    http://www.inra.fr/internet/Produits/dpenv/ld-eafn1.htm
  • Lymantria dispar le Bombyx disparate
    http://www.inra.fr/internet/Produits/dpenv/ld.htm
  • Magazine "Bazra" for Child Magazine Bazra was developed by The Egyptian Environmental Affairs Agency Aimed at children.
    http://www.bezra.com/en/default.asp
  • Magazine "Bazra" for Child Magazine Bazra was developed by The Egyptian Environmental Affairs Agency Aimed at children.
    http://www.bezra.com/en/default.asp
  • Maroc Ecotourisme

    Maroc Ecotourisme propose de découvrir ces richesses naturelles à la rencontre des habitants dans une approche écotouristique, c'est à dire qui privilégie la mise en valeur, le respect et la préservation d'un patrimoine naturel unique mais très fortement menacé.

    Mieux connaître le patrimoine naturel exceptionnel qu'offre le Maroc, la richesse de sa biodiversité, c'est aussi apprendre à les respecter et comprendre pourquoi il est urgent de les protéger. Sur le terrain, à la rencontre des habitants vous découvrirez les merveilles naturelles du Maroc et percevrez l'étendue des menaces qui pèsent sur l'environnement, vous comprendrez comment chacun de nous peut agir, aider à la prise de conscience et contribuer à la préservation de ces milieux fascinants mais extrêmement fragiles.

    A travers nos randonnées, treks, à pied, à vélo ou à cheval, nos circuits naturalistes, ou nos itinéraires "nature et traditions", donnez un sens à votre voyage et aidez nous à préserver le Maroc pour les générations futures.


    http://www.marocecotourisme.com/fr/marocecotour.htm
  • Ministère de l'Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes
    http://www.madrpm.gov.ma/
  • Ministère de l'Aménagement du Territoire, de l'Eau et de l'Environnement
    http://www.matee.gov.ma/
  • Nafrinet-Maroc Le réseau marocain pour la taxonomie.

    http://www.israbat.ac.ma/Reseaux/AcceuilNafrinet.htm
  • National Catalog of theses and dissertations Toubkal: National Catalog of theses and dissertations is a platform carried out by the Moroccan Institute of Scientific and Technical Information (IMIST) and dedicated to identifying, locating, filing and archiving electronic theses and memories graduate sustained in the various institutions of higher education in Morocco. It is a national product devoted to the scientific community and Moroccan foreign to facilitate the exchange of and access to information.
    http://www.imist.ma/dspace/
  • Papillons de nuit et Papillons de l'Europe et l'Afrique du Nord
    http://www.leps.it/index.htm
  • Plan stratégique 2011-2020 pour la diversité biologique, incluant les Objectifs d'Aichi pour la biodiversité

    Dans la décision X/2, la dixième réunion de la Conférence des Parties, tenue du 18 au 29 octobre 2010 à Nagoya, Préfecture d'Aichi, au Japon, a adopté un Plan stratégique révisé et actualisé pour la diversité biologique, incluant les Objectifs d'Aichi pour la biodiversité, pour la période 2011-2020.

    Ce plan fournit un cadre global sur la biodiversité, non seulement pour les conventions relatives à la biodiversité, mais aussi pour l'ensemble du système des Nations Unies et tous les autres partenaires engagés dans la gestion de la biodiversité et le développement de la politique.

    Les parties ont convenu de traduire ce cadre international général dans es stratégies nationales pour la biodiversité révisées et mises à jour et des plans d'action dans les deux ans. Aussi, à la décision X/10, la Conférence des Parties a décidé que les cinquièmes rapports nationaux, prévu pour le 31 Mars 2014, devraient se concentrer sur la mise en œuvre du plan et les progrès accomplis vers les objectifs d'Aichi stratégique 2011-2020.


    https://www.cbd.int/sp/
  • Plantes du Maroc Le site renferme quelques photos des plantes du Maroc.

    http://ludovic.thebault.free.fr/photo1.htm
  • Priorités Nationales de recherche 2009-2012

    L’articulation entre les Stratégies gouvernementales en matière de développement et la Stratégie nationale pour le développement de la recherche scientifique à l’horizon 2025 est une réalité qui a donné lieu aux priorités nationales de recherche qui seront présentées à travers les pages qui vont suivre. S’ajoute à cette réalité une autre qui consiste en un important soutien financier d’un montant de sept cent vingt millions de dirhams (720 MDH) accordés à la recherche scientifique par le gouvernement dans le cadre du Programme d’Urgence Education et Formation 2009-2012. Pour ce programme, la recherche scientifique est une priorité du gouvernement et elle y est considérée comme un instrument de promotion de l’excellence.


    http://www.enssup.gov.ma/index.php/recherche-technologie/priorites-nationales-de-recherche.html
  • Projet Arganier Le projet "Appui à l’amélioration de la situation de l’emploi de la femme rurale et gestion durable de l’Arganeraie dans le Sud-Ouest du Maroc " (projet Arganier) a pour objectifs globaux de contribuer au développement d’une participation active des femmes rurales en tant qu’acteur de développement économique et social de la région de l’Arganeraie et de contribuer à un regain d'intérêt des populations locales à la gestion et au développement durable de l’arganeraie.
    http://www.projet-arganier.ma/
  • Projet Arganier e projet "Appui à l’amélioration de la situation de l’emploi de la femme rurale et gestion durable de l’Arganeraie dans le Sud-Ouest du Maroc " (projet Arganier) a pour objectifs globaux de contribuer au développement d’une participation active des femmes rurales en tant qu’acteur de développement économique et social de la région de l’Arganeraie et de contribuer à un regain d'intérêt des populations locales à la gestion et au développement durable de l’arganeraie.
    http://www.projet-arganier.ma/
  • Recherches sur l'abeille saharienne au Maroc
    http://perso.fundp.ac.be/~jvandyck/homage/artcl/haccour61.html
  • Réserve de Biosphère Arganeraie
    Un espace naturel, un espace de vie: La Réserve de Biosphère Arganeraie, située dans le sud-ouest marocain entre l'océan atlantique et le désert, est la patrie de l'arganier, un arbre endémique au Maroc.

    Sa protection, la valorisation de ses produits, ainsi que la gestion durable des ressources locales est l'objectif commun des acteurs qui travaillent dans son territoire. En 1998, l'Arganeraie a été reconnue comme membre du réseau "homme et biosphère" par l'UNESCO.

    Sur ce site, vous pouvez découvrir la région et ses richesses, et trouver des informations sur les activités et les partenaires.


    http://www.rbarganeraie.ma/index.php?id=35
  • Site photographique de Jean Declacre Images du Maroc  prises en 2000, 2002 et 2004, par Jean & Monique Delacre au cours de périples dans les Atlas et le Rif marocains dans le cadre des recherches entomologiques de Michel Tarrier.
    http://homepage.mac.com/jdelacre/PhotoAlbum2.html
  • Site web de la Réserve de Biosphère l'Arganerai La Réserve de Biosphère Arganeraie, située dans le sud-ouest marocain entre l'océan atlantique et le désert, est la patrie de l'arganier, un arbre endémique au Maroc.

    Sa protection, la valorisation de ses produits, ainsi que la gestion durable des ressources locales est l'objectif commun des acteurs qui travaillent dans son territoire. En 1998, l'Arganeraie a été reconnue comme membre du réseau "homme et biosphère" par l'UNESCO.

    Sur ce site, vous pouvez découvrir la région et ses richesses, et trouver des informations sur les activités de préservatiopns et les pricipaux partenaires.


    http://www.rbarganeraie.ma/index.php?id=35
  • Société Protectrice des Animaux et de la Nature (SPANA)   Les objectifs fixés par la SPANA sont :
    • La protection des animaux de travail et de compagnie.

    • La formation, la sensibilisation et l'éducation environnementale.

    • La contribution à la conservation du patrimoine naturel.


    http://www.spana.org.ma/
  • Stratégie Nationale pour le Développement de la Recherche Scientifique à l’horizon 2025

    La Stratégie Nationale pour le Développement de la Recherche Scientifique à l’horizon 2025 a été élaborée en 2006. Cette stratégie, d’une part, a identifié un certain nombre de mesures destinées à améliorer les performances du Système National de Recherche et d’Innovation (Gouvernance, financement, mobilisation et valorisation des ressources humaines, valorisation, évaluation, etc..


    http://www.enssup.gov.ma/index.php/recherche-technologie/strategie-nationale-de-recherche.html
  • Système de suivi de l'implémentation de la SPANB et de reporting
    http://maroc.nbsap.eaudeweb.ro/
  • Tourisme Rural au Maroc A la découverte du monde rural au Maroc

    La mission de développement du tourisme rural est une activité qui englobe tous les volets afférents au développement d'une filière :

    • de l'aménagement à la formation
    • de la réglementation à l'information et à la promotion.

    Dans ce contexte, le Ministère du Tourisme a adopté une stratégie de développement qui a été mise en place à partir de 2003. Il s'agit du développement et de la consolidation de l'activité touristique en milieu rural, basée sur le concept du Pays d'Accueil Touristique (PAT).
    Dans un premier temps, une expérience de PAT prioritaires a été lancée, à savoir :

    Les nouveaux PAT :

    • PAT de Chefchaouen autour du parc de Talassemtane (nord et Méditerranée).
    • PAT d'Ifrane / Moyen Atlas autour du parc d'Ifrane (centre et nature).
    • PAT d'Immouzer Ida Outanane (sud et culture)

    Les PAT à consolider :

    • PAT couvrant les massifs du Toubkal et de l'Oukaimden
    • PAT couvrant le massif du Haut Atlas Central
    • PAT couvrant le Haut Atlas Oriental
    • PAT Désert couvrant les vallées du Drâa et du Ziz et le massif de Saghro (Provinces de Ouarzazate, Zagora et Errachidia).

    http://www.tourismerural.ma/
  • Travaux de l'Institut Scientifique
    http://www.israbat.ac.ma/?page_id=257
  • Travaux de l'Institut Scientifique : Série botanique
    http://www.israbat.ac.ma/PublicationsIS/travaux_bev.htm
  • Travaux de l'Institut Scientifique : Série générale
    http://www.israbat.ac.ma/PublicationsIS/travaux_hs.htm
  • Visualiser le Site
    http://widgets.gbif.org/pa/#/area/17711
  • Youth Corner of the Center for Environment and Development for Arab region and Europe (CEDARE) "Youth Corner" is a window of of the Center for Environment and Development for Arab region and Europe (CEDARE).
    It is a window reserved for the education of youth especially on biodiversity and water.

    http://youth.cedare.int/
  • Youth Corner of the Center for Environment and Development for Arab region and Europe (CEDARE) "Youth Corner" is a window of of the Center for Environment and Development for Arab region and Europe (CEDARE).
    It is a window reserved for the education of youth especially on biodiversity and water.

    http://youth.cedare.int/
  • la Mamora et ses ennemis

    Article écrit par par Alain Fraval(1) et Claire Villemant(2) dans  Les Dossiers de l'Environnement, n° 15,  Fprêts



    http://www.inra.fr/internet/Produits/dpenv/d15mamor.htm
  • visualiser
    http://widgets.gbif.org/pa/#/area/11689

URLs that appear in other types of objects: news, stories, events

  • Célébration de la journée internationale de la forêt.

    Sous le thème forêt et éducation, l’organisation des nations unies (ONU) et avec elle tous les états membres ont célébré la journée internationales des forêts  (JIF 2019) qui coïncide avec la journée du 21 mars de chaque année. Pour sa part ; la direction régionale du haut-commissariat aux eaux et forêts  et la lutte contre la désertification du haut ATALS relate les principaux buts et programmes en la matière et ce,  à travers des programmes qui s’inscrivent dans une perspective de sensibilisation des enfants à l’importance de préserver et de respecter les ressources naturelles.


    file:///C:/Users/HP/Desktop/biod/CHM%20articles/L'Opinion1%20(1).pdf
  • Des dizaines d'oiseaux migrateurs retrouvés mort sur les côtes de Safi.

    Au cours de la fin de la semaine dernière, sur la bande côtière de la ville de Safi, un accident environnemental étrange est enregistré, représentant des dizaines d'oiseaux marine migrateurs, retrouvé mort sur le sable des plages de la région. Des citoyens et des touristes ont trouvé sur le sable de la plage Lala Fatna, au nord de Safi, des dizaines de cadavres d'oiseaux marines appartenant aux espèces de Abajaaat, en particulier les fous de Bassan et les mouettes qui migrent chaque automne du nord au sud et s’installent sur la côte rocheuse de l'interface atlantique marocaine.


    http://www.al-akhbar.com
  • La 4ème Editon des Perspectives Mondiales de la Diversité Biologique (GBO-4)

    Les Perspectives mondiales de la biodiversité est la publication phare de la Convention sur la diversité biologique. Il s'agit d'un rapport périodique qui résume les données les plus récentes sur l'état et l'évolution de la biodiversité et tire des conclusions pertinentes pour la mise en oeuvre future de la Convention. La quatrième édition des Perspectives mondiales de biodiversité a été officiellement lancée lors de l'ouverture de la Douzième réunion de la Conférence des Parties (COP 12) à la Convention sur la diversité biologique tenue à Pyeongchang en Corée en octobre 2014. La quatrième édition des Perspectives mondiales de biodiversité (GBO-4) décrit les progrès dans la réalisation des objectifs d’Aichi pour la biodiversité ainsi que les mesures nécessaires pour accélérer  et mettre en action des démarches concrètes pour réaliser les perspectives de la vision 2050 qui prévoit de mettre fin à la perte de biodiversité. Le GBO-4 s’appuie sur les objectifs, les engagements et les activités dont les pays ont rendu compte dans leurs stratégies et plans d’action nationaux pour la diversité biologique (SPANB) et dans leurs rapports nationaux, ainsi que sur les évaluations des Parties elles mêmes des progrès accomplis dans la réalisation des objectifs d’Aichi pour la biodiversité.


    http://www.cbd.int
  • La DREFLCD célèbre la journée mondiale des zones humides

    La Direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du Nord-Ouest (DREFLCD) a célébré, mardi, la journée mondiale des zones humides à Sidi Boughaba, sous le thème « les zones humides pour la préservation des catastrophes naturels ».


    http://mapecology.ma/
  • Lancement de la campagne de reboisement 2015-2016.

    Cette opération s’inscrit dans le cadre du Programme décennal 2015-2024 qui a fixé l'objectif de reboiser 600.000 ha à l'horizon 2025 et qui nécessitera une enveloppe budgétaire estimée à 461 millions de dirhams.


    http://www.aujourdhui.ma
  • Plaidoyer pour la valorisation des zones humides

    Les participants à une réunion régionale sur les zones humides dans le nord du Maroc ont averti qu’une surexploitation conduirait à la dégradation de l’écosystème de ces zones, qui renferment un important potentiel écologique et économique.

    Les intervenants à cette rencontre, organisée par l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ont souligné que les activités humaines et le changement climatique entrainent la perte de la biodiversité dans les zones humides.

     


    https://fr.hespress.com
  • 3rd Meeting of the Forestry Research. The work of these meetings will be held under the theme "ecosystem cedar, a strategic issue for regional development". and will discuss the state of knowledge on research and development, the results of the study of the causes of decline and experience of participatory management.
    http://eaux.unidev.biz/eaux/eaux/corporates/view/195
  • 3ème Communication Nationale du Maroc à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique: Impact sur les écosystèmes forestiers et sur le littoral (3ème partie).

    Le changement climatique a un impact certain sur les écosystèmes forestiers qui jouent un rôle important pour l’économie du pays et pour les populations riveraines. Dans des bioclimats saharien, semi-aride et aride, cela se traduit par un stress hydrique sur la végétation, ce qui favorisera l’extension de la désertification, et, par conséquent, des déplacements progressifs de peuplements vers le Nord, à la recherche de fraîcheur et d’humidité.

    Dans les bioclimats humides et subhumides, la tendance est une évolution vers des bioclimats plus secs et la disparition de certaines espèces forestières telles que le Sapin de Talasemtante, le cèdre de TiziIfri, le chêne liège de la nappe numidienne, le cèdre de Ketama au Rif, le genévrier thurifère du Haut Atlas.

    A ces disparitions, succèderaient des espèces plus adaptées au stress hydrique comme le thuya, le caroubier, le pin d’Alep, le pistachier et le genévrier rouge. Les impacts découlant de la dégradation et de la déperdition du tissu végétal forestier auraient des conséquences sur la biodiversité, sur la productivité forestière et sur le bien-être des populations riveraines.


    http://www.lopinion.ma
  • 3ème Congrès Africain sur la Conservation Biologique

    La section Africaine de la Société de la Conservation Biologique (SCB) et la faculté des sciences de l’université Chouaib Doukkali-Maroc, annoncent l’organisation officielle du 3ème Congrès Africain sur la conservation biologique ( ACCB 2016) et qui aura lieu du 4 au 8 Septembre 2016 à l’Université d’El Jadida au Maroc.


    www.ucd.ac.ma
  • 3ème Congrès Africain sur la Conservation Biologique

    La section Africaine de la Société de la Conservation Biologique (SCB) et la faculté des sciences de l’université Chouaib Doukkali-Maroc, annoncent l’organisation officielle du 3ème Congrès Africain sur la conservation biologique ( ACCB 2016) et qui aura lieu du 4 au 8 Septembre 2016 à l’Université d’El Jadida au Maroc.


    http://www.fs.ucd.ac.ma/accb2016/
  • 3ème Edition du Salon Halieutis.

    Sous le Haut Patronage De Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime informe la tenue de la 3ème Edition du salon Halieutis du 18 au 22 Février 2015 à Agadir, Espace des Expositions. La tenue de cet événement d’envergure internationale vise à mieux faire connaître les développements et les perspectives d’évolution de la filière pêche au Maroc par le biais de la stratégie « Halieutis».


    http://www.salon-halieutis.com/halieutis/
  • 3ème Edition du Salon Halieutis.

    Sous le Haut Patronage De Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime informe la tenue de la 3ème Edition du salon Halieutis du 18 au 22 Février 2015 à Agadir, Espace des Expositions. La tenue de cet événement d’envergure internationale vise à mieux faire connaître les développements et les perspectives d’évolution de la filière pêche au Maroc par le biais de la stratégie « Halieutis».


    http://www.salon-halieutis.com/halieutis/map
  • 3ème Edition du Salon Halieutis.

    Sous le Haut Patronage De Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime informe la tenue de la 3ème Edition du salon Halieutis du 18 au 22 Février 2015 à Agadir, Espace des Expositions. La tenue de cet événement d’envergure internationale vise à mieux faire connaître les développements et les perspectives d’évolution de la filière pêche au Maroc par le biais de la stratégie « Halieutis».


    http://www.salon-halieutis.com/halieutis/p/actualie1
  • 4,450 hectares for reforestation in the region of Casablanca, Chaouia-Ouardigha and Doukkala-Abda

    More than 4,450 hectares of reforestation in Casablanca regions, Chaouia-Ouardigha and Abda-Doukala will be carried out under the 2014-2015 campaign. The operation is part of the national targets declined in the Ten Year Plan of the High Commissioner for Water and Forests and the fight against desertification. The Regional Directorate of Water and Forests and the fight against desertification (DREFLCD) Centre in Casablanca launched during the last week of February, reforestation work under the 2014-2015 campaign.


    http://www.lematin.ma/journal/2015/
  • 400 espèces de plus menacées d’extinction

    Quelque 400 espèces animales et végétales ont rejoint la liste des espèces menacées d'extinction .dl n'y a pas une seule façon de mesurer le déclin de la biodiversité, c'est complexe, mais la « Liste rouge » est la meilleure mesure dont nous disposons», a souligné Jane Smart, directrice mondiale du groupe de conservation de la biodiversité de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).


    http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=29016&date_ar=2012-11-21 14:54:00
  • 4th International Symposium on Medicinal and Aromatic Plants (SIPAM 4)

    A l’instar des 3 premières éditions du Symposium International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (SIPAM), organisées respectivement à Rabat en 2002, à Marrakech en 2004 et à Oujda en 2008, la Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia abritera le 12–13 mai 2011, la 4ème édition du Symposium International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales. Cette manifestation est organisée par le Pôle de Compétences National des Plantes Aromatiques et Médicinales (RéPAM) et la Fédération Arabe des Plantes Médicinales et Aromatiques (FAPMA) en partenariat avec le Laboratoire de Chimie Bioorganique et Analytique (LCBA) de la Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia.


    http://www.fstm.ac.ma/sipam4/
  • 4th International Symposium on Medicinal and Aromatic Plants (SIPAM 4)

    A l’instar des 3 premières éditions du Symposium International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (SIPAM), organisées respectivement à Rabat en 2002, à Marrakech en 2004 et à Oujda en 2008, la Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia abritera le 12–13 mai 2011, la 4ème édition du Symposium International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales. Cette manifestation est organisée par le Pôle de Compétences National des Plantes Aromatiques et Médicinales (RéPAM) et la Fédération Arabe des Plantes Médicinales et Aromatiques (FAPMA) en partenariat avec le Laboratoire de Chimie Bioorganique et Analytique (LCBA) de la Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia.


    http://www.fstm.ac.ma/sipam4/
  • 4ème réunion du comité de pilotage du projet FFEM de coopération régionale sur les forêts méditerranéennes.

    Du 26 au 31 janvier 2015, le Plan Bleu co-animera à Rabat au Maroc, la quatrième réunion du Comité de pilotage du projet  «Optimiser la production de biens et services par les écosystèmes boisés méditerranéens dans un contexte de changements globaux» financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), en étroite collaboration avec le secrétariat du Comité Silva Mediterranea de la FAO, avec qui il partage la maîtrise d’ouvrage du projet.


    http://planbleu.org/fr/event/4eme-reunion-du-comite-de-pilotage-du-projet-ffem-de-cooperation-regionale-sur-les-forets
  • 80 idées pour célébrer la Journée Mondiale de l'Environnement 2009 A l'occasion de la Journée mondiale de l'Environnement, célébrée le 5 juin prochain, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) met en ligne sur le site dédié à l'événement un petit guide baptisé "80 idées pour célébrer la journée mondiale de l'Environnement". Le public y découvre comment, à son niveau, il peut agir pour préserver la nature.

    Se présentant sous la forme d'un abécédaire, le guide imaginé par le PNUE offre aux particuliers, aux collectivités et associations des idées pour prendre part à cette journée mondiale.

    A la lettre "C", le PNUE suggère par exemple de "Créer des oeuvres d'art à partir de matériaux recyclés", tandis qu'à "M", le public peut "Mener des campagnes de nettoyage". Au total, 80 idées drôles ou censées sont suggérées aux particuliers.

    Cette année, la Journée mondiale de l'environnement célébrée le 5 juin se tiendra sur le thème "votre planète a besoin de vous ! Unis contre le changement climatique".

    Le Mexique sera le pays hôte de l'édition 2009.


    http://unep.org/wed/2009/french/index.asp
  • 841 hectares ont été ravagés par des feux de forêts au Maroc en 2018

    Une superficie totale de 841 hectares (ha) a été touchée par des feux de forêts en 2018, année durant laquelle un total de 343 incendies ont été recensés, selon un bilan fourni ce 11 avril par le Centre national de gestion des risques climatiques forestiers.

    Si entre les deux dernières décennies, le taux d’incendies par an a augmenté de 17%, le taux de la superficie moyenne brûlée a diminué de 13% (3.372 à 2.928 ha/an) et le taux de superficie moyenne brulée par incendie a, à son tour, baissé de 31% (8 à 5,5 ha/incendie), a souligné le président du centre, Fouad El Assali, lors d’une réunion du comité directeur chargé de la prévention et de la lutte contre les incendies de forêts.


    https://www.huffpostmaghreb.com/entry/au-maroc-841-hectares-ont-ete-ravages-par-des-feux-de-forets-en-2018_mg_5caf68ffe4b0ffefe3ad4252
  • 8th Session of the International Conference on Water Birds and Wetlands

    The Higher School of Technology of Khénifra, University Moulay Ismail, is organizing the eighth session of the International Days on Water Birds and Wetlands from May 19 to 20, 2017 in Khénifra, in partnership with the Institute Scientist of Rabat; The Research Group for the Protection of Birds in Morocco, the High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification and the Scientific Institute of Rabat. The purpose of these days is to offer institutions invested in the knowledge or management of North African wetlands an appropriate opportunity to exchange their knowledge and know-how. These exchanges have contributed significantly to stimulate research and improve approaches to the sustainable management of North African wetlands.


    http://www.estk.umi.ac.ma/index.php/fr/42-presentation/209-huitiemes-journees-internationales
  • 8th Session of the International Conference on Water Birds and Wetlands

    The Higher School of Technology of Khénifra, University Moulay Ismail, is organizing the eighth session of the International Days on Water Birds and Wetlands from May 19 to 20, 2017 in Khénifra, in partnership with the Institute Scientist of Rabat; The Research Group for the Protection of Birds in Morocco, the High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification and the Scientific Institute of Rabat. The purpose of these days is to offer institutions invested in the knowledge or management of North African wetlands an appropriate opportunity to exchange their knowledge and know-how. These exchanges have contributed significantly to stimulate research and improve approaches to the sustainable management of North African wetlands.


    http://www.telecontact.ma/plan-acces/chambre-de-commerce-d-industrie-et-de-services-kh-nifra-et-midelt-c-c-i-s-kh-nifra-et-midelt/3030282/khenifra
  • 8th Session of the International Conference on Water Birds and Wetlands

    The Higher School of Technology of Khénifra, University Moulay Ismail, is organizing the eighth session of the International Days on Water Birds and Wetlands from May 19 to 20, 2017 in Khénifra, in partnership with the Institute Scientist of Rabat; The Research Group for the Protection of Birds in Morocco, the High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification and the Scientific Institute of Rabat. The purpose of these days is to offer institutions invested in the knowledge or management of North African wetlands an appropriate opportunity to exchange their knowledge and know-how. These exchanges have contributed significantly to stimulate research and improve approaches to the sustainable management of North African wetlands.


    http://www.umi.ac.ma/?agenda=8emes-journees-internationales-oiseaux-deau-et-zones-humides
  • A law for the protection of plants and animals threatened with extinction.

    The Government continues to review the draft decree 2.12.484 number, which is the application of the law 29.05 on the protection of plants and wildlife are threatened and traffic control. The project is presented by the High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification in 2014 to protect the different species of animals and plants and prevent their loss because of the strong pressure on ecosystems because of human grazing activities, forestry and plant irrationally causing their extinction.   


    http://www.almaghribia.ma
  • AMCTC : Les élus du Maroc s’engagent pour la biodiversité

    Les 22 et 23 mars, l’Alliance Marocaines des Collectivités Territoriales pour le Climat (AMCTC) a organisé à Oulmès le premier séminaire dédié à la thématique de la Biodiversité sous le thème «Comprendre pour mieux agir», en partenariat avec l’Association des Eco-Maires (France) et la Commune d’Oulmès et avec le soutien des Eaux Minérales d’Oulmès.

    Les élus et présidents des conseils municipaux affiliés à l’Alliance Marocaines des Collectivité Territoriales pour le Climat ont participé les 22 et 23 mars au premier évènement de ce genre dédié à la thématique de la Biodiversité. Cet évènement fondateur d’une nouvelle implication des élus pour la sauvegarde de la diversité biologique au Maroc, a connu plusieurs interventions et débats dont l’objectif et de sceller l’engagement de l’AMCTC et de ses membres dans ce domaine.


    https://ecologie.ma/amctc/
  • Accès aux ressources génétiques : A quand notre propre réglementation ?

    Après l'adoption du Protocole de Nagoya sur l'Accès aux ressources génétiques et le Partage des avantages (APA), des firmes étrangères s'impatientent pour l'élaboration de la loi nationale en la matière.


    http://www.lematin.ma/journal/Acces-aux-ressources-genetiques_A-quand-notre-propre-reglementation-/156459.html
  • Agadir accueille le 1er marathon vert en Afrique.

    La capitale du Souss s'apprête à accueillir, le 26 Avril, la 3ème édition du marathon international Agadir vert « le premier au Maroc et en Afrique » au vu du nombre record des participants qui dépassera les 5.000, indique-t-on auprès des organisateurs. Capitalisant sur le succès des deux éditions précédentes, le comité d'organisation ambitionne de conférer «davantage de rayonnement à cette manifestation en organisant une 3ème édition à la mesure des ambitions de la ville et des attentes de ses habitants avec, à la clé, le défi de dépasser les 5.000 participants, précise-t-on dans un communiqué.


    http://www.lematin.ma/express/2015/
  • Appel à projets 2009 : Les associations concourent sur l'environnement

    Le Service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France au Maroc a lancé cette année un appel à projets destiné aux associations marocaines sur le thème "Les jeunes et leur environnement". Son objectif: accompagner la stratégie marocaine pour la protection de l'environnement et favoriser l'implication des 15-30 dans la valorisation et la protection de leur cadre de vie.


    http://www.ambafrance-ma.org/cooperation/index.cfm
  • Assa-Zag : L’écotourisme sahraoui vecteur du développement local

    «L’écotourisme sahraoui : facteur de préservation des écosystèmes écologiques et du développement local» est le thème d’un atelier organisé les 28 et 29 janvier à Assa. nitié par l’Association Akhzan pour le développement et la coopération- Labouirat en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement et le ministère délégué auprès du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau, et de l’environnement, cet atelier a constitué la première étape du programme de partenariat relatif à l’écotourisme et son rôle dans l’atténuation et l’adaptation des impacts des changements climatiques dans la province d’Assa-Zag, et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la pré-COP organisée les 19 et 20 octobre dernier à Laâyoune sur la préservation des écosystèmes écologiques sahraouis et des objectifs de la Conférence des parties sur le climat (COP22). D’après les organisateurs, la rencontre se propose de contribuer à promouvoir l’écotourisme en tant que vecteur de développement durable, et faire connaître les potentialités touristiques de la province, afin de drainer de nouveaux investissements nationaux et étrangers.


    http://aujourdhui.ma/economie/assa-zag-lecotourisme-sahraoui-vecteur-du-developpement-local
  • Association Mazagan/ Le patrimoine naturel, outil pour un développement socio-économique local durable

    L’association Mazagan-El Jadida pour le patrimoine AMEP, a organisé récemment à la salle Chaibia TALLAL, à la Cité portugaise à El Jadida une conférence inaugurale de ses activités au titre de son programme d’actions 2014.


    http://www.lopinion.ma
  • Atelier de dialogue et d’échanges entre les juristes sous le thème « Le Protocole de Nagoya -Quel Ordre Juridique National-APA ? »

    Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable organise avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), un atelier de dialogue et d’échanges entre les juristes des différents départements ministériels ainsi qu’avec les institutions nationales impliquées dans la mise en œuvre du Protocole de Nagoya sur l'Accès aux ressources génétiques et le Partage des Avantages issues de leurs utilisations (APA) sous le thème « Quel régime juridique pour la mise en œuvre du Protocole de Nagoya? », et ce le 7 juin 2018 à l’Hôtel Sofitel à Rabat.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-l-atelier-de-dialogue-et-d-echanges-entre-les-juristes
  • Atelier de dialogue et d’échanges sous le thème : « Quel rôle pour les chercheurs nationaux dans les mécanismes de l’APA et la mise en œuvre du Protocole de Nagoya ?».

    Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable organise avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), un atelier de dialogue et d’échanges sur la mise en œuvre du Protocole de Nagoya sur l’Accès aux ressources génétiques et le Partage juste et équitable des Avantages découlant de leur utilisation (APA) sous le thème « Quel rôle pour les chercheurs nationaux dans les mécanismes de l’APA et la mise en œuvre du Protocole de Nagoya ?», et ce le 21 juin 2018 à l’Hôtel Sofitel à Rabat.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-l-atelier-de-dialogue-et-d-echanges-entre-les-chercheurs-dans-le
  • Atelier de dialogue pour l’établissement de structures nationales pour l’IPBES dans les pays d’Afrique francophone.

    Le Ministère marocain délégué chargé de l’Environnement et le Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International co-organise, en collaboration avec la Fondation Française pour la Recherche sur la Biodiversité et la GIZ Maroc, un atelier de dialogue pour l’établissement de structures nationales pour la Plateforme Intergouvernementale sur la Biodiversité et les Services Ecosystémiques (IPBES) dans les pays d’Afrique francophone, qui se tiendra du 27 au 29 septembre 2016 à l’hôtel Mercure Shéhérazade à Rabat.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-l-atelier-de-dialogue-pour-l-etablissement-de-structures-nationales-1
  • Atelier de dialogue pour l’établissement de structures nationales pour l’IPBES dans les pays d’Afrique francophone.

    Le Ministère marocain délégué chargé de l’Environnement et le Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International co-organise, en collaboration avec la Fondation Française pour la Recherche sur la Biodiversité et la GIZ Maroc, un atelier de dialogue pour l’établissement de structures nationales pour la Plateforme Intergouvernementale sur la Biodiversité et les Services Ecosystémiques (IPBES) dans les pays d’Afrique francophone, qui se tiendra du 27 au 29 septembre 2016 à l’hôtel Mercure Shéhérazade à Rabat.


    http://www.mercure.com/fr/hotel-2962-hotel-mercure-rabat-sheherazade/location.shtml
  • Atelier de formation des cadres chargés de la mise en oeuvre du Protocole de Nagoya

    Dans le cadre du programme «Adaptation aux changements climatiques, valorisation de la biodiversité et mise en œuvre du Protocole de Nagoya (ACCN) », un atelier de mise à niveau des connaissances des cadres du Ministère délégué chargé de l'Environnement a été organisé les 9 et 10 Septembre 2015 à Salé sous le thème "Accès aux ressources génétiques et partage des avantages découlant de leurs utilisations (APA) relatifs au Protocole de Nagoya".


    http://www.lprabat.com/
  • Atelier de formation sur le mécanisme d'échange d'information sur la biodiversité

    Le Secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement organise avec l'appui de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de la Belgique un atelier de formation sur le mécanisme d'échange d'information sur la biodiversité (CHM) du 13 au 17 septembre 2011. Cette formation entre dans le cadre de la mise en oeuvre de la décision de la dixième Conférence des Pays Parties à la Convention sur la Diversité Biologique et celle de la Ligue Arabe.  Il prend part aux travaux de cette formation 25 participants représentant des pays arabes.


    http://ma.chm-cbd.net/implementation/doc_product_cdb_ma/ateliers/formation-des-gestionnaires-du-chm-dans-les-pays-arabesla-biodiversite
  • Atelier de formation sur le mécanisme d'échange d'information sur la biodiversité

    Le Secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement organise avec l'appui de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de la Belgique un atelier de formation sur le mécanisme d'échange d'information sur la biodiversité (CHM) du 13 au 17 septembre 2011. Cette formation entre dans le cadre de la mise en oeuvre de la décision de la dixième Conférence des Pays Parties à la Convention sur la Diversité Biologique et celle de la Ligue Arabe.  Il prend part aux travaux de cette formation 25 participants représentant des pays arabes.


    http://ma.chm-cbd.net/implementation/doc_product_cdb_ma/ateliers/formation-des-gestionnaires-du-chm-dans-les-pays-arabesla-biodiversite/programme_formation_chm_13-17_09_2011.doc
  • Atelier de formation sur le mécanisme d'échange d'information sur la biodiversité

    Le Secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement organise avec l'appui de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de la Belgique un atelier de formation sur le mécanisme d'échange d'information sur la biodiversité (CHM) du 13 au 17 septembre 2011. Cette formation entre dans le cadre de la mise en oeuvre de la décision de la dixième Conférence des Pays Parties à la Convention sur la Diversité Biologique et celle de la Ligue Arabe.  Il prend part aux travaux de cette formation 25 participants représentant des pays arabes.


    http://www.cnr.ac.ma/
  • Atelier de formation sur les prévisions des rendements des cultures par les techniques de Télédétection spatiale

    L’Institut National de la Recherche Agronomique a organisé en collaboration avec l’institut VITO Belgique et la Direction de la Stratégie et des Statistiques et la Direction de la Météorologie Nationale, du 12 au 14 Octobre 2011 à la Salle des Conférences de la Division de l’Information et de la Communication de l’INRA, un atelier de formation sur les prévisions des rendements des cultures par les techniques de Télédétection spatiale, premier événement du Projet E-AGRI financé par la Commission européenne dans le cadre de son 7ème Programme (Framework Programme (FP7)).


    http://www.inra.org.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=2004&rub=1099&rub1=1124
  • Atelier de formation sur l’outil de suivi et du reporting de la mise en œuvre de la Stratégie et Plan d’Action National de la biodiversité.

    Dans le cadre du Projet « Planification Nationale en matière de la Diversité Biologique en appui à la mise en œuvre du plan stratégique 2011-2020 de la Convention sur la Diversité Biologique », le Ministère délégué chargé de l’Environnement organise en coopération avec le PNUD et avec l'appui de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de la Belgique, un atelier de formation sur l’outil de reportage de la mise en œuvre de la Stratégie et Plan d’Action National de la Biodiversité et ce les 17 et 18 février 2016 à Rabat.



    http://www.mercure.com
  • Atelier de lancement du Projet Services Ecosystémiques (SES)

    Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable organise, avec l’appui de la Coopération Allemande GIZ, un atelier de lancement du projet intitulé « Services Ecosystémiques au Maroc (SES) », dont l’objectif est l’intégration de la valeur de la diversité biologique et des services écosystémiques dans la planification et les politiques sectorielles, le 06  février 2019 au siège de ce Département à Rabat.


    http://ma.chm-cbd.net/manag_cons/project_ma/projet-services-ecosystemiques-ses/ateliers/atelier-de-lancement-du-projet-ses-giz/programme-de-l-atelier-de-lancement-du-projet-ses-giz
  • Atelier de présentation et d'examen de la Stratégie et Plan d'Action National de la Biodiversité

    Dans le cadre du projet "Planification Nationale en matière de diversité biologique en appui à la mise en oeuvre du Plan Stratégique 2011-2020 de la Convention sur la diversité biologique, le Ministère délégué chargé de l'Environnement organise en coopération avec le PNUD Maroc, un atelier de présentation et d'examen de la Stratégie et Plan d'Action National de la Biodiversité.


    http://www.lprabat.com/presentation_royal_nautique_club_bouregreg-9-fr.html
  • Atelier de renforcement de capacités

    CEBioS (Capacities for Biodiversity and Sustainable Development ) organise, avec l'appui financier de la coopération interuniversitaire flamande et l'Université Mohammed V à Rabat, un atelier de renforcement de capacités et ce du 12 au 23 septembre 2016 à la Faculté de Sciences de l'UM5.


    http://www.um5.ac.ma/um5r/
  • Atelier de restitution des résultats de la 4ième réunion de la Plénière de la Plateforme intergouvernementale sur la Biodiversité et les Services Ecosystémiques (IPBES-4).

    Suite à la tenue de la Plénière de l'IPBES-4 du 22 au 28 février 2016 à Kuala Lumpur en Malaisie, le Ministère délégué chargé de l'Environnement organise un atelier de restitution des résultats de cette Plénière le 18 avril 2016 à rabat.


    http://www.mercure.com
  • Atelier de révision de la Stratégie Nationale sur la Diversité Biologique

    Dans le cadre du projet « Planification nationale en matière de diversité biologique en appui à la mise en œuvre du plan stratégique 2011-2020 de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) au Maroc, le Ministère Délégué chargé de l’Environnement organise, en coopération avec le PNUD, un atelier de révision de la stratégie nationale sur la diversité biologique les 19 et 20 mars 2014 à l’Hôtel Rihab à Rabat. 


    http://www.cartemaroc.com/carte-maroc-carte-villes-maroc-maghrebtourism.php?ville=Rabat&nomEtabl=Hotel%20RIHAB&latitude_gps=34.020552&longitude_gps=-6.8272692,17
  • Atelier d’information sur l’accès aux ressources génétiques et le partages des avantages issus de leur utilisation

    Dans le cadre de l'étude de diagnostic de l'état de connaissance des ressources génétiques au Maroc et d’évaluation des besoins en matière de renforcement de capacité pour la mise en œuvre des Lignes Directrices de Bonn relatives à l’accès aux ressources génétiques et le partages des avantages et à l'occasion de de la célébration de la Décennie des Nations Unies pour la Biodiversité, le Département de l'Environnement organise un atelier national de concertation le 26 janvier 2012 à Rabat. L’objectif ultime de cette étude consiste en la définition des orientations stratégiques visant à mettre en œuvre le Protocole de Nagoya.


    http://www.goldentulipfarahrabat.com/directions.37788.aspx
  • Atelier d’introduction à la révision de la stratégie et du plan d’action nationaux en matière de biodiversité (SPANB)

    Cet atelier est organisé dans le cadre du projet « Planification nationale en matière de diversité biologique en appui à la mise en œuvre du plan stratégique 2011-2020 de la CDB au Maroc ». Ce projet repose sur l’état d’avancement actuel et les réalisations du Maroc en ce qui concerne les obligations du pays vis-à-vis de la Convention sur la diversité biologique (CDB), s’inscrit aussi dans le cadre de la Charte Nationale de l’Environnement et du Développement Durable visant à répondre aux besoins de protection et valorisation des milieux et ressources naturels. Il se focalise essentiellement sur l’appui au processus de planification en matière de diversité biologique et de présentation de rapports sur l’application de la convention dans le cadre de la mise en œuvre au niveau national, du Plan stratégique de la CDB pour la période 2011-2020.


    http://ma.chm-cbd.net/implementation/doc_product_cdb_ma/ateliers/revision-de-la-strategie-et-le-plan-d-action-national-de-la-biodiversite-spnab/programme_atelier_spanb_24-10-2013-final.pdf
  • Atelier d’introduction à la révision de la stratégie et du plan d’action nationaux en matière de biodiversité (SPANB)

    Cet atelier est organisé dans le cadre du projet « Planification nationale en matière de diversité biologique en appui à la mise en œuvre du plan stratégique 2011-2020 de la CDB au Maroc ». Ce projet repose sur l’état d’avancement actuel et les réalisations du Maroc en ce qui concerne les obligations du pays vis-à-vis de la Convention sur la diversité biologique (CDB), s’inscrit aussi dans le cadre de la Charte Nationale de l’Environnement et du Développement Durable visant à répondre aux besoins de protection et valorisation des milieux et ressources naturels. Il se focalise essentiellement sur l’appui au processus de planification en matière de diversité biologique et de présentation de rapports sur l’application de la convention dans le cadre de la mise en œuvre au niveau national, du Plan stratégique de la CDB pour la période 2011-2020.


    http://www.ibis.com/fr/hotel-2036-ibis-rabat/index.shtml#
  • Atelier national sous le thème : «La Biodiversité : mécanismes de mise en œuvre au Maroc, Post COP 13».

    Le Secrétriat d'Etat chargé du Développement Durable organise les 4 et 5 juillet 2017, en collaboration avec la GIZ et le PNUD, un atelier national sous le thème : « La Biodiversité : mécanismes de mise en œuvre au Maroc, Post COP 13» à Rabat afin d’examiner et de concerter la nouvelle réorganisation du comité national de la biodiversité, la planification des actions à entreprendre pour la mise en œuvre des décisions de la CDB et de la plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) et 2017 à l’Hôtel Golden Tulip à Rabat, ainsi que l’évaluation du Centre d’Echange d’Information sur la Biodiversité (CHM). En outre, lors de cet atelier, une restitution des travaux de la 5ème Session de l’IPBES et de l’approche d’élaboration de la stratégie nationale de valorisation des ressources génétiques seront présentées. 


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-l-atelier-de-reorganisation-du-comite-national-de-la-biodiversite
  • Atelier national sous le thème : «La Biodiversité : mécanismes de mise en œuvre au Maroc, Post COP 13».

    Le Secrétriat d'Etat chargé du Développement Durable organise les 4 et 5 juillet 2017, en collaboration avec la GIZ et le PNUD, un atelier national sous le thème : « La Biodiversité : mécanismes de mise en œuvre au Maroc, Post COP 13» à Rabat afin d’examiner et de concerter la nouvelle réorganisation du comité national de la biodiversité, la planification des actions à entreprendre pour la mise en œuvre des décisions de la CDB et de la plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) et 2017 à l’Hôtel Golden Tulip à Rabat, ainsi que l’évaluation du Centre d’Echange d’Information sur la Biodiversité (CHM). En outre, lors de cet atelier, une restitution des travaux de la 5ème Session de l’IPBES et de l’approche d’élaboration de la stratégie nationale de valorisation des ressources génétiques seront présentées. 


    https://www.google.com/maps/place/H%C3%B4tel+Sofitel+Rabat+Jardin+des+Roses/@33.990235,-6.837755,15z/data=!4m2!3m1!1s0x0:0x63170e8f3c5e328f?sa=X&ved=0ahUKEwiW1cqAy-3UAhWDWxoKHQLaBPMQ_BIIpwEwCw
  • Atelier national sur le soutien stratégique aux Aires et Territoires de Patrimoine Communautaire (APAC)

    Le Programme de Micro Financements du Fond de l’Environnement Mondial « PMF-FEM/PNUD » et l’Association pour le Développement Durable, l’Ecologie et la Préservation de l’Environnement (ADEPE) organisent en collaboration avec le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable, un atelier national sous le thème « Soutenir la conservation de la biodiversité par les communautés locales, cas des aires et territoires du patrimoine communautaire APAC ».

    Cet atelier a pour objectif de réunir les acteurs nationaux et locaux afin de débattre et d’échanger autour des questions stratégiques liées aux APAC au Maroc et mettre en œuvre les objectifs d’Aichi de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), notamment l’objectif 18 sur la protection des connaissances traditionnelles.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-et-note-de-conception-de-l-atelier-national-sur-le-soutien-strategique
  • Atelier pratique sur la propriété intellectuelle et les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles.

    l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et l’Initiative de renforcement des capacités pour l’APA (Initiative APA), organiseront du 6 au 8 septembre 2016, à Marrakech, Maroc, en collaboration avec le Ministère délégué chargé de l’environnement du Maroc, et de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale, un Atelier pratique sur la propriété intellectuelle et les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-l-atelier-pratique-sur-le-pi-et-le-st
  • Atelier pratique sur la propriété intellectuelle et les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles.

    l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et l’Initiative de renforcement des capacités pour l’APA (Initiative APA), organiseront du 6 au 8 septembre 2016, à Marrakech, Maroc, en collaboration avec le Ministère délégué chargé de l’environnement du Maroc, et de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale, un Atelier pratique sur la propriété intellectuelle et les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles.


    http://www.starwoodhotels.com/lemeridien/property/overview/index.html?propertyID=1817&language=de_DE
  • Atelier régional africain sur le centre d'échange d'information sur la biodiversité

    Le Département de l’Environnement et l’Institut Royal de Sciences Naturelles de Belgique (IRScNB) co-organisent un atelier régional africain sur le centre d'échange d'information de la biodiversité (Clearing House Mechanism / CHM), avec la participation du Scrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique,  et ce du 11 au 14 mars 2013 à Marrakech.


    http://ma.chm-cbd.net/implementation/doc_product_cdb_ma/ateliers/atelier-regional-africain-sur-le-chm-marrakech/programme-chm-maroc-mars2013.pdf
  • Atelier régional africain sur le centre d'échange d'information sur la biodiversité

    Le Département de l’Environnement et l’Institut Royal de Sciences Naturelles de Belgique (IRScNB) co-organisent un atelier régional africain sur le centre d'échange d'information de la biodiversité (Clearing House Mechanism / CHM), avec la participation du Scrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique,  et ce du 11 au 14 mars 2013 à Marrakech.


    http://www.ryadmogador.org/Gueliz.asp
  • Atelier sur la recherche et développement relatif aux ressources génétiques marocaines

    Dans le cadre du programme "Adapatation aux changements climatiques, la valorisation de la biodiversité et la mise en oeuvre du Protocole de Nagoya", le Centre National pour la Recheche Scientifique et Technique (CNRST) organise en collaboration avec le Ministère délégué chargé de l'Environnement, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification et la GIZ, l'atelier sur la recherche et développement relatif aux ressources génétiques marocaines sous le thème "Le Protocole de Nagoya sur l’APA : rôle et enjeux pour la Recherche & Développement au Maroc" les 11 et 12 novembre 2014 au CNRST à Rabat.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme_atelier_recherche_developpement_apa_fr.pdf
  • Atelier sur la recherche et développement relatif aux ressources génétiques marocaines

    Dans le cadre du programme "Adapatation aux changements climatiques, la valorisation de la biodiversité et la mise en oeuvre du Protocole de Nagoya", le Centre National pour la Recheche Scientifique et Technique (CNRST) organise en collaboration avec le Ministère délégué chargé de l'Environnement, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification et la GIZ, l'atelier sur la recherche et développement relatif aux ressources génétiques marocaines sous le thème "Le Protocole de Nagoya sur l’APA : rôle et enjeux pour la Recherche & Développement au Maroc" les 11 et 12 novembre 2014 au CNRST à Rabat.


    http://www.cnrst.ma/images/planCNRST.jpg
  • Atelier sur le projet du Codex Aromatiques des matières premières marocaines : L'élaboration d'un "codex aromatique", un recensement précis et scientifique de toutes les espèces de plantes aromatiques et médicinales, s'impose pour notre pays, qui possède un patrimoine riche et varié, à l'heure où le marché mondial des plantes aromatiques et médicinales (PAM) est de plus en plus exigeant en quantité et en qualité.
    http://site.voila.fr/somapam
  • Ateliers de sensibilisation sur le développement durable de la Réserve de la biosphère intercontinentale de la Méditerranée

    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'Environnement, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, organisera prochainement quatre ateliers de sensibilisation et de renforcement des capacités au profit d'acteurs locaux dans quatre villes du royaume. 


    http://www.fm6e.org/fr/nouveautes-des-programmes/2013-2/13/822-2013-11-20-10-36-34.html
  • Au Maroc, la prise de conscience prend corps

    Le sommet mondial sur le climat de Marrakech a constitué un tournant dans la préservation des espèces de faune et de flore menacées d'extinction au Maroc. Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, l’Office national de développement des aéroports et les services de Douane joignent désormais leurs efforts pour lutter contre le commerce illégal de ces espèces.


    http://www.lematin.ma
  • Baptiser les nouvelles espèces, un véritable défi

    Le quotidien anglais The Guardian lance un concours sur internet pour donner un nom à dix nouvelles espèces britanniques. L’an dernier, 18.000 espèces ont été découvertes dans le monde : la taxinomie, ou l’art de les nommer, laisse cours à l’imagination, aux hommages et parfois aux noms les plus farfelus. Le Mesoparapylocheles michaeljacksoni, ou bernard-l’ermite Michael Jackson, a été enregistré cette année par les scientifiques : ils l’ont découvert en apprenant la mort de la star de la pop. La méduse Phialella zappai a quant à elle été baptisée ainsi puisque son découvreur rêvait de rencontrer Frank Zappa. Le célèbre musicien a même plusieurs espèces à son nom : un poisson gobie, un escargot et même une araignée qui possède une marque noire sur l’abdomen rappelant la proéminente moustache de Zappa.


    http://www.libe.ma/Baptiser-les-nouvelles-especes-un-veritable-defi_a28649.html
  • Barcelone passe à la vitesse supérieure pour le lancement de la Liste rouge de l’UICN La plus complète mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées de l'UICNTM sera dévoilée cet après-midi au Congrès mondial de la nature de l'UICN à Barcelone. La Liste rouge couvre quelques 45,000 espèces. L'Evaluation mondiale des mammifères sera dévoilée au même moment et inclura une mise à jour de la situation de tous les 5,490 mammifères connus du monde.
    http://www.iucn.org/fr/congress_fr/nouvelles_congres/index.cfm?uNewsID=1688
  • Biodiversity is the economic engine.

    The International Day for Biological Diversity, held on 22 May each year, is an opportunity to raise public awareness and to provide answers to questions on biodiversity. This year is biodiversity for sustainable development was chosen as the theme.


    ftp://press.environnement.gov.ma/29-Avril-2015/Fr/Le%20Matin1.pdf
  • Biodiversité : La deuxième réunion du groupe de travail international sur l’ibis chauve se tient à Agadir

    La deuxième réunion du groupe de travail international du Secrétariat de l’Accord sur les Oiseaux d’Eau migrateur d’Afrique Eurasie (AEWA)  sur l’ibis chauve se tient, du 25 au 28 septembre 2017, à Agadir Co-organisé par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) et le Secrétariat de l’Accord sur les Oiseaux d’Eau migrateur d’Afrique Eurasie .


    http://www.levert.ma/biodiversite-deuxieme-reunion-groupe-de-travail-international-libis-chauve-se-tient-a-agadir/
  • Biodiversité au maroc Au Maroc, la conservation de la biodiversité remonte au début du siècle à travers un important arsenal juridique mis en place, qui tend à assurer une exploitation rationnelle des ressources naturelles et ainsi une conservation des espèces animales et végétales ainsi que leurs habitats. Néanmoins, malgré ce dispositif, l’état des lieux montre l’ampleur de la pression anthropique qui engendre des évolutions parfois irréversibles.
    http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=8984
  • Biodiversité et changement climatique en interaction: Créer et vivre d’autres possibles - Les 3ème Assises du Vivant 2015

    Les Assises du Vivant 2015 se veulent une continuité des dialogues initiés précédemment, à l’occasion des Assises du Vivant organisées en 2012 et en 2013: un débat franc et ouvert entre des acteurs et des intervenants d’horizons différents et variés, unis par le désir d’échanger et la volonté de dépasser les obstacles et les impossibilités réels ou perçus autour du changement climatique et de ses interactions avec la biodiversité.
    Il s'agit d'une rencontre de dialogues et d’échanges pour préparer un évènement fondamental. Les Assises du Vivant 2015 réuniront des scientifiques, des acteurs de la société civile, des citoyens responsables et engagés, des jeunes, des entrepreneurs, des artistes qui discuteront sur les liens entre biodiversité et changement climatique, à la veille de la réunion de la Conférence des Parties sur le changement climatique qui aura lieu à Paris en décembre 2015.


    http://www.inspire-institut.org/assises-du-vivant-2015-9-et-10-fevrier-a-lunesco.html
  • Biodiversité et changement climatique en interaction: Créer et vivre d’autres possibles - Les 3ème Assises du Vivant 2015

    Les Assises du Vivant 2015 se veulent une continuité des dialogues initiés précédemment, à l’occasion des Assises du Vivant organisées en 2012 et en 2013: un débat franc et ouvert entre des acteurs et des intervenants d’horizons différents et variés, unis par le désir d’échanger et la volonté de dépasser les obstacles et les impossibilités réels ou perçus autour du changement climatique et de ses interactions avec la biodiversité.
    Il s'agit d'une rencontre de dialogues et d’échanges pour préparer un évènement fondamental. Les Assises du Vivant 2015 réuniront des scientifiques, des acteurs de la société civile, des citoyens responsables et engagés, des jeunes, des entrepreneurs, des artistes qui discuteront sur les liens entre biodiversité et changement climatique, à la veille de la réunion de la Conférence des Parties sur le changement climatique qui aura lieu à Paris en décembre 2015.


    http://www.inspire-institut.org/assises-du-vivant-2015-9-et-10-fevrier-a-lunesco.html
  • Biodiversité végétale au Maroc : état des lieux et perspectives

    La Faculté des Sciences de Casablanca organise les 17 et 18 avril 2010 un séminaire international sur la biodiversité végétale sous le thème "Biodiversité végétale au Maroc : état des lieux et perspectives".  Ledit Séminaire se déroulera autour de 4 thèmes principales : diversité végétale et environnement ; boilogie végétale marine et équilibre écologique ; valorisation des ressources végétales et préservation ; et connaissance des écosystèmes forestiers.


    http://www.uh2c.ma/uh2c/index.php
  • Biodiversité: La sonnette d'alarme des défenseurs de la nature Un nouveau rapport de l'organisation internationale pour la protection de la nature (WWF) décrit un tableau sombre du monde de demain: la savane africaine désertée par les éléphants, une banquise arctique sans ours polaires, des orangs-outans condamnés à vivre en captivité car leur milieu d'origine ne leur serait plus favorable.

    Le document, consacré aux conséquences potentielles du changement climatique sur certains des animaux les plus emblématiques de la faune, dresse un bilan troublant.

    Selon le rapport, 90% de la grande barrière de corail australienne pourrait avoir disparu en 2050, tandis que les manchots Adélie peuplant l'Antarctique verraient leurs populations décroître de 70%. 

    Quant aux ours polaires, ils disparaîtraient totalement de leur milieu naturel d'ici la fin du siècle tandis que tigres, kangourous, grands singes, baleines et dauphins, tortues marines ou albatros subiraient un sort semblable.

    Et WWF de rappeler que "personne ne souhaite être témoin d'une hécatombe de cette ampleur". Ainsi, l'organisation attend beaucoup du sommet de Copenhague sur le climat, en décembre 2009, espérant un changement de cap, qui permettra de sauvegarder tous ces animaux emblématiques.


    http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/les-especes-face-au-changement-climatique
  • Bioversity publication met l'accent sur la mise en œuvre TIRPG MLS au Kenya, Maroc, Philippines, Pérou

    Janvier 2013: Edité par Isabel López Noriega, Michael Halewood et Isabel Lapeña, Bioversity International a publié un volume qui comprend quatre études de cas mettant en évidence les mesures d'incitation, de dissuasion, opportunités et contraintes pour le Kenya, le Maroc, le Pérou et les Philippines dans la mise en œuvre du Fonds multilatéral System Multilatéral (MLS) d'accès et de partage des avantages (ABS) établi par le Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (TIRPG), ainsi que les mesures qui pourraient être adoptées au niveau national pour faire progresser la mise en œuvre du Traité.


    http://biodiversity-l.iisd.org/news/bioversity-publication-focuses-on-itpgr-mls-implementation-in-kenya-morocco-philippines-peru/
  • Bon cru pour le Jardin Zoologique National de Rabat

    Le Jardin zoologique national de Rabat (JZR) a accueilli environ trois millions de visiteurs depuis son inauguration en 2012, a indiqué samedi dernier à Rabat, le directeur du pôle des affaires vétérinaire et technique au JZR, Abderrahim Salhi. À l’occasion du 5e anniversaire de l'ouverture du Jardin zoologique, deux jours d’activités et d’actions de sensibilisation ont été programmés au profit des enfants visiteurs pour découvrir les différentes catégories animalières et végétales.


    http://www.leseco.ma/regions/53705-bon-cru-pour-le-jardin-zoologique-national-de-rabat.html
  • COP22: Le Maroc va statuer sur l’exposition d’espèces protégées sur la place Jemaâ el-Fna.

    A sept mois de la COP22, le Maroc s’active pour garantir la réussite de cet événement mondial qu’abritera Marrakech du 7 au 18 novembre prochain. Et nombreux sont ceux qui se demandent ce qu’il adviendra de l’exposition des espèces protégées sur la place Jemaâ el-Fna pendant cette grande messe de l’environnement. Alors que les autorités ont toujours défendu, à ce sujet, un « savoir-faire marocain », la présence des charmeurs pendant la COP fait actuellement l’objet d’une réflexion collective.


    http://www.yabiladi.com
  • Call for Papers on International Conference on :

    "Climate Change, Agri-Food, Fisheries, and Ecosystems: Reinventing Research, Innovation, and Policy Agendas for Environmentally- and Socially-Balanced Growth". May 19-21, 2011, in Agadir, Morocco.


    http://nrcs.webnode.com/scientific-events/iccaffe2011/
  • Call for abstarcts on the theme «Connecting the dots: Integrating Biodiversity Observations to Better Track the CBD 2020 Targets».

    We at Biodiversity: Journal of Life on Earth invite authors to share their experiences using systematic observations including remote sensing observations  for monitoring change in biodiversity. We envision submissions focusing on models for blending in-situ and remotely sensed data to fill gaps in the understanding of biodiversity status and trends. We would welcome papers from members of the Biodiversity Indicators Partnership, working in the wider landscape of data and observation, and from contributors to the Group on Earth Observations Biodiversity Observation Network (GEO BON) exploring how Essential Biodiversity Variables could provide a framework for integrating biodiversity data. We also welcome papers related to support offered by the Global Biodiversity Information Facility for implementing the Aichi Targets. This special double issue will be published in September 2015, the midpoint of the 2020 mandate of the CBD, and following the release of the 4th edition of the Global Biodiversity Outlook at the October 2014 12th meeting of the CBD’s Conference of the Parties (COP-12) in Pyeongchang, Republic of Korea.


    http://www.cbd.int
  • Capacity Building Workshop on Access and Benefit Sharing for African francophone countries in Morocco The Secretariat of State to the Ministry of Energy, Mines, Water and Environment in charge of Water and the Environment, in partnership with the German Technical Cooperation (GTZ), the High Commissariat to Water and Forests and to Combat Desertification, the Secretariat of the Convention on Biological Diversity and the Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie, organized a building capacity workshop on access to genetic resources and benefit-sharing (ABS).
    http://www.abs-africa.info/maroc_ws1107.html?&L=1
  • Capacity Building Workshop on Access and Benefit Sharing for African francophone countries in Morocco The Secretariat of State to the Ministry of Energy, Mines, Water and Environment in charge of Water and the Environment, in partnership with the German Technical Cooperation (GTZ), the High Commissariat to Water and Forests and to Combat Desertification, the Secretariat of the Convention on Biological Diversity and the Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie, organized a building capacity workshop on access to genetic resources and benefit-sharing (ABS).
    http://www.abs-africa.info/maroc_ws1107.html?&L=1
  • Centenaire des Services des Eaux et Forêts au Maroc

    Les services forestiers fêtent leurs cents ans. À cette occasion, et sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification organise les 7 et 8 mai 2013, deux journées d’exposés et débats au palais des congrès de Skhirat sous le thème : « La gestion du patrimoine forestier dans le contexte de la contractualisation avancée ». Ce Centenaire représente un moment fort et une grande opportunité pour la mise en valeur d’une action de développement bâtie progressivement depuis un siècle.


    http://www.eauxetforets.gov.ma/fr/contenu.aspx?detail=yes&Rubrique=9&id=1247
  • Ciments du Maroc célèbre la biodiversité

    Ciments du Maroc a organisé, mercredi 17 octobre 2018 à son usine de Safi, la cérémonie nationale de remise des prix du concours Quarry Life Award en faveur de la biodiversité.

    Il est àrappler qu’en mai 2017, HeidelbergCement avait lancé un appel à participer à son concours international scientifique et éducatif. “Quarry Life Award” (QLA) qui vise des approches innovantes pour étudier et améliorer la biodiversité dans les carrières et sensibiliser à l’écologie minière.


    http://www.btpnews.ma
  • Cinquième semaine forestière méditerranéenne.

    La Semaine Forestière Méditerranéenne a été conçue comme une plateforme commune pour la coopération régionale sur les forêts méditerranéennes, visant à améliorer le dialogue entre la communauté de recherche, les décideurs politiques et les acteurs concernés ainsi qu'à communiquer à la communauté internationale et à la société dans son ensemble l'importance des forêts méditerranéennes et les défis qui les affectent. Cet événement est organisé par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification du Maroc (HCEFLCD), la FAO, la Convention sur la diversité biologique (CBD) et l'Initiative de restauration des écosystèmes forestiers (FERI), le Plan Bleu, le Réseau méditerranéen des forêts modèles (MMFM), le Bureau régional méditerranéen de l'Institut européen des forêts (EFIMED), le Centre technologique forestier de Catalogne (CTFC), l'Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), le Mécanisme mondial de l'UNCDD, l'UICN, la Banque mondiale, l'Union pour Mediterannée (UPM), et le CESEFOR.


    http://www.5.medforestweek.org/
  • Cinquième semaine forestière méditerranéenne.

    La Semaine Forestière Méditerranéenne a été conçue comme une plateforme commune pour la coopération régionale sur les forêts méditerranéennes, visant à améliorer le dialogue entre la communauté de recherche, les décideurs politiques et les acteurs concernés ainsi qu'à communiquer à la communauté internationale et à la société dans son ensemble l'importance des forêts méditerranéennes et les défis qui les affectent. Cet événement est organisé par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification du Maroc (HCEFLCD), la FAO, la Convention sur la diversité biologique (CBD) et l'Initiative de restauration des écosystèmes forestiers (FERI), le Plan Bleu, le Réseau méditerranéen des forêts modèles (MMFM), le Bureau régional méditerranéen de l'Institut européen des forêts (EFIMED), le Centre technologique forestier de Catalogne (CTFC), l'Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), le Mécanisme mondial de l'UNCDD, l'UICN, la Banque mondiale, l'Union pour Mediterannée (UPM), et le CESEFOR.


    http://www.5.medforestweek.org/fr/content/programme
  • Colloque botanique sous le thème «La flore méditérranéenne en débat».

    La fondation Jardin Majorelle a organisé, Samedi au Théâtre de l'Institut Français de Marrakech IF, son deuxième colloque botanique autour de la thématique: « flore méditerranéenne ». Cette rencontre a rassemblé une belle palette de paysagistes, de botanistes, d'ethnobotanistes et de chercheurs marocains et étrangers. Ce deuxième colloque botanique s'inscrit dans le cadre du prolongement naturel des conférences et débats, initiés par la Fondation Jardin Majorelle et plus particulièrement de son premier colloque tenu en Février 2014 sur le thème «la flore du Maroc». Les participants ont débattu notamment des similitudes et des différences de la flore et des traditions de styles tant au Maroc que sous d'autres climats méditerranéens à travers le monde.


    http://www.fondation-pb-ysl.net/medias/fichiers/programme_colloque_botanique.pdf
  • Comment le Souss sécurise son potentiel montagne?

     

    Pour préserver la plaine, il faut sécuriser la montagne. Et c’est sur cet aspect que la Direction Régionale des Eaux et Forêts et de Lutte Contre la Désertification (DREFLCD) planche afin de mettre en place des actions dont l’objectif est d’assurer l’équilibre entre l’amont et l’aval dans un esprit de solidarité complémentaire.


    http://www.leconomiste.com
  • Communiqué du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts sur la situation des incendies de forêts du 1er janvier au 30 juin 2017

    Le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLD), Docteur Abdeladim El Hafi a déclaré dans un communiqué mardi 11 juillet, qu'un total de 96 départs de feu ont touché 145 hectares (ha) de forêts au premier semestre 2017. Il a indiqué que 80% de cette superficie est constituée essentiellement d’essences secondaires et de formations herbacées. Le communiqué fait état, dans ce sens, des efforts déployés, dans le cadre du plan de lutte contre les incendies, par le HCEFLD et ses partenaires, à savoir le ministère de l’Intérieur, la Protection civile, la Gendarmerie Royale, les Forces Royales Air, les Forces auxiliaires, les autorités locales et les Forces armées royales. 

    La zone la plus affectée reste la région de l’Oriental (Nador, Berkane, Taourirt, Jerada) avec 23 départs de feu et une superficie de 65 hectares ravagée. Vient ensuite la région du Nord-Est (Taounate, Al Hoceima, Guercif, Taza) avec 10 départs de feu et 45 ha brûlés.


    http://aujourdhui.ma/societe/incendies-de-forets-145-hectares-ravages-du-1er-janvier-au-30-juin-2017
  • Conférence Internationale : Gestion Durable du Littoral : Rôle de l'Education et de la Sensibilisation

    Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste et sous la Présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et Ambassadeur de la Côte, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement organise, une conférence internationale sur le littoral intitulée : « Gestion durable du littoral : Rôle de l’éducation et de la sensibilisation », le Samedi 09 Octobre 2010 à l’Hôtel de Ville à Tanger. Placée sous l’égide de l’UNESCO dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’Education au service du Développement Durable,


    http://www.fm6e.org/fr/Conference.aspx?page=introduction
  • Conférence Internationale : Gestion Durable du Littoral : Rôle de l'Education et de la Sensibilisation

    Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste et sous la Présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et Ambassadeur de la Côte, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement organise, une conférence internationale sur le littoral intitulée : « Gestion durable du littoral : Rôle de l’éducation et de la sensibilisation », le Samedi 09 Octobre 2010 à l’Hôtel de Ville à Tanger. Placée sous l’égide de l’UNESCO dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’Education au service du Développement Durable,


    http://www.fm6e.org/fr/Programme-Conference.aspx
  • Conférence Internationale « The Atlantic Initiative for Tourism 2015 ».

    La ville de Rabat abritera, les 11 et 12 Mars, la conférence internationale «The Atlantic initiative for tourism 2015», sous le thème «Le tourisme, vecteur de rapprochement entre les peuples et les civilisations des deux rives de l'Océan Atlantique», c'est ce qu'a annoncé Mardi le ministère du Tourisme qui organise cet évenement avec l'OMT sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI pour développer le tourisme sur les deux bords de l’Océan Atlantique.


    http://www.lematin.ma/express/2015/-the-atlantic-initiative-for-tourism-2015-_consolider-les-liens-de-cooperation/218931.html
  • Conférence des Nations unies sur la biodiversité Le Maroc alerte sur la dégradation des sols

    15,3% des sols au Maroc sont menacés de dégradation, comme le sont 19% en Égypte, 31% en Algérie et 12,6% en Tunisie, a indiqué à Charm El-Cheikh en Égypte Nezha El Ouafi, secrétaire d'État au Développement durable, au nom du Groupe des pays d'Afrique du Nord qui prend part à la Conférence des Nations unies sur la biodiversité (du 14 au 29 novembre). Précédant la COP 24 en décembre prochain en Pologne, cette Conférence est consacrée à l'état de santé des sols dont la dégradation coûte au Maroc 0,54% de son Produit intérieur brut, selon la Banque mondiale. Ce taux est de 0,59% en Tunisie et de 0,80% en Algérie.

     


    https://lematin.ma
  • Conférence des Nations unies sur la biodiversité Le Maroc alerte sur la dégradation des sols

    15,3% des sols au Maroc sont menacés de dégradation, comme le sont 19% en Égypte, 31% en Algérie et 12,6% en Tunisie, a indiqué à Charm El-Cheikh en Égypte Nezha El Ouafi, secrétaire d'État au Développement durable, au nom du Groupe des pays d'Afrique du Nord qui prend part à la Conférence des Nations unies sur la biodiversité (du 14 au 29 novembre). Précédant la COP 24 en décembre prochain en Pologne, cette Conférence est consacrée à l'état de santé des sols dont la dégradation coûte au Maroc 0,54% de son Produit intérieur brut, selon la Banque mondiale. Ce taux est de 0,59% en Tunisie et de 0,80% en Algérie.


    https://lematin.ma
  • Conférence à Azilal pour commémorer la Journée mondiale des zones humides 2015

    Azilal, 03 févr. 2015 (MAP) - Une conférence a été organisée, mardi dans la province d’Azilal, à l’initiative du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD), en commémoration de la Journée mondiale des zones humides, célébrée cette année sous le thème "les zones humides pour notre avenir". Cette journée, à laquelle ont participé des départements ministériels concernés, des organisations internationales, des ONG actives dans le domaine de la biodiversité et des enseignants-chercheurs, avait pour objectifs de débattre de la conservation et de la valorisation des services écosystémiques rendus par les zones humides et de communiquer sur la stratégie et le plan d’action des zones humides 2015-2024 du HCEFLCD.


    http://www.menara.ma/fr/2015/02/03/1561678-conf%C3%A9rence-%C3%A0-azilal-pour-comm%C3%A9morer-la-journ%C3%A9e-mondiale-des-zones-humides.html
  • Congrès International sur l'Agriculture Le congrès a pour thème "L'Intégration de l'Agriculture durable, du Développement Rural et des Écosystèmes au Défi des Crises Alimentaire, Climatique et Energétique Mondiales". Il a pour objectif de favoriser la mise en relation non seulement de chercheurs issus des multiples champs disciplinaires concernés, mais aussi d'acteurs responsables des stratégies, politiques et programmes aux différents niveaux (responsables institutionnels, professionnels, représentants de la société civile, etc.) et provenant de différentes contrées. Par ailleurs, cette manifestation ne se limitera pas à partager les résultats de la recherche, il visera aussi et surtout à échanger sur les enjeux de la recherche de demain. Il s'agira surtout d'une réflexion prospective, dont l'objectif est de dégager des chantiers d'avenir.
    http://congres-international-2009.synthasite.com/
  • Congrès International sur l'Agriculture Le congrès a pour thème "L'Intégration de l'Agriculture durable, du Développement Rural et des Écosystèmes au Défi des Crises Alimentaire, Climatique et Energétique Mondiales". Il a pour objectif de favoriser la mise en relation non seulement de chercheurs issus des multiples champs disciplinaires concernés, mais aussi d'acteurs responsables des stratégies, politiques et programmes aux différents niveaux (responsables institutionnels, professionnels, représentants de la société civile, etc.) et provenant de différentes contrées. Par ailleurs, cette manifestation ne se limitera pas à partager les résultats de la recherche, il visera aussi et surtout à échanger sur les enjeux de la recherche de demain. Il s'agira surtout d'une réflexion prospective, dont l'objectif est de dégager des chantiers d'avenir.
    http://congres-international-2009.synthasite.com/infos-pratiques.php
  • Congrès International sur l'Agriculture Le congrès a pour thème "L'Intégration de l'Agriculture durable, du Développement Rural et des Écosystèmes au Défi des Crises Alimentaire, Climatique et Energétique Mondiales". Il a pour objectif de favoriser la mise en relation non seulement de chercheurs issus des multiples champs disciplinaires concernés, mais aussi d'acteurs responsables des stratégies, politiques et programmes aux différents niveaux (responsables institutionnels, professionnels, représentants de la société civile, etc.) et provenant de différentes contrées. Par ailleurs, cette manifestation ne se limitera pas à partager les résultats de la recherche, il visera aussi et surtout à échanger sur les enjeux de la recherche de demain. Il s'agira surtout d'une réflexion prospective, dont l'objectif est de dégager des chantiers d'avenir.
    http://congres-international-2009.synthasite.com/resources/Preliminary%20Programme.pdf
  • Congrès International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (CIPAM 2009) L'Université Cadi Ayyad, en collaaboration avec le Province du Haouz, l'Institut National des PMA Taounate, le Centre de recherche forestièr, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marrakech, le Jardins du Maroc et les Jardins du Monde, le CIPAM 2009. C'est une rencontre scientifique qui s'adresse aux chercheurs, industriels, producteurs et herboristes.
    http://www.ucam.ac.ma/cipam2009/Version_FR/CIPAM2009_FR.htm
  • Congrès International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (CIPAM 2009) L'Université Cadi Ayyad, en collaaboration avec le Province du Haouz, l'Institut National des PMA Taounate, le Centre de recherche forestièr, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marrakech, le Jardins du Maroc et les Jardins du Monde, le CIPAM 2009. C'est une rencontre scientifique qui s'adresse aux chercheurs, industriels, producteurs et herboristes.
    http://www.ucam.ac.ma/cipam2009/Version_FR/CIPAM2009_FR.htm
  • Congrès International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (CIPAM 2009) L'Université Cadi Ayyad, en collaaboration avec le Province du Haouz, l'Institut National des PMA Taounate, le Centre de recherche forestièr, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marrakech, le Jardins du Maroc et les Jardins du Monde, le CIPAM 2009. C'est une rencontre scientifique qui s'adresse aux chercheurs, industriels, producteurs et herboristes.
    http://www.ucam.ac.ma/cipam2009/Version_FR/CIPAM2009_FR.htm
  • Congrès International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (CIPAM 2009) L'Université Cadi Ayyad, en collaaboration avec le Province du Haouz, l'Institut National des PMA Taounate, le Centre de recherche forestièr, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marrakech, le Jardins du Maroc et les Jardins du Monde, le CIPAM 2009. C'est une rencontre scientifique qui s'adresse aux chercheurs, industriels, producteurs et herboristes.
    http://www.ucam.ac.ma/cipam2009/Version_FR/CIPAM2009_FR.htm
  • Congrès International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (CIPAM 2009) L'Université Cadi Ayyad, en collaaboration avec le Province du Haouz, l'Institut National des PMA Taounate, le Centre de recherche forestièr, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marrakech, le Jardins du Maroc et les Jardins du Monde, le CIPAM 2009. C'est une rencontre scientifique qui s'adresse aux chercheurs, industriels, producteurs et herboristes.
    http://www.ucam.ac.ma/cipam2009/index.htm
  • Congrès International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (CIPAM 2009) L'Université Cadi Ayyad, en collaaboration avec le Province du Haouz, l'Institut National des PMA Taounate, le Centre de recherche forestièr, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marrakech, le Jardins du Maroc et les Jardins du Monde, le CIPAM 2009. C'est une rencontre scientifique qui s'adresse aux chercheurs, industriels, producteurs et herboristes.
    http://www.ucam.ac.ma/cipam2009/index.htm
  • Convention de partenariat entre la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement et l'UNESCO.

    Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement a présidé mardi à Paris, la cérémonie de signature d'une convention de partenariat pour l'Education au Développement Durable au Maroc entre la Fondation et l'UNESCO.


    http://www.lematin.ma
  • Convention de partenariat entre le HCEFLCD et la GIZ.

    Une convention d'exécution du projet «Tourisme durable pour la promotion de l'emploi et des revenus en zones rurales» a été signée, mardi à Rabat, entre le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et l'Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ).


    http://www.lematin.ma
  • Convention for the Conservation of Biodiversity and the Protection of Endangered Wildlife

    The High Commission for Water and Forests and the Fight against Desertification (HCEFLCD) and the International Fund for Animal Welfare (IFAW) signed a partnership agreement on biodiversity conservation on Thursday 24 August 2017 in Rabat, in the objetif to protect the wildlife threatened with extinction.
    This is a new partnership that the HCEFLCD has just sealed with the IFAW for the protection of animals. The agreement signed by the High Commissioner, Dr Abdeladim LHafi and IFAW Executive Director Azzedine Downs, will provide a mechanism to better activate the requirements of the Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora (CITES) and the national action plan drawn up by the HCEFLCD for the implementation of Law 29.05 on the conservation of wild flora and fauna and the control of their trade.

     


    http://www.mapexpress.ma/actualite/societe-et-regions/convention-pour-la-conservation-de-la-biodiversite-et-la-protection-de-la-faune-sauvage-menacee-dextinction/
  • Convention sur le développement de la gestion des ressources naturelles et de la biodiversité à Laâyoune

    La secrétaire d'Etat chargée du Développement durable, Mme Nezha El Ouafi, le wali de la région de Laayoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laayoune, M.Abdeslam Bikrat, et le vice-président du Conseil de la région, M. Khalifa Lambarki ont signé, mardi dernier à Laayoune, une Convention sur le développement de la gestion des ressources naturelles et de la biodiversité.

     


    https://www.hespress.com/regions/428425.html
  • Crocoparc: Naissance du tout premier bébé crocodile au Maroc.

    Crocoparc, le premier parc marocain de crocodiles, a annoncé la naissance du tout premier bébé crocodile du Nil au royaume, d’après le portail arabophone de la chaîne britannique CNN.


    http://www.yabiladi.com
  • Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2009 A l'instar de l'ensemble de la communauté internationale, le Maroc célèbre la Journée Internationale de la Diversité Biologique. Le Thème proposé cette année par le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique est : "Les Espèces Exotiques Envahissantes", l'une des plus grandes menaces à la biodiversité, à l'écologie et le bien-être économique de la société et de la planète.
    http://ma.chm-cbd.net/manag_cons/educ_sens_ma/jib
  • Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2009 A l'instar de l'ensemble de la communauté internationale, le Maroc célèbre la Journée Internationale de la Diversité Biologique. Le Thème proposé cette année par le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique est : "Les Espèces Exotiques Envahissantes", l'une des plus grandes menaces à la biodiversité, à l'écologie et le bien-être économique de la société et de la planète.
    http://ma.chm-cbd.net/manag_cons/educ_sens_ma/jib
  • Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2009 A l'instar de l'ensemble de la communauté internationale, le Maroc célèbre la Journée Internationale de la Diversité Biologique. Le Thème proposé cette année par le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique est : "Les Espèces Exotiques Envahissantes", l'une des plus grandes menaces à la biodiversité, à l'écologie et le bien-être économique de la société et de la planète.
    http://ma.chm-cbd.net/manag_cons/educ_sens_ma/jib/Plan_acces_lieu_jib_2009.jpg
  • Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2018

    Le Maroc, comme le reste du monde, célèbre chaque année le 22 mai la Journée internationale de la biodiversité, qui sera cette année sous le thème « Célébrer 25 ans d’Action pour la biodiversité ». Ce slogan appelle tous les acteurs à la nécessité d'une attention à la nature et de l'environnement et la lutte contre toutes les formes de pollution qu’elles lui menacent afin de parvenir à un développement durable, en mettant l'accent sur la 25ème anniversaire  de l’entrer en vigueur de la Convention sur la Diversité Biologique, et de souligner les progrès accomplis dans l’atteinte de ses objectifs à l’échelle nationale et mondiale.

    A cette occasion, Madame la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable chargé du Développement Durable participera à la journée d’étude organisée en partenariat avec l'Institut Scientifique de l’Université Mohammed V, l’Association Marocaine pour la Protection de l'Environnement et du Climat et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) sous le thème « La Biodiversité au Service du Développement Durable : Bilan et perspectives, 25 ans après la mise en œuvre de la CDB » et ce le 14 mai 2018 à l’Institut de Rabat.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-la-journee-internationale-de-la-biodiversite-2018
  • Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2019

    Le Maroc à l’instar des pays parties à la Convention sur la Diversité Biologique célèbre la Journée Internationale de la Diversité Biologique le 22 mai de chaque année », à cette occasion Madame Nezha El Ouafi, Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable présidera une rencontre scientifique de communication et de sensibilisation à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc de Rabat. 


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-la-celebration-de-la-journee-internationale-de-la-biodiversite-2019
  • Célébration de la Journée Internationale de la Diversité Biologique

    Le Département de l'Environnement organise une journée d'étude célébrant la journée Internationale de la Biodiversité  (JIB). La JIB, célébrée le 22 mai de chaque année, commémore l’adoption du texte de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) le 22 mai 1992 par l’Acte final de la Conférence de Nairobi pour l’adoption du texte convenu de la Convention sur la diversité biologique. Le thème choisi cette année est "La Biodiversité Marine : Un Océan, plusieurs mondes de vie".


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-la-celebration-de-la-jib-2012
  • Célébration de la Journée Mondiale des Zones Humides 2015.

    La Journée Mondiale des Zones Humides de 2015 va être célébrée sous le thème «Les zones humides pour notre avenir», un thème qui met l’accent sur notre dépendance vitale des zones humides, leur pérennité, leur salubrité et leur bonne gestion, durable et rationnelle.

    Un thème qui appelle à l’action de toute urgence, pour ralentir, faire cesser et inverser la dégradation des zones humides comme l’explique clairement M. Christopher Briggs, Secrétaire Général de RAMSAR dans sa lettre d’invitation où tout le monde est convié, grand public en particulier à célébrer la JMZH 2015. Dans ce contexte un Concours mondial de photo est lancé par le Sécrétariat de RAMSAR à partir du 02 février où peuvent participer tous jeunes de 15 à 24 ans.


    http://grepom.org/celebration-de-la-journee-mondiale-des-zones-humides-2015-sous-le-theme-les-zones-humides-pour-notre-avenir/
  • Célébration de la Journée Mondiale des Zones Humides à l’Université Moulay Ismail, Faculté des Sciences de Meknès

    la Faculté des Sciences relevant de l’Université Moulay Ismail organise le 9 mars 2012 une journée de sensibilisation et de réflexion sur un tourisme responsable dans les zones humides. Cette manifestation s'inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des zones humides sous le thème « Le Tourisme dans les zones humides une expérience unique ».


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-_zh_meknes_09-03-2012.pdf
  • Célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification

    Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification, point focal de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), a célébré la journée mondiale de lutte contre la désertification, vendredi 17 juin 2016, sous le thème «la gestion durable des terres dans le contexte du changement climatique».


    http://www.eauxetforets.gov.ma/fr/contenu.aspx?detail=yes&Rubrique=9&id=1418
  • Célébration de la journée de l’environnement à la forêt de Bouskoura

    Casablanca – La Province de Nouaceur et la direction régionale des Eaux et Forêts et de la lutte Contre la Désertification du Centre à Casablanca, ont coorganisé mercredi, la journée environnementale de la forêt de Bouskoura sous le thème « La Forêt de Bouskoura: espace d’écocitoyenneté et de développement durable ».

    Initiée en coordination avec le Conseil Provincial de Nouaceur, la Commune de Bouskoura, le Groupement des collectivités Territoriales ATTAZOUR et l’établissement de Coopération intercommunal ALBAYA », cette journée environnementale de la Forêt de Bouskoura exprime l’engagement éco-citoyen des partenaires institutionnels publics à l’échelon régional.


    http://mapecology.ma/
  • Célébration des Journées internationales de la biodiversité et de l‘environnement

    La Faculté des Sciences relevant de l’Université Moulay Ismail et à l’initiative du club de l’environnement, organise le 04 juin 2012 des activités scientifiques et de sensibilisation au profit des étudiants et du personnel de la Faculté à l'occasion de la célébration des Journées  mondiales de la biodiversité et de l'environnement.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-la-journee-du-4juin-1-.pdf
  • Célébration des Journées internationales de la biodiversité et de l‘environnement

    La Faculté des Sciences relevant de l’Université Moulay Ismail et à l’initiative du club de l’environnement, organise le 04 juin 2012 des activités scientifiques et de sensibilisation au profit des étudiants et du personnel de la Faculté à l'occasion de la célébration des Journées  mondiales de la biodiversité et de l'environnement.


    http://www.fs-umi.ac.ma/images/documents/plan-fac/MEKNES_PLAN.html
  • Des Assises Euro-Méditerranéennes sous le thème "Exploitation et valorisation des plantes médicinales et aromatiques du Maroc"

    Dans le cadre du projet MAP2ERA (Strengthening EU cooperation capacity of the National Institute of Medicinal and Aromatic Plants of Morocco: Towards Morocco’s integration into the ERA),  l’Institut National des Plantes Médicinales et Aromatiques organise en collaboration avec, l’Institut de Chimie des Substances Naturelles –CNRS des assises euro-méditerranéennes sous le thème "Exploitation et valorisation des plantes médicinales et aromatiques du Maroc. » les 23, 24, 25 mai 2012 à Fès au Maroc".


    http://www.usmba.ac.ma/inpma/
  • Des associations et des experts examinent l’écosystème de la zone côtière de Ras El Ma.

    A l’occasion de la journée internationale des zones humides, honoré habituellement le 02 Février de chaque année, et pour sensibiliser la population et les décideurs sur l’importance des zones humides dans le domaine de la biodiversité pour les oiseaux et le cycle d’eau ainsi que les habitants avoisinants, des associations environnementales du nord du Maroc ont organisé il y a quelques jours au siège du Conseil de la région orientale d’Oujda, une table ronde pour contribuer à trouver des solutions au problème, qui a imposé son existence après le projet d’assainissement liquide dans la zone cotière de Ras El Ma qui est en voie de construction, et le choix de l’embouchure de Moulwiya ensemencé par l’accord de Ramsar comme un site pour se débarasser des eaux usées.


    http://www.almassaepress.com
  • Deux parcs nationaux marocains retenus dans un projet méditerranéen de préservation des zones clés de la biodiversité

    Les partenaires du projet "Promotion de la valeur des zones clés pour la biodiversité à travers l’implication des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion en Afrique  du Nord" ont donné, mercredi à Marrakech, le coup d’envoi du volet marocain de ce projet qui a retenu comme sites pilotes les Parcs nationaux de Toubkal et d’Ifrane. Ce projet sous-régional vise l’amélioration du mode de gestion et de gouvernance des espaces protégés et des zones clés pour la biodiversité dans le Hotspot de la Méditerranée.

    D’une durée de deux ans (septembre 2013-sept 2015) avec un coût total de 392 502,11 dollars, ce projet est mis en oeuvre par le Centre pour la Méditerranée de l’Union mondiale pour la nature (UICN-Med) dans quatre pays nord-africains: l’Algérie, la Libye, le Maroc et la Tunisie. Le projet est financé par le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes critiques (CEPF) dans le cadre de sa ligne stratégique « Amélioration de la conservation et du statut de protection de 44 zones clés pour la biodiversité ».


    http://www.aufait.ma/deux-parcs-nationaux-marocains-retenus-dans-un-projet-mediterraneen-de-preservation-des-zones-cles
  • Deuxième Festival Africain sur l'Ecologie et le Développement Durable L'association « Pour un Maroc Vert » et Ynna Holding, Groupe Miloud CHAABI s'unissent pour œuvrer pour un Maroc vert sur le plus grand Festival Africain pour l'Ecologie et le Développement Durable du 28 au 31 mai 2009, à Mohammedia, sur l'un des Parcs industriels de Ynna Holding, sous le thème :"L'eau c'est la vie".
    http://www.festival-ecologie.com/
  • Deuxième Festival Africain sur l'Ecologie et le Développement Durable L'association « Pour un Maroc Vert » et Ynna Holding, Groupe Miloud CHAABI s'unissent pour œuvrer pour un Maroc vert sur le plus grand Festival Africain pour l'Ecologie et le Développement Durable du 28 au 31 mai 2009, à Mohammedia, sur l'un des Parcs industriels de Ynna Holding, sous le thème :"L'eau c'est la vie".
    http://www.festival-ecologie.com/
  • Deuxième Journée du Laboratoire « Diversité et Conservation des Systèmes Biologiques » de la Faculté des Sciences de Tétouan.

    Le Laboratoire « Diversité et Conservation des Systèmes Biologiques, LDICOSYB » a organisé le samedi 24 décembre 2011, sa deuxième Journée. Cette 2ème journée a pour but de créer un lien entre enseignants-chercheurs et doctorants du laboratoire, à travers le dialogue et la discussion. Elle prétend aussi, rapprocher les différentes équipes afin qu’elles puissent avoir une vision globale sur les thèmes de recherche menés au sein du laboratoire.


    http://www.fst.uae.ma/Portail/article-236.html
  • Deuxième atelier de présentation de la Stratégie Nationale et du Plan d’Action de la Biodiversité au Maroc .

    Dans le cadre du projet "Planification Nationale en matière de diversité biologique en appui à la mise en œuvre du Plan Stratégique 2011-2020 de la Convention sur la diversité biologique", le Ministère délégué chargé de l'Environnement organise en coopération avec le PNUD Maroc,  un deuxième atelier pour examen et validation de  la Stratégie révisée  et du Plan d'Action National de la Biodiversité.


    http://www.goldentulipfarahrabat.com
  • Donner un prix à la nature: Un défi économique et une nécessité politique Un rapport intitulé "Approche économique de la biodiversité et des services liés aux écosystèmes" vient, en écho à l'étude mondiale sur l'économie des écosystèmes réalisée par l'économiste indien Pavan Sukhdev, de jeter les bases d'une véritable approche économique de la biodiversité afin d'en connaître le prix.
    http://www.unep.org/greeneconomy/french/index2.asp?id=teeb
  • Décennie des Nations Unies pour la Biodiversité : Le mardi 20 Septembre, un programme de télévision en direct et interactives de New York

    Le mardi 20 Septembre, un programme de télévision en direct et interactives de New York, avec deux des principales figures, qui vont conduire la réaction à la perte de la biodiversité de la planète, sera l'occasion pour répondre à vos questions sur la Décennie des Nations Unies sur la Biodiversité 2011-2020 (UNDB).

    Ahmed Djoghlaf, Secrétaire exécutif de la CDB et Monique Barbut, Directrice Générale et présidente du Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM), discuteront des plans audacieux de la CDB et l'importance d'agir maintenant pour éviter une perte encore plus grave de la biodiversité; comment l'ensemble du système de l'ONU va faire de la Décennie des Nations Unies sur la Biodiversité un succès durable, et le rôle du FEM.


    http://www.studiotalk.tv/show/live-interactive-un-webcast-the-un-decade-on-biodiversity-20112020
  • Développement durable : 25 projets communautaires récompensés

    26 mars 2012 – Vingt-cinq projets communautaires à travers le monde sont les lauréats d'un prix récompensant des solutions locales et durables pour le développement, a annoncé le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) qui soutient ce prix.


    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=27867&Cr=durable&Cr1=
  • Eaux et forêts: 45.000 hectares reboisés par an au Maroc

    L'année 2017 a été fructueuse pour le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD) avec une nette amélioration en matière d'aménagement des forêts, de reboisement, de lutte contre les incendies et de protection de la biodiversité, a souligné le Haut-commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, Abdeladim El Hafi.


    https://www.medias24.com/map/map-25741-Eaux-et-forets-45.000-hectares-reboises-par-an-au-Maroc.html
  • Ecole d'été francophone sur les négociations internationales en matière d'environnement et de développement durable :
    Cette deuxième édition sera consacré au cas de la Convention sur la Diversité Biologique et le processus de négociation sur sur l'accès aux ressources génétiques et le partage des avantages découlant de leur utilisation (APA).

    http://www.iepf.org/programmes/operation.php?id=214
  • Education au développement durable: Lalla Hasnaa à la Conférence mondiale de l’UNESCO.

    La conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation au développement durable s'est ouverte lundi 10 Novembre  en présence de la princesse Lalla Hasnaa à Nagoya au Japon, présidente de la fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement et invitée d'honneur de la conférence.La princesse Lalla Hasnaa s'est exprimée devant la conférence soulignant  que l'éducation au développement durable était une tâche à la fois exaltante et un combat de longue haleine. La Conférence Mondiale de l'UNESCO sur l'Eductaion au développement durable, est organisée conjointement avec le gouvernement japonais pour marquer la fin de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation au service du développement durable.


    http://www.medi1tv.com/fr/
  • En présence de S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environneme, Ouverture de la 27e session du Conseil d’administration du PNUE

    La 27e session du Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) s’est ouverte, lundi à Nairobi, en présence de S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, et invitée d’honneur de la session. Lors de cette rencontre, Son Altesse Royale La Princesse Lalla Hasnaa a prononcé une importante allocution, indique un communiqué de la Fondation. À son arrivée au siège de l’Office des Nations unies à Nairobi (UNON), Son Altesse Royale a été accueillie par la Directrice Générale de l’UNON, Mme Sahle Zewde, le Directeur Exécutif du PNUE, Achim Steiner, la Directrice Exécutive adjoint du PNUE, Mme Amina Mohamed, et le Directeur Adjoint de la coopération régionale du Programme onusien, Jiri Hlavacek.


    http://www.map.ma/fr/activites-princieres/
  • Entretien du Haut Commissaire aux Eaux et Forêts "Dr.Abdeladim Lhafi" avec le journal de l'Opinion.

    Le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification, le Docteur Abdeladim Lhafi, a parlé dans un entretien avec le journal l'Opinion sur les enjeux de partenariat du Haut commissariat avec les Organismes Non Gouvernomentales (ONG) locales.


    http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=43857&date_ar=2015-2-11%200:21:00
  • Environmental experts and management biospheres meet in Agadir under the auspices of UNESCO

    UNESCO organized in Agadir from 4 to 6 May 2015 the meeting of environmental experts and managers of biosphere on the challenges of biosphere reserves in the Arab region. In line with the Man & Biosphere program (MAB), this meeting is to allow nature to experts and managers from Arab countries to discuss the challenges faced by biosphere reserves in the region and to consult on possible solutions.


    http://ma.one.un.org/content/unct/morocco/fr/home/presscenter/events/des-experts-en-environnement-et-gestion-des-biospheres-se-rencon.html
  • Environnement et ressources naturelles : Le PNUD signe des conventions avec quatre ONG

    Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de micro-financements du Fonds pour l’environnement mondial, le bureau du PNUD au Maroc signe, aujourd'hui à Rabat, quatre conventions avec des ONG marocaines pour un financement global de 3,58 millions de dirhams.


    http://www.aufaitmaroc.com/actualites/science--environnement/2012/12/11/le-pnud-signe-des-conventions-avec-quatre-ong_201105.html
  • FAO: Biodiversity Threats

    Once lost biodiversity for food and agriculture (all the species that underpin food systems and support people who grow and / or produce food) can no longer be recovered. This is prevented by a new report from the Food and Agriculture Organization (FAO).

    "This loss undermines our ability to feed and feed a growing global population. This reduces our effectiveness in the face of the growing challenges of climate change and limits our ability to cultivate without harming the environment, "said José Graziano da Silva, Director General of FAO. "Less biodiversity means that plants and animals are more vulnerable to pests and diseases ...", he adds.


    https://www.leconomiste.com
  • FIFALE: Festival international du film animalier et de l'environnement

    Le FIFALE aura lieu du 30 mars au 2 avril 2011 à Rabat, avec la mission de contribuer à traiter des urgences de notre planète en devenenant un outil, un relais et une sonnette d'alarme aux problèmes environnementaux, au Maroc et dans le monde.


    http://www.fifale.com/
  • FIFALE: Festival international du film animalier et de l'environnement

    Le FIFALE aura lieu du 30 mars au 2 avril 2011 à Rabat, avec la mission de contribuer à traiter des urgences de notre planète en devenenant un outil, un relais et une sonnette d'alarme aux problèmes environnementaux, au Maroc et dans le monde.


    http://www.fifale.com/7eme-edition/programmation
  • Fight against devastating medfly fruit.

    The National Health Security Office of Food products (ONSSA) launched the Project Clean Fruit for deletion (not eradication, as outlined in the presentation of this project ONSSA) of the medfly integrating male sterile insect technique (SIT) as the main component. A request was submitted by the Ministry of Agriculture and Maritime Fishing at the International Atomic Energy Agency (IAEA) in June 2003 to obtain support for testing the integration of SIT in the fight against the Mediterranean fruit fly, another name for this insect pest of fruit and vegetables.


    http://www.lematin.ma/journal/2015/
  • First meeting of biodiversity implementation body recommends ways and means to enhance achievement of global biodiversity targets

    Montreal 8 May 2016 – The first meeting of the Subsidiary Body on Implementation (SBI 1) of the Convention on Biological Diversity (CBD) came to a close on 6 May 2016 in Montreal, Canada. Delegates from around the world advanced attention on national action by recommending tools and approaches to enhance implementation of the Strategic Plan for Biodiversity 2011-2020 and a more effective operation of the decision-making bodies of the Convention on Biological Diversity. 


    https://www.cbd.int/sbi/
  • Fitur 2017 : le Maroc récompensé par le prix de l'engagement pour le tourisme durable.

    Le Maroc a été récompensé par le Prix de l’engagement pour le tourisme durable, décerné par la revue espagnole spécialisée dans le tourisme rural et d’aventure "Aire Libre", dans le cadre du 37ème Salon international du tourisme de Madrid (FITUR 2017, 18-22 janvier).


    http://www.atlasinfo.fr/
  • For the valorisation and conservation of biodiversity: Strategic planning of associative projects.

    As part of the Small Initiatives Program of Northern African Civil Society Organizations (PPI-OSCAN) initiated in Morocco in 2015 by the International Union for Conservation of Nature (IUCN) in partnership with the High Commissioner for Water and Forests and the Fight against Desertification (HCEFLCD), Rabat hosted a training session on 20-23 April 2017 under the theme "Strategic Planning of Associative Projects for the Valorization and Conservation of Biodiversity ".


    http://www.lopinion.ma/
  • Forest ecosystem: a new strategy

    The Ministry of Agriculture has issued a call for tenders to carry out a study that deals with the development of a forestry strategy. This study should lead to the realization of a roadmap and an action plan for the sector.


    http://www.leseco.ma/economie/59581-ecosysteme-forestier-une-nouvelle-strategie-en-vue.html
  • Forests, Bio-Energy and Climate Change The event is organized by the International Association "Sylva-World for the development and protection of forests and the environment", in collaboration with the Faculty of Ayn chock (Casablanca), the Hassania School of Public Works and the International Union of Forestry Research Institutes (Iufro).

    Its objectives are to raise public awareness in Morocco and in the world regarding environmental protection, biodiversity, forests and the fight against all forms of pollution, deforestation, desertification and the 'citizens' actions learning to adapt to climate change.
    http://www.geocities.com/sylva.monde/Programme.pdf
  • Forests, Bio-Energy and Climate Change The event is organized by the International Association "Sylva-World for the development and protection of forests and the environment", in collaboration with the Faculty of Ayn chock (Casablanca), the Hassania School of Public Works and the International Union of Forestry Research Institutes (Iufro).

    Its objectives are to raise public awareness in Morocco and in the world regarding environmental protection, biodiversity, forests and the fight against all forms of pollution, deforestation, desertification and the 'citizens' actions learning to adapt to climate change.
    http://www.geocities.com/sylva.monde/accu.htm?200819
  • Forests, Bio-Energy and Climate Change The event is organized by the International Association "Sylva-World for the development and protection of forests and the environment", in collaboration with the Faculty of Ayn chock (Casablanca), the Hassania School of Public Works and the International Union of Forestry Research Institutes (Iufro).

    Its objectives are to raise public awareness in Morocco and in the world regarding environmental protection, biodiversity, forests and the fight against all forms of pollution, deforestation, desertification and the 'citizens' actions learning to adapt to climate change.
    http://www.geocities.com/sylva.monde/mahal.htm?200819
  • Formation des contributeurs au Centre d’Echange d’Information sur la biodiversité (CHM)

    Dans le cadre de la mise en œuvre de la dernière activité du Projet FEM/PNUD relatif à l’élaboration du sixième rapport National la Convention sur la biodiversité, et suite à la Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité, Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable organise une formation des contributeurs marocains sur le Centre d’Echange d’Information National (CHM) du 27 au 29 Mai 2019.


    http://ma.chm-cbd.net/
  • Formation des contributeurs au Centre d’Echange d’Information sur la biodiversité (CHM)

    Dans le cadre de la mise en œuvre de la dernière activité du Projet FEM/PNUD relatif à l’élaboration du sixième rapport National la Convention sur la biodiversité, et suite à la Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité, Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable organise une formation des contributeurs marocains sur le Centre d’Echange d’Information National (CHM) du 27 au 29 Mai 2019.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-la-formation-des-contributeurs-du-chm-maroc
  • Formation des contributeurs au Centre d’Echange d’Information sur la biodiversité (CHM)

    Dans le cadre de la mise en œuvre de la dernière activité du Projet FEM/PNUD relatif à l’élaboration du sixième rapport National la Convention sur la biodiversité, et suite à la Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité, Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable organise une formation des contributeurs marocains sur le Centre d’Echange d’Information National (CHM) du 27 au 29 Mai 2019.


    http://www.environnement.gov.ma/fr/
  • Forum 2016 des Aires Marines Protégées en Méditerranée.

    MedPAN, le CAR/ASP, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Maroc et de nombreux autres partenaires organisent le 2ème Forum des Aires Marines Protégées en Méditerranée à Tanger-Maroc, du 28 novembre au 1er décembre 2016.


    http://www.medmpaforum2016.org/
  • Forum sur les Paiements pour les Services Ecosystémiques.

    A l’occasion de la journée mondiale de la forêt, le Projet économie circulaire sur le paiement pour les services éco-systémiques (PSE) organise son premier forum sur les paiements pour les services éco systémiques qui aura lieu à Agadir, Maroc les 21 et 22 Mars 2016.


    http://www.atlanticpalace.com
  • Forum sur les Paiements pour les Services Ecosystémiques.

    A l’occasion de la journée mondiale de la forêt, le Projet économie circulaire sur le paiement pour les services éco-systémiques (PSE) organise son premier forum sur les paiements pour les services éco systémiques qui aura lieu à Agadir, Maroc les 21 et 22 Mars 2016.


    http://www.forum-pse.org
  • Forum sur les Paiements pour les Services Ecosystémiques.

    A l’occasion de la journée mondiale de la forêt, le Projet économie circulaire sur le paiement pour les services éco-systémiques (PSE) organise son premier forum sur les paiements pour les services éco systémiques qui aura lieu à Agadir, Maroc les 21 et 22 Mars 2016.


    http://www.forum-pse.org/programme
  • Forêts: L'engagement d’Agadir adopté

    Une feuille de route pour les forêts de la Méditerranée a été adoptée par la cinquième semaine forestière méditerranéenne. Les Etats participants ont réussi à mettre en place des directives pour ces espaces, et adopté, au final, l’engagement d’Agadir. Désormais, ce document de référence permettra de mettre en place une série d’actions à entreprendre pour la sauvegarde des forêts de la Méditerranée, à travers des initiatives régionale (Restauration de 8 millions de paysages dégradés à l’horizon 2030). 


    http://www.leconomiste.com/
  • Gestion des risques climatiques forestiers.

    Le Centre national de gestion des risques climatiques forestiers, une structure visant à développer l'expertise nationale en matière de gestion des risques de feux et de santé de forêts, a été inauguré mardi à Rabat. Cette structure aura pour mission la supervision et le suivi à l'échelle nationale des programmes de prévention contre les feux de forêts.


    http://www.lematin.ma
  • Golf d’Ifrane: Mise au point du Haut-Commissariat aux Eaux et forêts

    L’édification du projet de Golf lancé par l’Office national des chemins de fer au niveau de la forêt d’Azrou, suscite de vives inquiétudes chez les défenseurs de l’environnement. Relayés par plusieurs médias nationaux, plusieurs opposants au projet ont dénoncé l’édification du golf qui devrait, selon eux, détruire une grande superficie forestière. Devant cette levée de bouclier, le Haut Commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a jugé utile de diffuser une mise au point qui précise que le futur golf respectait les dispositions juridiques du domaine forestier, spécialement celles relatives à l’occupation temporaire du domaine forestier.


    http://www.ecologie.ma
  • IPBES : Les experts préviennent que les espèces de pollinisateurs, qui sont essentielles pour assurer les ressources vivrières mondiales, diminuent en nombre et sont gravement menacées

    Kuala Lumpur – 26 février 2016 - Selon la première évaluation mondiale des pollinisateurs, de plus en plus d’espèces de pollinisateurs dans le monde sont menacées d’extinction en raison de pressions diverses, nombre d’entre elles étant d’origine humaine, compromettant les moyens de substance de millions de personnes et des produits alimentaires représentant des centaines de milliards de dollars.

    Toutefois l’évaluation, qui est le fruit de deux années de travail et qui a été publiée aujourd’hui par la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), présente également un certain nombre de moyens de protéger efficacement les populations de pollinisateurs.

    Cette première évaluation publiée par l’IPBES, intitulée « Évaluation thématique des pollinisateurs, de la pollinisation et de la production alimentaire », est une initiative novatrice qui vise à mieux comprendre et gérer une composante fondamentale de l’écosystème mondial. Il s’agit également de la première évaluation de ce type qui s’appuie sur les connaissances issues de la science et des systèmes de savoirs autochtones et locaux.

    Fondée il y a quatre ans et comptant aujourd’hui 124 États membres, l’IPBES est un point de convergence entre les connaissances scientifiques internationales et l’élaboration des politiques publiques.


    file:///C:/Documents%20and%20Settings/Administrateur/Bureau/IPBES_4_Press_Release_FR.pdf
  • Impact des pesticides sur les abeilles

    Les conclusions inquiétantes de l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur l'impact des pesticides sur les abeilles.  Certains pesticides, dits systémiques, ont un impact létal sur les abeilles qu'ils désorientent, au point que certaines ne savent plus revenir à leurs ruches. Trois de ces pesticides sont incriminés dans l'étude de l'autorité européenne de sécurité des aliments.


    Aufait avec AFP
  • Inauguration du premier circuit écotouristique Agadir. Le premier circuit écoutouristique inauguré en marge de la tenue de l’atelier international sur le tourisme durable dans les aires protégées comprend un parcours d'environ 30 kilomètres.
    http://www.aujourdhui.ma/regions-details52768.html
  • International Congress on Medicinal and Aromatic Plants This manifestation is opened to the scientists and to the professionals: decision-makers of the public sector, the member of the administration and the bodies of advices.
    http://www.usmba.ac.ma/CIPAM2007/UntitledFrameset-1.htm
  • International Congress on Medicinal and Aromatic Plants This manifestation is opened to the scientists and to the professionals: decision-makers of the public sector, the member of the administration and the bodies of advices.
    http://www.usmba.ac.ma/CIPAM2007/UntitledFrameset-1.htm
  • International Symposium on the theme Plant Kingdom: Source of drugs, nutraceuticals and cosmetics.

    Faculty of Sciences, University Mohammed V in Rabat organized an International Symposium on the theme Plant Kingdom : Source of drugs, nutraceuticals and cosmetics in partnership with The IOCD "International Organization for Chemical Sciences in Development", to be held in Marrakech, Morocco , from 7 to 10 April 2015.


    http://www.iocd.ma
  • International Workshop on Biodiversity Conservation.

    Moroccan Biodiversity & Livelihood Association (MBLA) and Global Diversity Foundation (GDF) are organizing a three day workshop on Best Practices in Biodiversity Conservation and Local Livelihoods in Morocco. The workshop will be held in Kasbah Angour near Marrakech between Thursday the 28th of May and Saturday the 30th of May (We arrive to the venue on Wednesday the 27th of May in the afternoon and we leave on Saturday the 30th of May).


    With support from the UK Darwin Initiative and the Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF), we are pleased to invite young plant conservation practitioners and colleagues involved in biodiversity conservation and livelihoods to participate. The workshop is co-organized by Dr. Hassan Rankou of MBLA and Dr. Gary Martin of GDF, and will be facilitated by a scientific committee. The workshop will be delivered primarily in French and English.


    http://www.kasbahangour.com/en.
  • Inventory of ecotoxicological research in Morocco

    Moroccan researchers from various tertiary institutions presented on 22 and 23 April at the Faculty of Science Semlalia in Marrakech, the results of their scientific research in the field of ecotoxicology, a scientific discipline that studies the behavior and effects of "pollutants" agents on ecosystems. Presented at the first national Days of Ecotoxicology (JNE), the research addresses several issues of great importance, including the fate of pollutants in the environment, the impact of their release on the structure and functioning ecosystems, the consequences of these impacts on living organisms (biodiversity) or the services provided by ecosystems to humans, reports the Morocco news Agency.


    http://fr.allafrica.com
  • Islam: Comment les Habous peuvent sauvegarder l’environnement au Maroc.

    Samira Idllalene, juriste, explique comment droits coutumier et islamique peuvent nous aider à protéger l’environnement. Le patrimoine marocain comme savoir écologique.

    Le habous, potentiel moyen de renforcer les puits de carbone? L’idée peut paraître étonnante. Pourtant, elle est d’une logique implacable, à en croire Samira Idllalene, professeur à l’Université Cadi Ayad à Marrakech, juriste et spécialiste, entre autres, du développement durable. Elle explique comment le Maroc possède, dans son patrimoine, entre droit coutumier et droit islamique, un incroyable savoir faire en matière d’écologie et de protection de l’environnement, en avance même sur le droit dit moderne. Inspirant.


    http://www.telquel.ma
  • Japan Airlines présente le logo de la Décennie des Nations Unies pour la biodiversité sur un « Éco Jet » spécial

    Montréal, 12 octobre 2011 – Afin de symboliser sa passion pour la vie en harmonie avec la nature et d’aider à sensibiliser à la cause de la biodiversité, Japan Airlines (JAL) a annoncé aujourd’hui lors d’une conférence de presse tenue à l’aéroport Haneda de Tokyo qu’elle a ajouté le logo de la Décennie des Nations Unies pour la biodiversité (DNUB) à son Éco Jet JAL « Nature », un Boeing 777-200 qui effectuera des vols domestiques, afin d’illustrer l’importance de protéger la beauté naturelle du Japon au moyen de différentes activités environnementales.


    http://www.cbd.int/press-releases/
  • Journé d'Etude : Les écosystèmes forestiers face au changement climatque : état des lieux et propositions d’’adaptation

    L’IRES organise jeudi 2 décembre 2010 à 9 heures, une journée d’étude consacrée à la présentation et à la discussion des conclusions de l’étude de l’IRES « Les écosystèmes forestiers face au changement climatique : état des lieux et propositions d’adaptation», pilotée par MM. Omar MHIRIT et Mohamed ET-TOBI, ingénieurs forestiers et enseignants chercheurs.


    http://www.ires.ma/spip.php?article13&lang=fr
  • Journée Scientifique sous le thème: l'Innovation pour la modernisation de la filière phoenicicole et l'amélioration de la productivité

    L'INRA organise en collaboration avec le Ministere de l'Agriculture et de la Péché Maritime, le MCA Morocco et l'Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l'Arganier "ANDZOA", la Journée Scientifique sous le thème "l'Innovation pour la modernisation de la filière phoenicicole et l'amélioration de la productivité" le 12 novembre 2011 à Erfoud en marge du Salon International des Dattes.


    http://www.inra.org.ma/actualites/manifestations/11111frful.pdf
  • Journée Scientifique sous le thème: l'Innovation pour la modernisation de la filière phoenicicole et l'amélioration de la productivité

    L'INRA organise en collaboration avec le Ministere de l'Agriculture et de la Péché Maritime, le MCA Morocco et l'Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l'Arganier "ANDZOA", la Journée Scientifique sous le thème "l'Innovation pour la modernisation de la filière phoenicicole et l'amélioration de la productivité" le 12 novembre 2011 à Erfoud en marge du Salon International des Dattes.


    http://www.inra.org.ma/def.asp?codelangue=23&info=1124&rub1=1124&rub=1099
  • Journée d'étude sur le tourisme de montagne

    La journée d'étude sur le tourisme de montagne traitera la question "quelles potentialités pour le tourisme de montagne de la Région de Marrakech Tensift Al Haouz?" et se déroulera autoure de trois thèmes : 1) Infrastructures et potentialités historiques et culturelles du tourisme de montagne; 2) l’aspect environnemental et potentialités naturelles du tourisme de montagne; et 3) la recherche académique sur le tourisme de montagne.


    http://www.ccismar.org/
  • Journée d’étude sur la Sebkha d’Imlily.

    A L’occasion du 40ème anniversaire de la marche verte, l’institut scientifique a organisé vendredi à Rabat, une journée d’étude sur la Sebkha d’Imlily.


    http://www.israbat.ac.ma/
  • Journée internationale de la biodiversité 2017 célébrée sous le thème "Biodiversité et tourisme durable".

    22 mai 2017 - Dans les célébrations mondiales d'aujourd'hui de la Journée internationale de la diversité biologique, sous le thème «Biodiversité et tourisme durable», les gens examinent les impacts positifs mais potentiellement négatifs que le tourisme peut avoir sur la biodiversité.

    Le tourisme représente l'une des industries les plus dynamiques au monde. Selon l'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies, le secteur du tourisme a progressé de 3,9% en 2016.

    Beaucoup de destinations touristiques sont centrées autour de lieux de beauté naturelle et de riches ressources naturelles où les gens peuvent profiter des activités de plein air ou simplement se détendre. Cela fournit des millions d'emplois et des revenus pour les communautés locales. 


    https://www.cbd.int/doc/press/2017/pr-2017-05-22-idb-en.pdf
  • Journée scientifique Maroco Espagnol sur la Biodiversité sous le thème « problématiques et conservation » Le Bureau Technique de Coopération Espagnol, en collaboration avec l´Institut Cervantes et le Conseil Culturel de l'Ambassade d'Espagne au Maroc, organise une journée scientifique sur la biodiversité qui permettra la rencontre entre les spécialistes espagnols et marocains pour mieux connaître la Biodiversité du Maroc et de l´Espagne, ainsi que les stratégies et le progrès réalisé dans le domaine scientifique. 
    htpp://www.aecimarruecos.org
  • Journée scientifique Maroco Espagnol sur la Biodiversité sous le thème « problématiques et conservation » Le Bureau Technique de Coopération Espagnol, en collaboration avec l´Institut Cervantes et le Conseil Culturel de l'Ambassade d'Espagne au Maroc, organise une journée scientifique sur la biodiversité qui permettra la rencontre entre les spécialistes espagnols et marocains pour mieux connaître la Biodiversité du Maroc et de l´Espagne, ainsi que les stratégies et le progrès réalisé dans le domaine scientifique. 
    htpp://www.aecimarruecos.org
  • L'ECONOMISTE: Le chardonneret parva, « le maitre chanteur», livre son dernier récital

    Le chardonneret marocain, communément appelé passereau, est aujourd'hui victime d'une triple menace. Dabord de la sécheresse qui a contribué à la dégradation des espaces naturels indispensables pour la reproduction et le peuplement de ces oiseaux. A cela s'ajoute l'urbanisation galopante qui s'effectue au détriment des vergers et plantations qui constituaient des ceintures vertes autour des villes et refuges pour la nidification. Mais la pire d'entre elles, c'est l'acharnement de l'homme qui a trouvé dans le commerce ornithologique un gain juteux. Même la loi sur la protection de ces espèces, qui aurait pu éviter le pire, ne date que de Septembre 2011.


    ECONOMISTE
  • L'UICN accorde des subventions à dix petits projets environnementaux au Maroc.

    L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a annoncé, samedi à Ifrane, avoir accordé des subventions de l'ordre de 2,79 millions de DH à dix petits projets environnementaux au Maroc. Ces subventions s'inscrivent dans le cadre du Programme des Petites Initiatives pour les organisations de la Société Civile en Afrique du Nord (PPI-OSCAN) lancé par l'UICN, a précisé un responsable de l'Union lors d'un atelier de formation au profit des associations bénéficiaires.


    http://www.atlasinfo.fr
  • L'UICN appuie dix petits projets au Maroc.

    L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a annoncé, samedi à Ifrane, avoir accordé des subventions de l'ordre de 2,79 millions de DH à dix petits projets environnementaux au Maroc.


    http://www.lematin.ma
  • L'UNESCO : deux évènements majeurs en ouverture de l'Année internationale de la biodiversité

    Paris, 19 jan (MAP)- En ouverture de l'Année internationale de la biodiversité, proclamée par les Nations Unies en 2010, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) organise deux évènements majeurs avec pour but de dresser un bilan des connaissances en la matière.


    http://portal.unesco.org/science/fr/ev.php-URL_ID=7998&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
  • L'accord Maroc-Union Européenne sur la protection des indications géographiques.

    Le Maroc et l'Union Européenne ont signé un accord mutuel sur la protection des indications géographiques. Grâce à cet accord, les deux parties pourront assurer un niveau élevé de protection de leurs indications géographiques de produits alimentaires.


    http://www.usinenouvelle.com/article/l-accord-maroc-ue-sur-les-signes-de-qualite-est-un-saut-qualitatif-pour-nos-produits-agricoles-selon-mohamed-el-guerrouj.N316097
  • L'association « Chemsouna Maroc » fait le point

    « Chemsouna Maroc » a rencontré les membres du « Lions-Club » de Villeneuve qui ont répondu sans hésitation à leur demande d'aide. Un don de 600 € a permis, renforcé par un don de 700 € de l'Association « Détente et Loisirs » de Sainte-Radegonde, de continuer en 2011 leurs efforts au Maroc. 2010 avait été décrétée année de la biodiversité.


    http://www.ladepeche.fr/article/2011/12/01/1228652-villeneuve-sur-lot-l-association-chemsouna-maroc-fait-le-point.html
  • L'écotourisme: une niche qui reste à exploiter au Maroc La géographie du Maroc donne à ce pays un immense potentiel pour l'écotourisme, une capacité encore largement sous-exploitée. Mais au vu de la croissance régulière de ce marché, certains se disent inquiets de l'impact des visites de sites naturels sur l'environnement.
    http://www.magharebia.com/cocoon/awi/xhtml1/fr/features/awi/features/2006/07/25/feature-02
  • La 10ème Edition du Festival International du Film Animalier et de l'Environnement

    L’Association Ribat Al Fath Pour le Développement Durable organise la dixième édition du Festival International du Film Animalier et de l'Environnement du 20 au 23 octobre 2014 au Théatrre Mohammed V à Rabat. Ce Festival est le premier de ce genre en Afrique et vise à être comme un vecteur d'information, de sensibilisation à la protection de la faune et de la flore à travers les documentaires présentés.


    http://www.fifale.com/
  • La 2ème Rencontre Scientifique sur la Réserve de Biosphère Intercontinentale de la Méditerranée

    A L’occasion de la Journée Mondiale de la Biodiversité, l’Association des Enseignants de la Vie et de la Terre, Section de Tanger, organise rn collaboration avec la Province de Fahs-Anjra et la Faculté des Sciences de Tétouan la 2ème Rencontre Scientifique sur la Réserve de Biosphère Intercontinentale de la Méditerranée sous le thème « Réserve de Biosphère Intercontinentale de la Méditerranée, un lieu de réconciliation entre l’Homme et la nature » le 3 mai 2014 à Ksar Sghir.


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/progremme_iir_rbim_03_mai_2014.pdf
  • La 3ème édition du Congrès International de l'Arganier.

    Le Congrès sera organisé par l'Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l'Arganier (ANDZOA) en partenariat avec le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et l'Institut National de Recherche Agronomique. La 3ème édition du Congrès International de l'Arganier aura lieu du 17 au 19 Décembre 2015 à l'Hotel Royal Atlas à Agadir.


    http://www.congresarganier.com/pdf/Programme.pdf
  • La 3ème édition du Congrès International de l'Arganier.

    Le Congrès sera organisé par l'Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l'Arganier (ANDZOA) en partenariat avec le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et l'Institut National de Recherche Agronomique. La 3ème édition du Congrès International de l'Arganier aura lieu du 17 au 19 Décembre 2015 à l'Hotel Royal Atlas à Agadir.


    http://www.congresarganier.com/presentation.php
  • La Création d’Entreprise dans le domaine de l’Ecotourisme, un outil de développement durable pour les régions du Maroc est un colloque national ayant pour objectif principal d'apporter une contribution à la sensibilisation à la valorisation des richesses locales et àl’entrepreneuriat au sein de l’université par le biai de de l’écotourisme.
    http://membres.lycos.fr/ecotourismecolloque/
  • La Ministre de l'Environnement marocaine au premier portail du tourisme en Egypte : l’expérience du Maroc dans les aires protégées devrait être partagée avec l'Egypte

    La Ministre de l'Environnement, Madame El Haité Hakima a donné un interview au premier portail du tourisme en Egypte "Siyaha Misrya". Elle a insité à ce que l’expérience du Maroc dans les aires protégées soit partagée avec l'Egypte. Elle a également informée qu'elle est en cours de signer un accord avec l'Egypte sur l'environnement. Elle a déclaré assi que l'Afrique doit avoir un Centre de planification sur l'Economie verte. 


    http://www.syahamasrya.com/?p=2690979
  • La Secrétaire d'Etat chargée du Développement Durable a donné le lancement du Projet « Services Ecosystémiques au Maroc »

    La Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable, Madame Nezha El Ouafi, a donné le lancement du projet « Services Ecosystémiques au Maroc (SES) » lors d'un atelier organisé par le SEDD le 06 février 2019 avec l’appui de la Coopération Allemande GIZ.

    Ce projet a pour objectif l’intégration de la valeur de la diversité biologique et des services écosystémiques dans la planification et les politiques sectorielles.


    http://www.environnement.gov.ma/fr/134-actualites/2281-atelier-de-lancement-du-projet-services-ecosystemiques-au-maroc
  • La baie d'Agadir livre deux espèces nouvelles à la science

    Il aura fallu trois ans d'investigation marine pour que la recherche donne ses résultats. Et des résultats de taille! Deux espèces nouvelles pour la science, viennent d'être découvertes dans la baie d'Agadir. Ces deux mollusques porteront les noms de P. Amazighi et R. Soussi, noms choisis par les chercheurs en référence à la région Souss Massa Draâ. La découverte, qui a été validée selon les procédures internationales, vient d'être annoncée dans des journaux spécialisés. Il s'agit en l'occurrence de "Bulletin of Marine Science" et de "American Malacological Bulletin".


    http://www.leconomiste.com
  • La biodiversité des écosystèmes devrait être une priorité nationale

    Un gotha de chercheurs et d'universitaires se sont penchés récemment à Fès, dans le cadre d'une rencontre scientifique, sur les effets néfastes des changements climatiques sur la biodiversité des écosystèmes. Lors d'une journée d'étude initiée par le Club  BIODIV de la Faculté des sciences et techniques de Fès (FST) en partenariat avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah sous le thème "Changement climatique et biodiversité", les participants ont souligné que les changements climatiques sont devenus une question d'ordre planétaire, rapporte la MAP. 


    http://www.libe.ma/La-biodiversite-des-ecosystemes-devrait-etre-une-priorite-nationale_a73313.html
  • La biodiversité marine convoitée

    «La biodiversité marine est très riche, mais elle reste encore non connue. Au rythme des découvertes actuelles, il faut attendre entre 250 et 1000 ans pour faire l’inventaire du monde marin», a indiqué Mohamed Menioui, de l’Institut scientifique de Rabat, lors de la célébration de la Journée internationale de la biodiversité du 22 mai. Un événement international correspondant à la date de l’adoption de la Convention sur la diversité biologique (CDB) et qui a été célébré cette année sur le thème «Un océan, plusieurs mondes de vie».


    http://www.lematin.ma/journal/Diversite-biologique_La-biodiversite-marine-convoitee/167070.html
  • La campagne pour un milliard d'arbres définit un nouvel objectif : Ensemble, plantons 7 milliards d'arbres d'ici la fin 2009! Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a lancé l'initiative Plantons pour la Planète: la Campagne pour un milliard d'arbres. A travers le monde, individus et organisations, d'horizons aussi divers que la société civile, le secteur privé ou l'Etat, sont encouragés à enregistrer leur engagement à planter des arbres sur ce site. L'objectif est de planter au moins un milliard d'arbres à travers le monde chaque année.
    http://www.unep.org/billiontreecampaign/french/
  • La cérémonie de remise des Trophées Lalla Hasnaa "Littoral Durable".

    Lors de cette cérémonie, Son Altesse Royale a remis les trophées Lalla Hasnaa "Littoral Durable" aux lauréats de cette première édition. Ces trophées viennent reconnaître les actions qu'ils ont menées pour la sensibilisation et l'éducation en faveur du développement durable du Littoral, pour la diffusion de comportements socialement et écologiquement responsables de préservation et de protection du littoral. Les Trophées Lalla Hasnaa "Littoral Durable", qui succèdent aux Trophées "Plages propres" et se tiennent tous les deux ans, promeuvent l'implication de tous en faveur du développement durable du littoral, encouragent les initiatives citoyennes, le travail des jeunes et du tissu associatif, ainsi que les prises d'initiatives.

    Ils succèdent aux Trophées "Plages propres" auxquels la Fondation, après étude et réflexion, a souhaité donner une nouvelle orientation plus globale, qui tienne compte d'objectifs élargis pour le développement durable du littoral. La nouvelle appellation Trophées Lalla Hasnaa "Littoral Durable" traduit ainsi ces nouvelles orientations de la  Fondation.


    http://www.lematin.ma/journal/2014/skhirate
  • La dixième Conférence des Parties (CdP10) à la Convention sur la conservation des espèces migratrices d’animaux sauvages

    La dixième Conférence des Parties (CdP10) à la Convention sur la conservation des espèces migratrices d’animaux sauvages (CEM) s’est ouvert dimanche 20 novembre à Bergen, en Norvège et s’y poursuivra jusqu’au vendredi 25 novembre 2011.


    http://www.iisd.ca/cms/cop10/20nov.html
  • La douzième Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité Biologique

    La 12ème Conférence des parties à la Convention sur la Diversité Biologique (COP-12) aura lieu à Pyeongchang en Corée de Sud du 06 au 17 octobre 2014.

    Lors de cette conférence, un Segment Ministériel de haut niveau sera organisé du 15 au 16 octobre 2014.Ce Segment ministériel est l'occasion pour les Chefs d'Etat ou Chefs de Délégations de faciliter la progression des discussions et l'adoption d'un ensemble de décisions clairvoyantes pour la COP-12, notamment les problèmes auxquels est confrontée la mise en œuvre de la Convention. 


    http://www.cbd.int/
  • La forêt Alrmelat de Tanger: richesse environnementale et destination de loisirs

    La forêt El Rmilat est considérée l'une des destinations préférées à Tanger pour l'exercice, les loisirs et l'inhalation d'air frais, ainsi ce qui accroitre son attractivité c’est sa proximité de l’orbite urbain et sa vue sur la mer.

    La Foret El Rmilat est connu par sa diversité biologique dû à sa richesse en plantes et animaux et elle est l’une des plus importantes puits de carbone dans la ville, son importance ne peut être perturbé que par des facteurs humains.


    http://www.hespress.com/regions/307055.html
  • La loi sur le littoral: Les avis du CESE.

    Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a examiné et adopté à l’unanimité, Jeudi à Rabat, ses avis sur les projets de loi relatifs au littoral. La 45ème session ordinaire du CESE, présidée par Nizar Baraka, a été consacrée notamment à la présentation et l’adoption des avis du Conseil sur les projets de loi relatifs au littoral. Le Conseil souligne l’importance dudit projet, afin de prévenir la dégradation du littoral, préserver l’équilibre des écosystèmes côtiers et d’assurer un développement durable du littoral national. Dans sa présentation du projet, Abderrahim Ksiri, membre de la commission du CESE, a fait savoir que le Maroc est le seul pays de la Méditerranée qui ne dispose pas d’une loi sur le littoral. Il a souligné l’urgence de doter le Royaume d’une loi en la matière et de renforcer les mesures relatives à la gouvernance.


    http://www.aufait.ma
  • La pollution coûte 4 points de PIB.

    La pollution coûte chaque année au Maroc 4 points de PIB! Ce sont là les chiffres annoncés par Hakima El Haite, ministre déléguée chargée de l’Environnement.  El Haite intervenait lors des rencontres internationales de la responsabilité sociale des organisations. L’événement est organisé par l’association RSO Maroc. Le bilan est pour le moins lourd en matière d’environnement pour le Maroc. «Les ressources halieutiques sont de plus en plus menacées par la pollution. 80% des industries marocaines implantées sur le littorale sont sans système de traitement des déchets généralisé», regrette la ministre. Les stations d’épuration se révèlent peu efficace dans plusieurs régions à cause des importants rejets des entreprises. Aujourd’hui, le gouvernement veut changer son approche vis-à-vis de la RSE. La stratégie de l’environnement est en cours de finalisation avec une nouvelle vision. «L’un des piliers de notre nouvelle stratégie est l’exemplarité de l’Etat. Nous sommes en phase de contractualisation avec l’ensemble des ministères pour intégrer les aspects environnementaux dans chacune de leur action», annonce la ministre.


    http://www.leconomiste.com/article/
  • La première Edition du Forum de la Mer à El Jadida.

    L’évènement est organisé par le cabinet de conseil spécialisé en développement durable, Eganeo, en collaboration avec l’ONG Planète citoyenne. Le Forum de la Mer se veut un espace de réflexion et d’échanges orientés vers l’action autour de la mer et du littoral. Entre 80 et 100 experts nationaux et internationaux y sont attendus


    http://maritimenews.ma/index.php/science/2333-la-premiere-edition-du-forum-de-la-mer-a-el-jadida-du-8-au-11-mai-2013
  • La prochaine session de l'IPBES se tiendra au Maroc en 2021

    La plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services éco-systémique (IPBES), a décidé, samedi à la cloture de ses travaux à Paris, de tenir sa prochaine session au Maroc en 2021. la date exacte de tenue de la 8ème session de l'IPBES sera définie en commun accord avec le Maroc.Mais a priori, elle est prévue pour Janvier ou Février 2021, a-t-on précisé auprés de l'IPBES. A cette occasion, le président de l'IPBES, le britannique SIR Robert WATSON, s'est dit heureux de voir la Royaume du Maroc,"ce pays magnifique", connu pur réussir l'organisation de grands événments planétaire portant sur le climat comme la COP 22 à Marrakech, accueillir la prochaine sesssion de l'IPBES.

     


    file:///C:/Users/HP/Downloads/L'Opinion.pdf
  • La production de miel est en baisse.

    La dégradation génétique, les aléas climatiques et l’absence de sélection sont les principales causes du fléchissement de la production. 1.200 à 1.300 tonnes sont importées pour couvrir les besoins des industriels. Le contrat programme prévoit une production de 16.000 tonnes en 2020.


    http://www.lavieeco.com/news/
  • La protection de la biodiversité aquatique : Les stations de Deroua et Ras el Ma.

    Les stations de pisciculture de Deroua et Ras El Ma constituent deux unités pionnières dans la protection de la biodiversité aquatique au Maroc.Le projet d’aménagement de l’unité Deroua a porté entre autres sur l’équipement de la station en matériels et infrastructures, nécessaires pour accueillir et encadrer les étudiants et les investisseurs privés en matière d’aquaculture des poissons d’eau chaude.

    La station Ras el Ma oeuvre régulièrement à la mise en place d’un programme d’excursions et d’ateliers dédiés à l’environnement, à sa protection et au développement de la pêche sportive.


    http://www.aufait.ma/pisciculture
  • Lancement de l'AIB 2010 : Oiseaux d’eau et zones humides au Maroc

    : L'Institut Scientifique organise en partenariat avec le Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux -GREPOM- et le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et Lutte Contre la Désertification en coopération avec le Département de l'Environnement, Les Journées Oiseaux d'Eau et Zones Humides au Maroc, à l'Institut Scientifique les 23, 24 et 25 Février 2010, sous le thème : Biodiversité des Zones Humides : Quel avenir face aux changements climatiques.


    http://www.israbat.ac.ma/spip.php?article154
  • Lancement du premier programme de recensement des rapaces au Maroc

    Le premier programme de suivi et de recensement des rapaces rupicoles diurnes au Maroc, action développée dans le cadre du Programme Atlas, a démarré la semaine dernière avec le départ sur le terrain d’une expédition dans les Provinces du Saharra du Maroc sous la coordination du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) et du Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN (UICN-Med) avec la collaboration du Gouvernement régional de l’Andalousie (Junta de Andalucia).


    https://ecologie.ma
  • Lancement prochain d'une carte interactive pour la protection de l'espace forestier

    Une carte interactive pour la protection des ressources forestières sera lancée, samedi prochain à Ifrane, à l'initiative de l'association Jeunesse sans Frontière (AJSF). Le lancement de cette carte interactive, qui sera consultable sur le site internet http://www.protectionforet.com/index.php/main, vise à suivre de près les phénomènes causant la dégradation de l'espace forestier, pour ensuite les rapporter sur la carte ou en envoyant des SMS de notification. Il sera ainsi question, selon l'AJSF, de sensibiliser, aussi bien les décideurs que les citoyens, aux dangers qui guettent la forêt de la région d'Ifrane. Rappelons que celle-ci s'étend sur une superficie de 116.000 hectares, dont 48.000 hectares de cèdres.


    http://www.aufaitmaroc.com/maroc/societe/2013/1/14/lancement-prochain-dune-carte-interactive_203565.html
  • Le CESE met en avant le potentiel du Maroc en termes d’économie bleue

    Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé un atelier de restitution du rapport du CESE sur « l’économie bleue : pilier d’un nouveau modèle de développement du Maroc » mercredi à Rabat.

    Lors de la séance inaugurale de cet atelier,  le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), M. Ahmed Reda Chami a souligné que l’investissement dans la recherche et l’innovation constitue l’un des axes incontournables pour le développement des différents secteurs de l’économie bleue. Il a expliqué que « La connaissance des milieux marins permet d’assurer le déploiement et la viabilité de secteurs maritimes sur la base d’une approche écosystémique ». 


    https://lnt.ma/
  • Le CHM-Maroc change de look Le Centre d'échange dinformation sur la biodiversité du Maroc a changé de look et a utilisé un nouveau outil de technologie d'informatique.

    http://www.chm.ma/
  • Le Colloque International des Utilisateurs de SIG

    Les Systèmes d'information géographique sont utilisés partout dans le monde pour résoudre les problèmes liés aux services d'intervention d'urgence, l'utilisation des terres (cadastre, réseaux divers, espaces naturels, espaces agricoles, etc…), de l'efficacité des entreprises, l'éducation et de la sécurité publique. Le Colloque international des Utilisateurs de SIG se déroulera en deux jours du 23 au 24 Mai 2012. Il est organisé par le Laboratoire Ressources Naturelles et Environnement, la Faculté Polydisciplinaire de Taza en collaboration avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès.


    https://sites.google.com/a/usmba.ac.ma/taza-gis/
  • Le Colloque International des Utilisateurs de SIG

    Les Systèmes d'information géographique sont utilisés partout dans le monde pour résoudre les problèmes liés aux services d'intervention d'urgence, l'utilisation des terres (cadastre, réseaux divers, espaces naturels, espaces agricoles, etc…), de l'efficacité des entreprises, l'éducation et de la sécurité publique. Le Colloque international des Utilisateurs de SIG se déroulera en deux jours du 23 au 24 Mai 2012. Il est organisé par le Laboratoire Ressources Naturelles et Environnement, la Faculté Polydisciplinaire de Taza en collaboration avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès.


    https://sites.google.com/a/usmba.ac.ma/taza-gis/
  • Le Conseil de Gouvernement a adopté le projet de loi sur les aires protégées le projet de loi, présenté par le Secrétaire d'Etat Chargé de l'Eau et de l'Environnement, M. Abdelkebir Zahoud, vise la modernisation du régime juridique relatif à la création de parcs nationaux, conformément aux législations internationales modernes et aux principes de l'Organisation mondiale de protection de la nature.
    http://www.pm.gov.ma/fr/detail.aspx?id=1234&cat=3&Lg=Fr
  • Le Haut Commissariat aux eaux et forêts investit dans les biotechnologies.

    Le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) a lancé le projet portant sur l'Utilisation des biotechnologies microbiennes pour la réhabilitation des écosystèmes sylvopastoraux dégradés et l’amélioration des rendements des cultures.


    http://www.lematin.ma
  • Le Haut-Commissariat promeut les actions de reconstitution de la forêt et de la biodiversité

    La région de Casablanca-Settat a fait l’objet, mercredi dernier, d’une tournée organisée à l’initiative du Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, lors de laquelle une délégation s’est rendue à la pépinière forestière de Machraâ Ben Abou à Settat et au Projet d’aménagement récréatif et paysager de la forêt de Bouskoura.

    Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLD) a organisé, mercredi dernier, une tournée dans la région de Casablanca-Settat pour promouvoir les actions menées dans le domaine forestier et de la biodiversité, dans le sillage de la Journée mondiale des forêts célébrée le 21 mars de chaque année.


    https://lematin.ma
  • Le Jardin zoologique national fête son troisième anniversaire.

    Le Jardin Zoologique National a célébré le 09 Janvier 2015 à Rabat, son troisième anniversaire par l'organisation de deux journées centrées sur ses missions majeures et structurantes de conservation des espèces sauvages, d'éducation et de sensibilisation du public à la protection de l'environnement.


    http://www.menara.ma/fr/
  • Le Jardin zoologique national fête son troisième anniversaire.

    Le Jardin Zoologique National a célébré le 09 Janvier 2015 à Rabat, son troisième anniversaire par l'organisation de deux journées centrées sur ses missions majeures et structurantes de conservation des espèces sauvages, d'éducation et de sensibilisation du public à la protection de l'environnement.

    Un communiqué du Jardin zoologique, dont copie est parvenue vendredi à la MAP, annonce l’organisation, de la deuxième conférence scientifique sous le thème "les gazelles au Maroc, patrimoine national à conserver, à développer et à valoriser: quelle politique ? Quelle approche de reconstitution des foyers fondateurs ex-situ et de translocation in-situ?". Cette conférence a permis de réunir un panel de scientifiques et de gestionnaires de la faune pour débattre des principaux acquis en matière de conservation et de gestion des populations d'ongulés sauvages et les défis à relever pour les années à venir, ajoute le communiqué.

    Le thème choisi pour cette conférence scientifique coïncide avec l'achèvement de la planification décennale du Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la désertification (HCEFLCD), 2005-2014 en matière de gestion de la faune sauvage et ses habitats, et le lancement du nouveau programme décennal 2015-2024.


    http://www.menara.ma/fr/
  • Le Maroc au neuvième rang mondial.

    Le Climate Change Performance Index est un instrument servant à améliorer la transparence dans la politique internationale sur le climat. Son objectif: la protection du climat ainsi que de mettre en évidence les pays où les politiques climatiques sont meilleures. Sur la base des critères, l'indice évalue et compare les performances de protection du climat des 58 pays qui sont, ensemble, responsables de plus de 90% des émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie, est-il précisé sur le portail Internet de The Climate Change Performance Index. Ce dernier précise que 80% de l'évaluation est basée sur des indicateurs de la tendance des émissions et le niveau des émissions. 20% des résultats sont construits sur des évaluations nationales et internationales la politique climatique de plus de 200 experts en provenance des pays respectifs, précise encore le site. Sur la base de l’ensemble de ces facteurs, le Maroc arrive au neuvième rang mondial à en croire un communiqué du ministère délégué chargé de l’Environnement.


    http://www.lematin.ma/journal/2014/
  • Le Maroc célèbre aujourd'hui la Journée mondiale des zones humides.

    Selon la convention de Ramsar, les zones humides sont des étendues de marais, de fagnes, de tourbières ou d’eaux naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, où l’eau est stagnante ou courante, douce, saumâtre ou salée, y compris des étendues d’eau marine dont la profondeur à marée basse n’excède pas six mètres.


    http://www.lematin.ma
  • Le Maroc enregistre des avancées dans la conservation de 7 espèces d'ongulés sauvages

    Le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) a dressé son bilan des réalisations en matière de conservation de la biodiversité durant les trois premières années de la mise en œuvre de la stratégie 2015-2024.

    En effet, le HCEFLCD vise la conservation des 7 espèces d’ongulés sauvages (gazelle dorcas, gazelle dama mhorr, gazelle de cuvier, addax, oryx algazelle, cerf de Berbérie et mouflon à manchette) par le maintien de ces espèces sauvages et de leurs habitats dans un état de conservation favorable et la création d’un réseau de troupeaux captifs géré selon des standards internationaux.


    https://www.medias24.com/
  • Le Maroc et la FAO s'associent pour la revitalisation des agro-écosystèmes oasiens.

    L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en collaboration avec le ministère délégué marocain chargé de l'Environnement et l'Agence marocaine pour le développement des zones oasiennes et de l'arganier (ANDZOA), les représentants des départements ministériels, les autorités locales avec la participation de la société civile, les bailleurs de fonds et les organisations internationales ont organisé un atelier de lancement pour un projet visant la revitalisation des agro-écosystèmes oasiens par une approche intégrée et durable du paysage dans la région Drâa-Tafilalet.


    http://www.maghrebemergent.com
  • Le Maroc et le Qatar vont coopérer pour la conservation de la biodiversité

    Le ministre de l'Environnement du Qatar, Ahmed Amer Mohamed al-Humaidi, et le Haut Commissaire des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification, Dr Abdeladim Lhafi, ont signé un accord sur la conservation de la biodiversité, de la faune et de leurs habitats.Cet accord vise à renforcer la coopération entre les deux pays « afin de parvenir à la durabilité environnementale maximale », a indiqué le ministre qatari.


    http://www.lematin.ma
  • Le Maroc reçoit le prix du meilleur mécanisme national d’échange d’informations en matière de biodiversité

    Le Maroc a été primé aux côtés du Burundi et de la Colombie en recevant le prix du meilleur mécanisme national d’échange d’informations en matière de biodiversité, lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la 14ème Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique tenue à Charam Cheikh, du 14 au 29 novembre 2018.

    Le Centre d'échange d’informations en matière de biodiversité, vise à communiquer sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des conventions relatives à la biodiversité et à faciliter la coopération et la coordination entre la communauté scientifique, les départements ministériels, les organisations non gouvernementales et les associations professionnelles, aux niveaux national et international.


    http://www.environnement.gov.ma/
  • Le Maroc souhaite intégrer la gestion génétique dans sa politique de conservation des antilopes

    Le Maroc œuvre pour intégrer les techniques modernes de gestion génétique dans ses programmes de conservation des antilopes sahélo-sahariennes, des espèces de famille des girafidés sous menace d’extinction, a indiqué mercredi à Rabat le Haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim El Hafi,

    La biodiversité à l’échelle mondiale s’est considérablement dégradée depuis le sommet de la Terre à Rio en 1992, d’où la nécessité de procéder à l’examen des évolutions récentes sur le champ scientifique dans la perspective de s’approprier des outils adéquats en faveur de la faune saharienne, a expliqué M. El Hafi dans une déclaration à la MAP en marge d’une conférence initiée par le Jardin zoologique de Rabat.



    http://www.lavieeco.com
  • Le Maroc élu à la présidence du partenariat mondial pour le tourisme durable

    Le Maroc a été élu, mardi 26  à Bonn (Allemagne), à la présidence du comité de pilotage du Partenariat mondial pour le tourisme durable, pour la période 2013-2015. Cette 3ème réunion annuelle des partenaires était s'est tenue du 25 au 27 mars à Bonn (Allemagne). Cette élection, intervient à la suite de l'échéance du mandat de 2 ans assuré par la France.


    http://www.mediaterre.org/actu,20130327134839,1.html
  • Le Matin : Des ornithologues tirent la sonnette d'alarme.

    Ce que le Groupe d’ornithologie au Maroc qualifie de «dernière zone humide Casablanca» serait en voie d'assèchement et donc de disparition. En dépit de sa valeur écologique, 160 espèces d’oiseaux y ont été observés dont deux classées menacées sur la liste rouge de l’UICN, plusieurs menaces pèsent sur cet écosystème.


    http://www.lematin.ma
  • Le Matin: Découverte au Maroc du plus vieux crustacé.

    Une étude publiée Mercredi 11 Mars dans la revue "Nature" annonce la découverte au Maroc, d'un monstre marin ressemblant à un crustacé de deux mètres de long, qui hantait les mers il y a 480 millions d'années, et se nourissait comme le font les baleines aujourd'hui.


    ftp://press.environnement.gov.ma
  • Le M’Goun rejoint le Réseau mondial des géoparcs

    Le site de M’Goun, qui se situe dans la partie centrale du Haut Atlas dans la province de Ouarzazate, vient de rejoindre le Réseau mondial des géoparcs, apprend-on auprès de l’UNESCO.


    http://www.aufait.ma
  • Le Prix Terre de Femmes récompense l’engagement solidaire

    La fondation Yves Rocher a récompensé le 16 mars à Marrakech trois femmes engagées dans la défense de l’environnement et de la biodiversité. Il s’agit de Nawal Ibn El Fadil, Malika Mouilek et Myriam Idrissi.


    http://femmesdumaroc.com/actualite/le-prix-terre-de-femmes-recompense-lengagement-solidaire-50502
  • Le Souss envahi par les sangliers.

    Dans la région Souss-Massa-Drâa, l'agriculture vivrière constitue la principale source de revenus pour les populations locales. Or, la surpopulation des sangliers cause des dégâts dommageables aux agriculteurs. Il faut préciser que sur les 302 points noirs recensés au Maroc, 75 se trouvent dans la région. Et parmi les provinces les plus touchées, Taroudant, Chtouka Aït Baha, Tiznit.


    http://www.leconomiste.com
  • Le Symposium International sur l’Eau et les Zones Humides en Méditerranée

    La Convention Ramsar, l'Initiative MedWet et le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification organisation le Symposium International sur l’Eau et les Zones Humides en Méditerranée, intitulé «De Grado à Agadir: les vingt prochaines années», se tiendra à Agadir, au Maroc du 6 au 8 février 2012. Le symposium offrira la possibilité d’évaluer les progrès réalisés concernant la protection des zones humides les vingt dernières années, de discuter sur les nouveaux défis et de planifier pour l’avenir d’une manière collaborative.Les objectifs les plus importants sont l'évaluation des changements survenus en Méditerranée et leur impact potentiel sur les zones humides, l'identification des voies et moyens pour une utilisation durable des ressources des zones humides, avec un fort accent sur les ressources en eau, et les moyens pour une coopération plus étroite entre les experts et les acteurs de la Méditerranée. 


    http://agadir2012.medwet.org/
  • Le Symposium International sur l’Eau et les Zones Humides en Méditerranée

    La Convention Ramsar, l'Initiative MedWet et le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification organisation le Symposium International sur l’Eau et les Zones Humides en Méditerranée, intitulé «De Grado à Agadir: les vingt prochaines années», se tiendra à Agadir, au Maroc du 6 au 8 février 2012. Le symposium offrira la possibilité d’évaluer les progrès réalisés concernant la protection des zones humides les vingt dernières années, de discuter sur les nouveaux défis et de planifier pour l’avenir d’une manière collaborative.Les objectifs les plus importants sont l'évaluation des changements survenus en Méditerranée et leur impact potentiel sur les zones humides, l'identification des voies et moyens pour une utilisation durable des ressources des zones humides, avec un fort accent sur les ressources en eau, et les moyens pour une coopération plus étroite entre les experts et les acteurs de la Méditerranée. 


    http://agadir2012.medwet.org/programme-h/
  • Le Symposium International sur l’Eau et les Zones Humides en Méditerranée

    La Convention Ramsar, l'Initiative MedWet et le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification organisation le Symposium International sur l’Eau et les Zones Humides en Méditerranée, intitulé «De Grado à Agadir: les vingt prochaines années», se tiendra à Agadir, au Maroc du 6 au 8 février 2012. Le symposium offrira la possibilité d’évaluer les progrès réalisés concernant la protection des zones humides les vingt dernières années, de discuter sur les nouveaux défis et de planifier pour l’avenir d’une manière collaborative.Les objectifs les plus importants sont l'évaluation des changements survenus en Méditerranée et leur impact potentiel sur les zones humides, l'identification des voies et moyens pour une utilisation durable des ressources des zones humides, avec un fort accent sur les ressources en eau, et les moyens pour une coopération plus étroite entre les experts et les acteurs de la Méditerranée. 


    http://www.atlanticpalaceresort.com/
  • Le cèdre, emblème du moyen Atlas Meknès. Le Moyen Atlas est dominé par la forêt et son emblème est le cèdre. C’est une zone de conservation par excellence de l’écosystème de cet arbre majestueux. 
    http://www.aujourdhui.ma/regions-details53101.html
  • Le fonds mondial pour la nature identifie six lacs du Moyen Atlas.

    S’étendant sur plus de 40.000 km², le bassin du Sebou est le bassin hydraulique le plus important du Maroc. Il fournit 30% des ressources en eaux de surface et 20% des ressources en eaux souterraines du pays.


    http://www.lematin.ma
  • Le parc national de souss massa célèbre la journée mondiale des zones humides au Maroc.

    A l’instar de toutes les nations du Globe, le Maroc a célébré Mardi 02 fevrier 2016 à Agadir la journée mondiale des zones humides organisée cette année sous le thème: «les zones humides pour notre avenir: mode de vie durable».


    http://www.oujdacity.net
  • Le parcours muséographique inauguré à Rabat

    Le parcours muséographique de la faune préhistorique et subactuelle du Jardin zoologique national de Rabat (JZR), visant à mettre en valeur le patrimoine paléontologique du Maroc, a été inauguré mardi à Rabat.


    http://www.lematin.ma
  • Le plus vieil arbre de cèdre en Afrique encerclé par la marginalisation à Ifrane.

    Hespress: Le Parc National d’Ifrane est considére une destination touristique attrayante, qui attire les touristes de l’intérieur et de l’extérieur du pays en hiver et en été, sauf que le Parc qui se trouve à 15 Km de la ville d’Ifrane a besoin des gestes qui Coûtent pas beaucoup mais qui fera du parc un lieu qui attire plus de touristes. Au lieu que les responsables Marocains du secteur touristique mettre des plans pour developper le tourisme Marocain, il existe des zones touristiques qui ont besoin d’un simple effort pour devenir une destination attrayante notamment le parc National d’Ifrane, qui est couvert d’ardre de Cèdre, et attire les touristes de partout dans le monde, soit en hiver avec la beauté de la neige ou bien pendant les autres saisons de l'année.


    http://www.hespress.com/regions/260196.html
  • Le projet de Réserve transfrontalière de la Biosphère en Méditerranée entre l’Andalousie et le Maroc est approuvé La Réserve transfrontalière de la Biosphère en Méditerranée entre l’Andalousie et le Maroc a été approuvée par l’UNESCO lors de la réunion du Programme sur l’homme et la biosphère (MaB) de l’UNESCO qui s’est tenue à Paris le 24 et 25 octobre.
    http://iucn.org/places/medoffice/noticias_miembros/biosphere_fr.html
  • Le tourisme écologique en débat Le Maroc est appelé à concilier développement du tourisme et impératifs écologiques et ce à travers la promotion d'un écotourisme viable et porteur de richesses pour la population locale.
    http://www.aujourdhui.ma/regions-details52754.html
  • Le tourisme écologique en débat

    Le Maroc est appelé à concilier développement du tourisme et impératifs écologiques et ce à travers la promotion d'un écotourisme viable et porteur de richesses pour la population locale.


    http://www.aujourdhui.ma/regions-details52754.html
  • Le tourisme écologique en débat Le Maroc est appelé à concilier développement du tourisme et impératifs écologiques et ce à travers la promotion d'un écotourisme viable et porteur de richesses pour la population locale.
    http://www.aujourdhui.ma/regions-details52754.html
  • Les 31 chiroptères du Royaume

    L’ordre des chiroptères regroupe des mammifères volants, communément appelés chauves-souris, «Tair el Lile» ou «Ouatouate» en Arabe. Au Maroc, il en existe une trentaine d’espèces qui se nourrissent toutes d’insectes. Pendant une nuit, une chauve-souris de taille moyenne peut consommer entre 400 et 600 moustiques. Ces mammifères jouent un rôle important dans la lutte contre les insectes nuisibles pour l’homme, le bétail et l’agriculture, a indiqué El Ayachi Sehhar, enseignant chercheur à l’Institut Agronomique et Vétérinaire (IAV) Hassan II à Rabat.


    http://www.ecologie.ma
  • Les Deuxièmes Assises de la Recherche Forestière sous le thème : Réhabilitation des Subéraies Les travaux des Deuxièmes Assises de la Recherche Forestière seront axés sur l’état des connaissances sur les subéraies en tant qu’écosystème à préserver, en harmonie avec son milieu et sur le Chêne-liège, en tant qu’espèce forestière d’une grande importance.

    http://www.eauxetforets.gov.ma/evenements.htm
  • Les Parcs Naturels de Toubkal et d’Ifrane sont soumis à la liste verte de l’UICN

    À Sharm El-Sheikh en Égypte, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a ajouté 15 nouveaux sites naturels à la Liste verte des aires protégées et conservées de l’UICN – la première norme mondiale valorisant les pratiques exemplaires dans les aires protégées. Cela porte le nombre total de sites sur la Liste verte de l’UICN à 40. Deux sites marocains ont été soumis cette année et pourraient être les premiers de notre pays à rejoindre la prestigieuse liste verte s’ils sont sélectionnés.


    https://ecologie.ma/liste-verte-de-luicn/
  • Les Quatrièmes Journées Internationales "Oiseaux d'Eau et Zones Humides"
    http://www.ucd.ac.ma/colloques/joezh4
  • Les cinquième Journées Nationales de Biodiversité seront organisées sous le thème : "Biodiversité au service du développement durable". Elles ont pour objectif d'inscrire la biodiversité dans la perspective d’une stratégie de recherche pour un développement durable afin de sensibiliser davantage à l’importance de la diversité biologique et mettre l’accent sur l’intérêt que le Maroc accorde à ce domaine.
    http://fesbiodiversite08.atspace.com/
  • Les jeunes sensibilisés au rôle de la forêt.

    La Direction Régionale des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification du Haut Atlas (DREFLCD/HA) a célébré la Journée Internationale des Forêts, en organisant, les 20 et 21 mars derniers, des journées d’information et de sensibilisation afin de mettre en évidence l’importance de notre patrimoine forestier.


    http://www.lematin.ma
  • Les journées scientifiques sous le thème « Des millions d’espèces- Une planète- Un avenir commun »
    A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement, et de l’Année Internationale de la Biodiversité, l’Université Mohammed Premier  en coopération avec l’Association des Jeunes Chercheurs, organise des journées scientifiques sous la thématique : des millions d’espèces, une planète, un avenir commun.

    http://www.aecfsoujda.prog.fr/
  • Les pilleurs des forêts font des ravages
    • Des bandes armées spécialisées dans le pillage et la commercialisation du bois.
    • 6.600 m3 de cèdres dérobés en 2012.
    • 84% des incendies enregistrés dans le Rif et l’Oriental.

    http://www.leconomiste.com/article/900564-les-pilleurs-des-ts-font-des-ravages
  • Les premières aires marines protégées au Maroc

    Une première au Maroc, trois aires marines protégées aux fins de pêche. En Méditerranée, c’est la zone de Jebha-Amsa qui a été choisie pour ces aires plus connues sous l’acronyme d’AMP-P (aires marines protégées aux fins de pêche). Pour ce qui est de l’océan Atlantique, deux zones ont été ciblées, Souiria Kdima-Tafedna et  Sidi Ifni-Aglou.


    http://www.leconomiste.com/article/904840-les-premi-res-aires-marines-prot-g-es-au-maroc
  • Les produits du terroir en vedette dans les hypermarchés.

    L'Agence pour le développement agricole lance une vaste campagne en faveur des produits marocains labellisés IGP et AOP. Quelques mois après avoir lancé le premier concours visant à sélectionner et primer les meilleurs produits du terroir marocain, l'Agence pour le développement agricole (ADA) lance en cette période de fin d'année une campagne de promotion des produits du terroir, qui se poursuivra jusqu'au 25 janvier.


    http://www.medias24.com/ECONOMIE
  • Lutte contre les incendies de forêt.

    Un budget total de 191,77 millions de DH est alloué au programme 2016 de prévention et de lutte contre les incendies de forêt qui se décline en plusieurs actions préventives qui s'attaquent aux causes des départs et extensions des feux.


    http://www.lematin.ma
  • L’Observatoire marin d’Al Hoceima franchit un nouveau cap

    Le vendredi dernier s’est déroulé un atelier sur la mise en œuvre et d’échange sur le programme national de l’Observatoire Marin d’Al Hoceima. Il est organisé par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et l’Association AGIR et financé par la Fondation MAVA, le M2P Trust Fund (qui rassemble entre autres la Fondation Albert de Monaco et FEM France) et l’Union Européenne.

    L'Observatoire marin d’Al Hoceima est le nom donné au projet de monitoring et de recueil des données liées au climat, à la fluctuation de la météo et de la biodiversité dans la vaste zone maritime méditerranéenne de la région. Dans sa première phase, le projet a été principalement géré par l’association AGIR. La deuxième phase prévoit de raccorder l’Observatoire à un réseau de 9 autres Observatoires méditerranéens en le dotant de plus de moyens techniques et en impliquant plus d’acteurs concernés.


    https://ecologie.ma/lobservatoire-marin-dal-hoceima-franchit-nouveau-cap/
  • L’Oriental reboise ses écosystèmes forestiers.
    • Des efforts consentis pour promouvoir le patrimoine vert.
    • La sensibilisation des riverains nécessite une approche citoyenne.

    http://www.leconomiste.com/article/902599-l-oriental-reboise-ses-cosyst-mes-forestiers
  • L’Unesco inscrit l’Argan Marocain sur la liste représentative du patrimoine immatériel.

    L'élément «l'Argan, pratiques et savoir-faire liés à l'arganier» a été inscrit, jeudi par l'Unesco, sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.Cette inscription intervient dans le cadre de la 9ème Session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui se tient au siège de l'Organisation onusienne à Paris, du 24 au 28 novembre 2014. Dans une déclaration à la MAP, l'ambassadeur, déléguée permanente du Royaume du Maroc auprès de l'Unesco, Zohour Alaoui, a affirmé que «cette inscription conforte, une fois de plus, la vision royale qui, en accordant une attention particulière au capital immatériel notamment pour son rôle capital dans la création des richesses, appelle tous les Marocains à être fiers de leur histoire, de leur identité, de leur patrimoine et de la richesse culturelle extraordinaire de notre pays».


    http://www.lematin.ma/express/2014
  • L’Union pour le BioCommerce Éthique lance l’édition 2012 de son Baromètre de la biodiversité

    Paris/Montréal, 12 avril 2012 – L’Union pour le BioCommerce Éthique (UEBT lance aujourd’hui à Paris le dernier baromètre de la biodiversité.

    Le baromètre 2012 de la biodiversité révèle que 76% des répondants provenant du monde entier sont conscients du développement durable et alors que 64% le sont quand il s’agit de biodiversité. Sur les 100 compagnies cosmétiques les plus connues au monde, 54 d’entre elles mentionnent le développement durable dans leur rapport et leur site Web, alors que 31 entreprises se réfèrent à la biodiversité.


    http://www.ethicalbiotrade.org/
  • L’auberge écologique collaborative débarque au Maroc.

    Tout plaquer et vivre en communion avec la nature. C'est le «rêve» que propose de vivre le Djebli Club, un projet d'auberge écologique qui pourrait bel et bien voir le jour dans la région de Chefchaouen.


    Economiste
  • L’expédition Tara Méditerranée fait escale à Tanger

    Des visites de la goélette avec l’équipage sont programmées à cette occasion au port de Tanger Ville pour le public et pour les enfants.La mer Méditerranée est soumise à une pression de plus en plus importante associée aux activités humaines. La démographie, le tourisme, l’agriculture, l’industrie, le transport maritime, l’exploitation des ressources fossiles sont autant de facteurs qui font peser une lourde pression sur cette mer Méditerranée fragile, dont le taux de renouvellement des eaux est d’environ un siècle, note Jean-François Ghiglione, chercheur au CNRS, Laboratoire d'océanographie Microbienne, Banyuls sur mer (France).


    http://www.lematin.ma/exclusif/2014/ecologie-maritime
  • L’Écomusée du Parc National de Toubkal récompensé pour ses démarches éco responsables

    Le secteur du tourisme, qui se positionne comme l’une des locomotives du développement économique du pays, a accordé une place importante à la durabilité dans sa stratégie de développement, que ce soit pour celle de la décennie écoulée “Vision 2010” ou celle de la décennie en cours “Vision 2020”, explique le département du Tourisme qui a initié le 25 janvier, la première Journée marocaine du tourisme durable. Cette première édition a vu le Parc national de Toubqal remporter un Prix dans la catégorie «Territoire durable».


    http://www.lematin.ma
  • Madame la Ministre, Nezha El Ouafi met en exergue l’expérience du Maroc en matière de protection de l’environnement

    La Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable, Nezha El Ouafi, a mis en exergue, lundi 25 décembre 2017 à Rabat, l’expérience du Maroc en matière de protection de l’environnement et de développement durable. Ouvrant la semaine environnementale et culturelle universitaire de la Faculté des Sciences de l’Education, Mme El Ouafi a souligné l’intérêt porté par le Maroc à la question de la biodiversité et des changements climatiques, à travers la constitutionnalisation du droit de vivre dans un environnement sain et au droit au développement durable, ainsi que l’adoption de la charte nationale de l’environnement et du développement durable. Ces mesures ont permis l’inclusion du volet environnemental et du développement durable dans les politiques publiques nationales en tant que « référence de base », a-t-elle dit.


    http://www.levert.ma/nezha-el-ouafi-met-exergue-lexperience-maroc-matiere-de-protection-de-lenvironnement/
  • Maroc : Intégration de 12 nouvelles zones humides sur la liste de Ramsar

    L'intégration de 12 nouvelles zones humides marocaines à la Liste des zones humides d'importance internationale de la convention Ramsar (Convention relative aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau), a été officiellement annoncée jeudi, en marge de la commémoration de la Journée internationale de la biodiversité, par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD).


    https://www.yabiladi.com/articles/details/78694/maroc-integration-nouvelles-zones-humides.html
  • Maroc-Egypte: Un accord de coopération dans le domaibne de la protection de l'environnement.

    Le Maroc et l'Egypte ont signé, Jeudi au Caire, un accord portant sur un programme de coopération technique de deux ans (2015-2016) dans le domaine de la protection de l'environnement et du développement durable. Cet accord a été signé par la Ministre déléguée auprès du Ministre de l'Energie; des mines, de l'eau et de l'environnement, chargée de l'Environnement, Hakima El Haiti, et le Ministre egyptien de l'Environnement, Khaled Fahmi, en présence de l'ambassadeur du Maroc en Egypte, Mohamed Saad Alami.


    ftp://press.environnement.gov.ma
  • Maroc-Environnement : Un biocarburant marocain pour bientôt

    un, 11/28/2011 -  par toma : Dans la plateforme de recherche de la Fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research), une équipé de jeunes chercheurs a mis en place un processus permettant l’obtention de biocarburant de 3ème génération à partir de micro-algues marines d’origine marocaine.


    http://afriquehebdo.com/281129265-maroc-environnement-un-biocarburant-marocain-pour-bientot
  • Maroc: Le risque de disparition du palmier nain représente un enjeu écologique important selon des experts

    Le risque de disparition du palmier nain (Chamaerops humilis ou Doum) représente un enjeu écologique important, ont averti, mardi à Rabat, des experts intervenant à la 11-ème édiiton du congrès national de l’Association marocaine de la protection des plantes (AMPP).

    Cette espèce, qui se régénère naturellement après les incendies, est une espèce dite « nurse » du fait qu’elle favorise la régénération des couverts forestiers dégradés, ont souligné des représentants de la Société nationale des palmiers (SNP) à un panel sur « Les ravageurs émergents des palmiers Rhynchophorus ferrugineus & Paysandisia archon ».


    http://article19.ma
  • Mediterranean Red Listing Workshop This Red Listing training workshop is aimed to build expert’s capacity to later on compile and integrate up-to-date species data into the IUCN Red Listing process at both global and Mediterranean levels.
    http://iucn.org/places/medoffice/fr/fr_events.html
  • Meeting of the National Committee for Biological Diversity for the follow-up of the implementation of the Nagoya Protocol and the preparation of SBSTTA 21 and WGT8j 10 to the CBD

    In preparation for the 14th Conference of the Parties to the Convention on Biological Diversity (CBD) to be held in Egypt at the end of 2018, the CBD Secretariat will organize the 21st meeting of the CBD from 11 to 14 December 2017 Subsidiary on Scientific, Technical and Technological Advice (SBSTTA 21) and 13-16 December 2017, the 10th meeting of the Ad Hoc Working Group on Article 8 (j) on traditional knowledge related to genetic resources (WGT8 / 10 ). To this end, the Department of State, Department of State, initiated the preparatory process for these meetings through the preparation of a document describing Morocco's preliminary position through the draft decisions transmitted by the CBD secretariat....


    http://ma.chm-cbd.net/liens/biblio/programme-de-la-reunion-du-cndb-pour-la-preparatiopn-du-sbstta-21-et-wg8j-10
  • Menace sur le concombre de mer à Dakhla.

    Utilisé entre autres en tant qu’aphrodisiaque et vendu à quelque 40000 DH le kilo dans les circuits informels, le concombre de mer qui joue un rôle important dans les processus biologiques des fonds marins, serait de plus en plus rares voire menacés d’extinction dans la région : Le pillage des bancs de concombres de mer aurait atteint des dimensions sans précédent.


    ecologie.ma
  • Message by the Executive Secretary of the CBD on the occasion of International Day of Biodiversity


    https://www.cbd.int/idb/2016/messages/
  • Mme Nezha El Ouafa appelle tous les acteurs à intensifier leurs efforts afin de protéger la biodiversité au Maroc

    Lors de l'ouverture de l’atelier national consacré à la discussion des mécanismes de mise en œuvre au Maroc des actions Post COP 13 à la CDB, Madame Nezha El Ouafi, Secrétaire d'État chargée du Développement Durable, a appelé tous les acteurs à intensifier leurs efforts afin de protéger la biodiversité au Maroc, en tant que levier essentiel pour le développement durable. Elle a souligné que la diversité biologique au Maroc « connaît une dégradation » malgré les efforts déployés pour la protéger.
     
    Bien que le Maroc possède un patrimoine naturel très riche, les derniers rapports comprennent des "données indiquant que nous continuons d’être confrontés à la dégradation de la biodiversité, et nous ne sommes pas en droit de tolérer cela ", a dit Madame Nezha El Ouafi.
     
    Le Secrétariat d'État chargé du Développement Durable a élaboré une stratégie nationale de développement durable, qui a été adoptée par le Conseil des Ministres le 25 Juin 2017, et qui vise, entre autres, à développer des mécanismes nationaux pour la protection de la biodiversité, ainsi qu’à d'honorer les engagements internationaux du Maroc dans ce domaine.

    http://www.hespress.com/sciences-nature/356634.html
  • Mobilisation de 138 millions de dirhams pour deux projets de développement des oasis du palmier dans la zone de Foum Zguid dans le cadre du Plan Maroc Vert.

    Le bureau régional pour l'investissement agricole de Ouarzazate a confirmé la mobilisation des fonds estimés à 138 millions de dirhams pour réaliser des projets de développement des oasis de palmiers au niveau du cercle Foum Zguid (province de Tata) dans le cadre du Plan Maroc Vert.  Selon le rapport de l'Office, les deux projets visent la restructuration et le dévelopouement des oasis de  Foum Zguid ,  augmenter l’efficacité de l'équipement hydro-agricoles , protéger l'environnement et la biodiversité de l'oasis ,accroitre la production et la valorisation des dates, améliorer les revenus des agriculteurs et créer des opportunités d'emplois.


    htpp://www.menara.ma
  • Moyen Atlas: Le plan de sauvetage des écosystèmes opérationnel.

    Le projet de gestion intégrée des forêts du Moyen Atlas (GIFMA) est porté par des partenaires internationaux dont le PNUD, et il vise à promouvoir une démarche d’intégration intersectorielle centrifuge des forêts.


    http://www.leconomiste.com
  • Naissance de deux lionceaux de l'Atlas Jebel et Taza, deux lionnes de l’Atlas, espèce dont il reste seulement une cinquantaine d’individus dans le monde, et uniquement en captivité, sont nées cet été au zoo des Sables d’Olonne (ouest de la France).
    http://www.bladi.net/9504-france-lionnes-atlas.html
  • National Action Plan for the Protection of Endangered Species

    The Office of the High Commissioner for Water and Forests and the Fight against Desertification organized last Thursday an information workshop for the benefit of journalists from different media on the theme: "National action plan for the protection of Way of disappearance "at the HCEFLCD headquarters in Rabat. This information workshop was launched on the sidelines of the International Biodiversity Day, which was celebrated this year under the theme of "Biodiversity and Sustainable Tourism", chosen to echo that of the year 2017 declared as the International Year of Sustainable Tourism for Development and thus provide an opportunity to contribute to initiatives such as the Sustainable Tourism Program. In his welcome address to the press representative at the information workshop, Abdeladim Lhafi, High Commissioner for Water and Forests and the Fight against Desertification, pointed out that this workshop, which is part of the program Thematic meetings with the media, is initiated by its department to celebrate World Biodiversity Day.


    http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=56492&date_ar=2017-5-30%2020:11:00
  • National Biodiversity Day under the theme "Biodiversity in Morocco: state of knowledge and perspectives."
    http://www.uae.ma/agenda/index.php
  • Nouveau partenariat sur l'environnement entre le Maroc et USA

    La composante environnementale a toujours occupé une place primordiale dans les relations bilatérales entre le Maroc et les États-Unis d’Amérique. La dimension environnementale est aussi présente dans les relations commerciales entre les deux pays, à travers les dispositions de l’accord de libre-échange conclu en 2004, avait déclaré la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haiti, lors du forum du 28 octobre 2014 à Rabat et auquel avait pris part l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Dwight Bush. Cet accord, qui en est à sa dixième année d’application, prévoit également la mise à niveau juridique par le Maroc pour la protection de son environnement. Ces mesures ont fait l’objet d’un examen, à la demande du Royaume, en début de l’année en cours conjointement par la commission économique des Nations unies pour l'Afrique et l’Union européenne. Dans cet examen, les rédacteurs du rapport avaient noté que depuis 2003, le Maroc a pris des mesures pour améliorer sa politique environnementale, jusque-là très générale et a abordé les questions de base de la gestion de l'eau. Trois importantes lois sur l'environnement ont été approuvées en 2003, à savoir les lois sur la protection et la mise en valeur de l’environnement, sur la lutte contre la pollution de l’air, et sur l'évaluation de l'impact environnemental.


    http://www.lematin.ma/journal/2014/maroc-usa
  • Observation inédite: 1335 vautours arrivent au Maroc en moins de 6 heures.

    Nos amis de l’Unité régional Tanger-Tétouan du GREPOM ont passé une extraordinaire journée d’observation de la migration des oiseaux, dans la région de Jbel Moussa, en face du détroit de Gibraltar.En 6 heures d’observation (entre 10h00 et 16h00) quelque 1335 Vautours fauves (Gyps fulvus) arrivants de l’Europe ont traversé le détroit principalement à Jbel Moussa.


    http://ecologie.ma/observation-inedite-1335-vautours-arrivent-au-maroc-en-moins-de-6-heures/
  • Opération de marquage des Ibis Chauve au Parc National de Souss Massa

    14 novembre 2011 : Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification a procédé à une opération de marquage d’ibis chauve, au Parc National de Souss Massa, soutenue par des membres de la Société Espagnole d’Ornithologie (SEO/BirdLife), la Fondation "Prince Albert II de Monaco" et le Zoo de Dublin, assistée par des experts de capture et baguage des oiseaux du Ministère de l’Environnement espagnol.


    http://www.eauxetforets.gov.ma/fr/index.aspx
  • Oriental : Des journalistes sensibilisés à la gestion durable de la forêt

    Oujda, 15/03/2017 (MAP), La direction régionale de l’Oriental des eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a organisé mercredi une journée d’information et communication en faveur de journalistes actifs au niveau de la région pour les sensibiliser à la gestion durable de la forêt et aux efforts consentis pour la valorisation du patrimoine forestier de la région.


    http://mapecology.ma/
  • Oriental: La forêt sous haute pression

    La préservation du couvert végétal au niveau de l'Oriental interpelle tous les intervenants et exploitants pour coordonner leurs actions. En amont, cela atténuera les effets négatifs causés par l'envasement des barrages de la basse Moulouya ( Barrage Mohammed V, Oued Za, Machraa Hamadi). L'envasement est estimé à plus de 10.000.000 de m3/an, précise ton auprès de la Direction régionale du haut commissariat aux eaux et forets et de lutte contre la désertification (HCEFLD).


    l'Economiste
  • Ouverture des travaux de la Semaine Forestière Méditerranéenne

    Selon Dr. Abdeladim LHAFI, les acquis exemplaires et historiques des dix dernières années, que le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification, est tout un parcours d’actions qui s’inscrivent dans le cadre d’une approche globale intégrée, visant notamment à protéger les forêts et le patrimoine forestier.

    Le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification, a souligné que cet évènement s’inscrit également dans le cadre la proclamation de Marrakech, qui appelle, entre autres, pour une mobilisation collective immédiate et ambitieuse, en s’appuyant sur les multiples initiatives lancées lors de la COP 22, notamment celles tournées vers l’Afrique et la méditerranée, en l’occurrence : i) l’initiative 3 S « Soutenabilité, Stabilité et Sécurité en Afrique », ii) l’initiative AFMS « Action renforcée en faveur des Forêts dans la région Med-Sahel dans le contexte du changement climatique».


    https://www.youtube.com/watch?v=OKMzmvHdXLQ
  • Ouverture à Tanger de la 5-ème réunion des Parties à l'ACCOBAMS en présence du Prince Albert II de Monaco.

    La 5ème réunion des Parties à l'Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et de la Zone Atlantique Adjacente (ACCOBAMS) s'est ouverte, mardi à Tanger, en présence de SAS le Prince Albert II de Monaco. Cette rencontre, ouverte avec la participation du Ministre de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, Aziz Akhannouch, et de plusieurs personnalités, réunit plus de 100 experts des pays membres et observateurs de ACCOBAMS et des représentants d'organisations et institutions internationales partenaires de cette initiative.


    http://www.maroc.ma/fr/actualites/ouverture-tanger-de-la-5-eme-reunion-des-parties-laccobams-en-presence-du-prince-albert#
  • Pan-African Workshop on Access to genetic resources and Benefit Sharing (ABS)

    The Secretariat of State in charge of Water and Environment organizes, in close collaboration with the High Commissariat for Water, Forests and Combat against Desertification and the "Initiative for Capacity Building for Access to genetic resources and Benefit Sharing in Africa", a Pan-African workshop on ABS.


    http://ma.chm-cbd.net/biodiversity/res_genetic/5ieme-atelier-panafricain-sur-l-acces-aux-ressources-genetiques-et-le-partage
  • Pan-African Workshop on Access to genetic resources and Benefit Sharing (ABS)

    The Secretariat of State in charge of Water and Environment organizes, in close collaboration with the High Commissariat for Water, Forests and Combat against Desertification and the "Initiative for Capacity Building for Access to genetic resources and Benefit Sharing in Africa", a Pan-African workshop on ABS.


    http://ma.chm-cbd.net/biodiversity/res_genetic/5ieme-atelier-panafricain-sur-l-acces-aux-ressources-genetiques-et-le-partage/agenda_fr.pdf
  • Pan-African Workshop on Access to genetic resources and Benefit Sharing (ABS)

    The Secretariat of State in charge of Water and Environment organizes, in close collaboration with the High Commissariat for Water, Forests and Combat against Desertification and the "Initiative for Capacity Building for Access to genetic resources and Benefit Sharing in Africa", a Pan-African workshop on ABS.


    http://www.kenzi-hotels.com/hotels/marrakech/marrakech_s.html
  • Parlementaires, journalistes et ONG conviennent de travailler ensemble pour la dépollution de la Méditerranée

    Plus de 120 membres des Parlements, journalistes et ONG de 22 pays méditerranéens se sont réunis à Athènes, Grèce, les 22 et 23 octobre 2012 et se sont engagés à accélérer leurs efforts pour une Méditerranée dépolluée d'ici à 2020.  L'atelier de deux jours a été organisé dans le cadre d'Horizon 2020 Renforcement des Capacités/ Programme Méditerranéen pour l'Environnement et a constitué la première réunion internationale des parlementaires méditerranéens après les événements du printemps arabe.


    http://www.h2020.net/fr/news-and-events/news/108-parliamentarians-journalists-and-ngos-agree-to-work-hand-in-hand-towards-the-depollution-of-the-mediterranean.html
  • Plantes aromatiques et médicinales : Une richesse peu exploitée au Maroc

    Les plantes aromatiques et médicinales (PAM) sont connues et utilisées depuis l’aube de l’humanité pour leurs vertus cosmétiques et leurs propriétés thérapeutiques. Au Maroc, où il existe près de 800 plantes aromatiques, cette richesse reste peu exploitée, -notamment à des fins cosmétiques et thérapeutiques-, et son impact socio-économique très limité.


    http://www.aufaitmaroc.com/maroc/societe/2013/1/31/une-richesse-peu-exploitee-au-maroc_204931.html?utm_source=daily_newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=aufait_newsletter
  • Plus de 90 sites étalés sur 200.000 hectares.

    Riche en zones humides, le Maroc compte plus de 90 sites étalés sur 200.000 hectares abritant une importante collection de plantes et d'animaux, selon le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification (HCEFLCD). La richesse floristique des zones humides est estimée à plus de 670 espèces et sous-espèces auxquelles s'ajoutent au moins 250 autres espèces, considérées comme terrestres, mais qui peuvent coloniser périodiquement ces milieux, relève-t-on sur la 2ème édition du « Maroc Forestier, les zones humides du Maroc lacs et dayas», édité par le HCEFLCD.


    http://www.lematin.ma/express/2015/
  • Pour la préservation d'un site biologique rare : Une trentaine d'experts auscultent la lagune de Marchica.

    La Fondation Mohammed VI pour l’Environnement et ses différents partenaires, le HCEFLCD, l'Agence Marchica Med, le Conservatoire français de l'espace littoral et des rivages lacustres et l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée et Corse, ont pris connaissance, jeudi dernier à Nador, des premières conclusions des études scientifiques sur l’état environnemental de Marchica. La lagune de BouAreg à Nador, plus connue sous l’appellation de Marchica, constitue l’une des plus importantes lagunes de la Méditerranée par son étendue (14.000 hectares) et sa biodiversité. Ce fragile écosystème présente un intérêt à la fois écologique, économique et social important pour la région du Nord. Cependant, un diagnostic était devenu indispensable en raison du stress anthropique lié à l’accroissement de la population, aux rejets urbains, industriels et agricoles et aux différentes activités économiques menées sur le site, comme l’atteste un document de la Fondation Mohammed VI pour l’Environnement qui pilote le projet de sensibilisation et d’éducation à l’environnement à travers l’ensemble du territoire national et qui accorde un intérêt particulier à Marchica ; cette étendue d'eau peu profonde, à salinité variable, n’est séparée de la mer que par un cordon dunaire. Devant prendre en compte les particularités du site, le projet vise, entre autres objectifs, la sensibilisation et la préservation du patrimoine universel de la lagune. Pour y parvenir, un diagnostic sur l’état environnemental de la lagune de Nador était nécessaire.


    http://www.lematin.ma/journal/2014
  • Premier Congrès International sur l'Arganier Acquis et Perspectives de la Recherche Scientifique

    Le Ministère de l'Agriculture et de la Pèche Maritime en collaboration avec le Haut Commissariat aux Eaux et Forèts et à la Lutte Contre la Desertification organise le Premier Congrès International sur l'Arganier sous le thème "Acquis et Perspectives de la Recherche Scientifique" et ce à Agadir, du 15 au 17 décembre 2011.

    Objectifs du congrès : 
      • Le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les spécialistes de la communauté scientifique nationale et internationale, les gestionnaires forestiers, les acteurs économiques et les utilisateurs;
      • La contribution à la consolidation du plan d'action visant le développement d'une filière arganier sur des bases scientifiques solides.

    http://www.inra.org.ma/actualites/manifestations/12112frful.pdf
  • Premier Congrès International sur l'Arganier Acquis et Perspectives de la Recherche Scientifique

    Le Ministère de l'Agriculture et de la Pèche Maritime en collaboration avec le Haut Commissariat aux Eaux et Forèts et à la Lutte Contre la Desertification organise le Premier Congrès International sur l'Arganier sous le thème "Acquis et Perspectives de la Recherche Scientifique" et ce à Agadir, du 15 au 17 décembre 2011.

    Objectifs du congrès : 
      • Le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les spécialistes de la communauté scientifique nationale et internationale, les gestionnaires forestiers, les acteurs économiques et les utilisateurs;
      • La contribution à la consolidation du plan d'action visant le développement d'une filière arganier sur des bases scientifiques solides.

    http://www.inra.org.ma/def.asp?codelangue=23&info=1124&rub1=1124&rub=1099
  • Premier Congrès Méditerranéen d’Herpétologie Le premier congrès scientifique internationale méditerranéen d’herpétologie aura pour thème " l’herpétofaune des écosystèmes de type méditerranéen".
    http://www.ucam.ac.ma/cmh1/Accueil.htm
  • Premier Congrès Méditerranéen d’Herpétologie Le premier congrès scientifique internationale méditerranéen d’herpétologie aura pour thème " l’herpétofaune des écosystèmes de type méditerranéen".
    http://www.ucam.ac.ma/cmh1/Accueil.htm
  • Premier Symposium International de l'Agroécologie Oasienne (SIAO).

    Le Centre d’Etude et de Développement des Territoires Oasiens et Désertiques Jorf, la Faculté des Sciences et Techniques d’Errachidia , l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole de Tafilalet,  l'Institut National de la Recherche Agronomique et la Province d’Errachidia, organisent le Premier Symposium International de l'Agroécologie Oasienne (SIAO) sous le thème « L’Agroécologie, patrimoine et avenir des oasis » à Erfoud du 15 au 17 Octobre 2015.


    http://centreoasisjorf.org/siao/
  • Premier congrès de l'Association Marocaine des Sciences Régionales (AMSR).

    L’Association Portugaise du Développement Régional (APDR) et l’Association Marocaine des Sciences Régionales invitent les scientifiques, économistes, géographes, environnementalistes, urbanistes, aménagistes du territoire, décideurs et chercheurs dans des disciplines associées à participer au 1er Congrès de l’AMSR et le 23ème Congrès de l’APDR ayant pour thème fédérateur « la durabilité des territoires dans le contexte des changements globaux ». Le Congrès sera accueilli par l'Association Marocaine des Sciences Régionales et bénéficiera du soutien de l’Association Internationale des Sciences Régionales (RSAI) dans le cadre de l’initiative “Nurturing New Talent Initiative”


    http://www.apdr.pt/congresso/2016/FR/index.html
  • Premier congrès de l'Association Marocaine des Sciences Régionales (AMSR).

    L’Association Portugaise du Développement Régional (APDR) et l’Association Marocaine des Sciences Régionales invitent les scientifiques, économistes, géographes, environnementalistes, urbanistes, aménagistes du territoire, décideurs et chercheurs dans des disciplines associées à participer au 1er Congrès de l’AMSR et le 23ème Congrès de l’APDR ayant pour thème fédérateur « la durabilité des territoires dans le contexte des changements globaux ». Le Congrès sera accueilli par l'Association Marocaine des Sciences Régionales et bénéficiera du soutien de l’Association Internationale des Sciences Régionales (RSAI) dans le cadre de l’initiative “Nurturing New Talent Initiative”


    http://www.apdr.pt/congresso/2016/FR/programme.html
  • Premier séminaire sur l'Ecotourisme dans le versant sud du Haut Atlas et le Saghro

    Dans le cadre des activités de promotion de l'écotourisme et conformément au plan de travail, le projet Transhumance et Biodiversité organise le premier séminaire sur l'écotourisme dans le versant sud du Haut Atlas et le Saghro le 26 juin 2007 à Ouarzazate.


    http://www.transhumancemaroc.com
  • Première Conférence Internationale sur l'Acacia

    L'Association Talh de l'Eau et de l'Environnement (ATEEL) organise la première Conférence Internationale sur l'Acacia sous le thème "L'arbre Acacia, patrimoine et richesse" en partenariat avec le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertifvation et ce du 17 au 19 juin 2013 à Laayoune au lieu du 19 au 22 avril 2013. 


    http://www.associationtalh.com/First-International-Conference-on-Acacia-Tree
  • Projet de conservation de la biodiversité et de la gestion du patrimoine agricole.

    L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) ont lancé le projet de « Conservation de la biodiversité et la gestion adaptative des systèmes ingénieux du patrimoine agricole au Maroc ».


    http://www.agrimaroc.ma
  • Protection de la lagune d’Oualidia

    Planète Urgence lance à partir de mi 2011 une mission au Maroc pour participer à la protection de la lagune de Oualidia, classée RAMSAR (1). Cette mission se fait en partenariat avec deux associations locales, l'association de protection de la lagune de Oualidia (APLO) et l'association de gestion intégrée des ressources (AGIR) située à Al Hoceima au Maroc.


    http://www.infosdelaplanete.org/6090/maroc-protection-de-la-lagune-d-oualidia.html
  • Pêche maritime: Agadir accueille la 3ème édition du salon Halieutis.

    Motivé par le succès des deux précédentes éditions, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime organise avec le concours de l’Association Halieutis, la troisième édition du Salon Halieutis. Professionnels et grand public pourront ainsi découvrir du 18 au 22 Février, à Agadir, toute l’actualité, les nouveautés, les innovations de l’univers du secteur de la pêche maritime et des métiers y afférents. Quelque 300 exposants, venus de 30 pays, vont prendre part à cette édition qui a pour thème «La Mer, avenir de l’Homme».


    http://lnt.ma/peche-maritime-agadir-accueille-3eme-edition-du-salon-halieutis-2/
  • Rencontre à Berkane sur les zones humides et la prévention des catastrophes

    « Les zones humides pour la prévention des catastrophes » est le thème d’une rencontre qui a été organisée, jeudi à Berkane, à l’initiative de la province de Berkane en partenariat notamment avec le ministère délégué chargé de l’environnement.


    http://mapecology.ma/
  • Ressources génétiques/Nezha El Ouafi: «Aucun bénéfice réel n’est partagé avec les pays du Sud»

    L’Economiste: Que représente le potentiel de la biodiversité génétique au Maroc?
    Nezha El Ouafi: 

    Le Maroc est considéré comme le centre de la diversité génétique pour plusieurs espèces cultivées et sauvages apparentées, 20% des 7.000 espèces végétales qui existent au Maroc sont endémiques. Il dispose de 400 espèces reconnues pour leur usage médicinal et/ou aromatique, et 800 espèces à potentiel aromatique ou médicinal. Ce qui érige le Maroc en tant que destination privilégiée de nombreux laboratoires européens, australiens et autres, pour faire profiter des cultures de ces pay, des particularités écologiques des variétés marocaines. Je rappelle que les prélèvements des ressources génétiques et leur exploitation se font, dans la grande majorité des cas, dans un sens unique Sud-Nord et aucun bénéfice réel n’est donc partagé avec ces pays du Sud.


    http://www.leconomiste.com/article/1024910-ressources-genetiques-nezha-el-ouafi-aucun-benefice-reel-n-est-partage-avec-les-pays
  • Restauration des forêts : L’UpM lance un projet au Maroc

    Le Secrétariat de l’UpM (Union pour la Méditerranée) lance, conjointement avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), un projet de restauration des forêts en Méditerranée qui sera initialement mis en œuvre au Maroc et au Liban.


    https://www.infomediaire.net/restauration-des-forets-lupm-lance-un-projet-au-maroc/
  • Réintroduction de la Gazelle Dama Mhorr dans la nature au parc national de Dakhla.

    Le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) a organisé, jeudi 30 avril 2015 à Rabat, une journée d'information sur l'opération de lâcher de la Gazelle Dama Mhorr dans la nature à partir de la station d'acclimatation de la faune saharienne de Safia, située au Parc national de Dakhla, rapporte la MAP.


    http://www.libe.ma
  • Réunion des membres méditerranéens de l’UICN
    http://iucn.org/places/medoffice/documentos/2007/events/PMM-FR.pdf
  • Réunion des membres méditerranéens de l’UICN
    http://iucn.org/places/medoffice/fr/index.html
  • SAR la Princesse Lalla Hasna préside une cérémonie de signature de conventions de soutien au programme de Sauvegarde et développement de la palmeraie de Marrakech
    Marrakech, 03-12-2011  -  SAR la Princesse Lalla Hasna, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement 1a présidé, samedi à Marrakech, une cérémonie de signature de cinq conventions de soutien au programme de Sauvegarde et Développement de la Palmeraie de Marrakech, en marge d'une réunion d'évaluation des réalisations du programme. Ces conventions ont pour objectif majeur de consolider les acquis de la première phase de ce programme, notamment les plantations ainsi que l'éducation et la sensibilisation à l'environnement et de lancer de nouveaux projets structurants en tant que levier d'accompagnement.

    http://www.map.ma/fr/activites-princieres/sar-la-princesse-lalla-hasna-preside-une-ceremonie-de-signature-de-conventions-
  • SAR la Princesse Lalla Hasnaa prononce à Vancouver un discours devant le 9e Congrès mondial de l’éducation à l’environnement (WEEC 2017)

    Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, est l’invitée d’Honneur de la 9e édition du Congrès Mondial de l’Education à l’Environnement (WEEC), qui se tient à Vancouver (Canada) du 9 au 15 septembre sous le thème: "Culture et environnement : Tisser de nouveaux liens".  A cette occasion, Son Altesse Royale a prononcé, samedi au Centre des Conférences de Vancouver, un discours à l’occasion du lancement des travaux de cette 9e édition du WEEC, qui fait le point tous les deux ans sur le développement de l’éducation au développement durable dans le monde, indique un communiqué de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.

    Dans ce discours, SAR a rappelé l’engagement actif et irréversible pour l’Environnement du Maroc, hôte de la COP22 à Marrakech, et son soutien aux pays les plus vulnérables au réchauffement climatique, notamment l’Afrique et les pays petits insulaires.

    "Mon pays, le Maroc, terre millénaire de coexistence et de dialogue, reste engagé, à l’avant-garde d’une telle démarche de solidarité internationale", a déclaré Son Altesse Royale.

    Le Maroc a promulgué une charte pour l’Environnement déclinée en une stratégie nationale de Développement Durable à l’horizon 2030, outil de convergence des politiques publiques et de transition vers une économie verte, solidaire et inclusive, relève le communiqué.

    C’est dans cette stratégie que la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement s’insère depuis 2001, avec ses programmes pilotes de propreté des plages, de qualité de l’air, de réhabilitation de jardins historiques, etc. qui permettent un inlassable travail d’éducation au Développement Durable et de diffusion d’une culture de l’Environnement, particulièrement auprès des plus jeunes, précise-t-on.

    Et d’ajouter que le succès de ces programmes qui mêlent action concrète et sensibilisation, repose sur la mobilisation et le travail en commun, sous la coordination décisive de la Fondation, de partenaires venus d’horizons les plus divers : administrations, entreprises, associations, universités…

    Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa a insisté dans son discours sur l’objectif des programmes de sa Fondation, qui est de contribuer à «apprendre ou réapprendre les gestes essentiels pour économiser les ressources, préserver la nature, protéger la biodiversité, ou encore développer la solidarité» et développer une culture de l’environnement, souligne le communiqué, notant que Son Altesse Royale rejoint en ce sens le thème de la 9e Édition du WEEC.

    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement participe tous les deux ans au WEEC, dont elle avait co-organisé la 7e édition de 2013 à Marrakech, sous le thème de "L’éducation à l’environnement et les enjeux d’une meilleure harmonie ville-campagne".


    http://www.mapnews.ma/fr/activites-princieres/sar-la-princesse-lalla-hasnaa-prononce-vancouver-un-discours-devant-le-9e-congr
  • SM le Roi s'est enquis du projet de développement intégré du massif de Ras Kebdana Ras El Maa (province de Nador), 11/07/07-SM le Roi Mohammed VI a donné, mercredi au centre Ras El Maa (province de Nador), le coup d'envoi du programme d'habitat "Kebdana" qui vise la revalorisation du paysage urbanistique de cette localité, ainsi que d'autres projets dont celui de développement intégré du massif de Ras Kebdana.
    http://www.map.ma/fr
  • Sensibilisation des enfants à l’environnement : « La Création au Service de la Biodiversité »

    FABER-CASTELL, Planète Citoyenne et le GOMAC co-organisent une sortie découverte suivie d’un atelier de création artistique le 16 juillet 2011 à la réserve de Sidi Bou Ghaba. 35 enfants de tous horizons sociaux préalablement sélectionnés pour leurs facultés artistiques seront invités à participer à cette journée.


    http://www.planetecitoyenne.org/2011/06/la-creation-au-service-de-la-biodiversite/#more-718
  • Session de formation sur les Normes ouvertes pour la Conservation de la Nature

    L’Association pour la Gestion Intégrée des Ressources (AGIR) en partenariat avec la Fondation MAVA et le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre La Désertification ont organisé une session de formation sur les Normes ouvertes pour la Conservation de la Nature.


    https://agir-env.org/2017/09/07/1632/
  • Signature de de deux contrats d'exécution relatifs aux changements climatiques et au Protocole de Nagoya à l'occasion de la célébration du cinquantenaire de la coopération entre le Maroc et l'Allemagne

    Le Maroc et l'Allemagne ont célébré, mardi à Rabat, le cinquantenaire de leur coopération, dans le cadre d'un séminaire organisé sous le thème, "Maroc-Allemagne, 50 ans de coopération: ensemble façonnons l'avenir". A cette occasions deux contrats d'exécution relatifs aux changements climatiques ont été signés. Le premier, doté d'un montant de six millions d'euros, porte sur "l'introduction des outils de valorisation durable des services écosystémiques en prenant en considération les risques climatiques", alors que le deuxième s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Protocole de Nagoya sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages qui découlent de leur utilisations".

    Organisé par le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, en partenariat avec l'Ambassade d'Allemagne, l'Agence allemande pour la coopération internationale (GIZ) et la Banque de développement allemande (KFW), ce séminaire a permis d'ouvrir la réflexion sur les principaux piliers d'un partenariat bilatéral avancé en matière de l'eau, l'énergie et l'environnement et les moteurs d'une économie durable compétitive, à savoir la compétence, l'innovation, les nouveaux acteurs et les instruments de coopération.


    https://www.maroc.ma/fr/actualites/le-maroc-et-lallemagne-celebrent-le-cinquantenaire-de-leur-cooperation#
  • Signature de la convention de partenariat entre le HCEFLCD et la Fondation ZAKOURA

    Le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification Dr. Abdeladim LHAFI et le Président de la Fondation ZAKOURA M. Ali ABABOU ont signé, Mardi 21 février 2012, une convention de partenariat, portant sur le projet "Renforcement de la résilience de l’écosystème forestier et amélioration de la capacité d’adaptation de deux communautés aux effets des changements climatiques dans la province d’Azilal- Haut Atlas".


    http://www.eauxetforets.gov.ma/fr/contenu.aspx?detail=yes&Rubrique=9&id=1175
  • Signing of a partnership agreement between the Ministry for the Environment and the Scientific Institute of the Mohammed V University in Rabat.

    Mrs. Hakima EL Haite, Delegate Minister for the Environment chaired the signing ceremony of a partnership agreement between the Ministry Delegate for the Environment and the Scientific Institute of the Mohammed V University in Rabat on occasion of the study day of the theme "Biodiversity in Morocco and the challenges of tomorrow," Monday, June 8th , 2015 from 14h30 to the Scientific Institute.

      

    This agreement aims to establish a framework of partnership between two parties to facilitate and intensify the scientific, technical exchange and experience in the fields of scientific research and conservation of biological diversity and the protection of the environment.

     


    http://www.environnement.gov.ma/index.php/fr/accu/134-actualites/921-signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-le-ministere-delegue-charge-de-l-environnement-et-l-institut-scientifique-de-l-universite-mohammed-v-de-rabat
  • Stratégie nationale du développement durable 2015-2017 «Vers la création de nouveaux fonds de financement ».

    Dans son rapport économique et financier, qui accompagne le projet de la Loi de finances 2015, le Ministère de l’Economie et des Finances a accordé un large espace aux défis que pose le développement durable. Le document expose également les grands axes de la stratégie nationale de développement durable qui s’étale de 2015 à 2020.


    http://www.lematin.ma/journal/2014/
  • Séminaire National sur la Conservation de la Biodiversité au Maroc

    Dans le cadre de la célébration du 40ème anniversaire de la Journée de la la Terre et dans le cadre de l'Année Internationale de la Biodiversité, le Département de l’Environnement organise un séminaire national sur la conservation de la biodiversité. Ce sémainaire a pour objectifs de faire un état des lieux sur les projets de protection et de valorisation de la biodiversité ; d'échanger les expériences entre gestionnaires de projets de conservation de la biodiversité ;  et de préparer des recommandations pour soutenir les efforts de préservation de la biodiversité.    


    http://www.goldentulipfarahrabat.com/
  • Séminaire scientifique sous le thème «Les forêts méditerranéennes dans le contexte de la gestion intégrée des ressources en terres: sol, eau et fourrage» L'objectif général du séminaire est (i) d'examiner et présenter des preuves scientifiques sur le rôle des forêts et la gestion des forêts pour assurer la pérennité des autres ressources comme le sol, l'eau et de fourrage, et (ii) d'analyser les compromis entre les forêts, les sols, l'eau et de fourrage à partir d'un point de vue biophysique (niveau opérationnel) et une perspective socio-économique (niveau politique).
    http://www.efi.int/portal/about_efi/organisation/regional_offices/efimed/information_and_dissemination/scientific_seminars/sci_sem_2009_-_soil__water___fodder/
  • Séminaire scientifique sous le thème «Les forêts méditerranéennes dans le contexte de la gestion intégrée des ressources en terres: sol, eau et fourrage» L'objectif général du séminaire est (i) d'examiner et présenter des preuves scientifiques sur le rôle des forêts et la gestion des forêts pour assurer la pérennité des autres ressources comme le sol, l'eau et de fourrage, et (ii) d'analyser les compromis entre les forêts, les sols, l'eau et de fourrage à partir d'un point de vue biophysique (niveau opérationnel) et une perspective socio-économique (niveau politique).
    http://www.efi.int/portal/about_efi/organisation/regional_offices/efimed/information_and_dissemination/scientific_seminars/sci_sem_2009_-_soil__water___fodder/programme/
  • The 3rd International Symposium on Medicinal and Aromatic Plants The Faculty of Sciences of Oujda, in coordination with the Moroccan Network of Medicinal and Aromatic Plants, organizes the 3rd International Symposium on Medicinal and Aromatic Plants of the 29 and 30 May 2008 in Oujda.
    http://sciences1.ump.ma/sipam3/
  • The FAO implemented the Initiative Sustainable Food and Agriculture (SFA) in Morocco.

    In order to help countries develop the policies and programs necessary to achieve these objectives, FAO has developed a vision and approach to sustainable food and agriculture (Sustainable Food and Agriculture )). FAO proposes a sustainable approach to food and agriculture based on five principles that engage the social, economic and environmental dimensions of sustainability: 1) Improving the efficiency of resource use; 2) To conserve, protect and improve natural resources; (3) Protect rural livelihoods and improve equity and social welfare; 4) Strengthen the resilience of individuals, communities and ecosystems; 5) Responsible and effective governance). To operationalize this vision, FAO has made a preliminary diagnosis of the sustainability of agriculture in Morocco.


    http://www.agrimaroc.ma/la-fao-organise-des-formations-et-des-ateliers-regionaux-au-maroc/
  • The Maâmora Forest Program 2015-2024 aims at the protection of ecosystems and the enhancement of biodiversity (regional manager)

    Rabat - The 2015-2024 10-year Maâmora Forest Program aims to protect and rebuild cork oak ecosystems and to enhance the biodiversity of this natural area, considered a legacy to be preserved through a participatory approach, said Tuesday Essaid Makkak, Regional Director of Water and Forests and the Fight against Desertification of the Northwest. The strategic objectives of this program are also aimed at the achievement of socio-economic development and the valorisation of forest plantations, To improve the living conditions of the forestry population, said Makkak during an information caravan for journalists on the occasion of International Forest Day (21 March).


    http://mapecology.ma/
  • The arganeraie dedicated "sustainable forest" by a specialized Spanish magazine at Salon Fitur in Madrid

    The Arganera Biosphere Reserve (RBA) was awarded the Sustainable Forest Award by Spanish magazine "AireLibre", specializing in ecotourism, at the recent international tourism fair in Madrid (FITUR) Press release of the Regional Council of Tourism (CRT) of Agadir. "It is an international recognition as a remarkable territory thanks to its potential and the actions carried out for the conservation of biodiversity, the valorization of the heritage and the sustainable development beyond its status as a biosphere reserve of UNESCO, "said the CRT, which noted the efforts made at the level of the Souss-Massa region to promote sustainable tourism.


    https://www.medias24.com/map/map-22095-Fitur-Lrsquoarganeraie-consacree-foret-durable-par-un-magazine-espagnol-specialise.html
  • The first African festival of ecology and sustainable development From the 29 May to The 1st June 2008 the association « For a green Morocco » will present  the first African festival of ecology  and sustainable development  about  « Let ‘s revisit our planet » at the foot of  the high Atlas  mountains at the province of Haouz.
    http://www.festival-ecologie.com/programme.html
  • The first African festival of ecology and sustainable development From the 29 May to The 1st June 2008 the association « For a green Morocco » will present  the first African festival of ecology  and sustainable development  about  « Let ‘s revisit our planet » at the foot of  the high Atlas  mountains at the province of Haouz.
    http://www.festival-ecologie.com/site.html
  • The first African festival of ecology and sustainable development From the 29 May to The 1st June 2008 the association « For a green Morocco » will present  the first African festival of ecology  and sustainable development  about  « Let ‘s revisit our planet » at the foot of  the high Atlas  mountains at the province of Haouz.
    http://www.festival-ecologie.com/site.html
  • The snake charmers "not charming" Some environmentalists have launched an international campaign against the snake charmers of the Jemaa El Fna, whom they accuse of abusing their reptiles.
    http://www.aufaitmaroc.com/fr/actualite/planete/article/des-charmeurs-de-serpents-pas-charmants/
  • Toubkal National Park: A nugget of Biodiversity.

    Preserving the environment is a global news flagship topic. At our level, Toubkal National Park, the first created in Morocco, continues the fight to preserve biodiversity, while allowing its residents to enjoy its riches.


    http://www.leconomiste.com/
  • Towards the reforestation of 500,000 Ha in ten years For Abdeladim El Hafi, the High Commissioner for Water and Forests and the Fight against Desertification, Morocco must increase its efforts to protect its replanting forests. An interview with the weekly newspaper Aujourd'hui le Maroc.
    http://membres.lycos.fr/mohammedbed/
  • Trafic illicite d'animaux: Un marché d'environ 15 milliards d'euros par an

    Le trafic illicite d'animaux est considéré comme le troisième plus gros négoce illégal derrière le trafic de drogues et le trafic d'armes avec un marché d'environ 15 milliards d'euros par an, dixit Abdeladim Lhafi


    http://www.libe.ma
  • Training Courses on Medicinal and Aromatic Plants The National Institute of Medicinal and Aromatic Plants (NPMA) organize a training cycle which comprises 10 modules of two days per month (Thursday and Friday) for 2007 -2008.
    http://www.inpma.ac.ma/inpma.html
  • Translocation d’oryx algazelle, un grand pas vers la restauration de la faune saharienne au Maroc.

    Une opération majeure de translocation d’oryx algazelle (Oryx dammah) a été organisée le 05 Novembre 2015. L’opération consistait à transférer 20 oryx en semi-captivité de la réserve de Rwayes au Parc National de Souss Massa (PNSM) vers la station d’acclimatation de M’cissi qui s’étale sur 4.000 ha (Province de Tinghir).


    http://www.eauxetforets.gov.ma
  • Troisème atelier national sur l'état des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

    Dans le cadre de la mise en oeuvre du plan d'action national pour la conservation et l'utilisation des ressources génétiques et la préparation du second rapport national sur l'état des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture, l'INRA organise le 23 avril 2007 un atelier national à 9h à l'INRA.


    http://www.inra.org.ma/
  • Un feu de forêt maîtrisé après avoir ravagé 6 hectares de végétation à Larache

    Un incendie dans la forêt de Béni Yessef, dans la province de Larache a été maîtrisé , indique un communiqué de la direction provinciale de la délégation du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification(HCEFLCD) relayé par la MAP.


    http://www.yabiladi.com/
  • Un financement français pour protéger les zones humides et leur biodiversité

    La réunion de lancement du projet de protection des zones humides se tiendra à l’Hôtel Belvédère à Tunis, mercredi 10 octobre à 9h, en présence de M. Salem Triki, Directeur général des Forêts, de M. Gilles Chausse, Directeur de l’AFD à Tunis, et de M. Jean Jalbert, Directeur de la Fondation Tour du Valat.

    Les zones humides du sud et de l’est du bassin méditerranéen continuent à disparaître, à se dégrader à un rythme alarmant. Cette tendance entraîne un déclin de la biodiversité de ces zones humides et des nombreux services qu’elles procurent aux communautés locales. Parmi cette biodiversité, les oiseaux d’eau migrateurs (canards, oies, hérons, mouettes, sternes…) sont une composante importante des zones humides méditerranéennes.

     


    https://africanmanager.com
  • Un million d’arbres plantés en une seule journée.

    Une initiative nationale consistant en la plantation de plus d’un million d’arbres en une seule journée a été lancée sur 210 périmètres à travers tout le territoire national. Le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) a lancé, samedi, une initiative nationale consistant en la plantation de plus d’un million d’arbres en une seule journée, sur 210 périmètres à travers tout le territoire national.

    Le coup d’envoi de cette initiative concomitammente au déroulement des négociations de la COP22 à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016 a été donné par le Haut commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi, dans la province d’Erhamna (à Azib Sidi Bouathmane, commune de Jbilat) en présence du gouverneur de la province de Rhamna, Farid Chourak.


    http://www.menara.ma
  • Un nouveau plan de sauvegarde de l'outarde au Maroc.
    http://lematin.ma/journal/2016/un-nouveau-plan-de-sauvegarde-de-l-outarde-au-maroc/253453.html
  • Un projet de loi pour préserver les parcours pastoraux.

    Le projet de loi met en place le cadre juridique relatif à l'organisation, au développement, et à l'exploitation rationnelle des ressources pastorales. Les terrains de parcours au Maroc sont de plus en plus l'objet de défrichements et de mises en culture, de plantations, de prélèvements abusifs de bois de feu, de constructions permanentes et inamovibles anarchiques et d'appropriation de fait. Face à ce constat du Ministère de l'Agriculture, un projet de loi sur la transhumance pastorale et la gestion et l'aménagement des espaces pastoraux a été publié sur le site du Secrétariat Général du Gouvernement.


    http://www.lematin.ma
  • Un site web pour le Parc National de Talassemtane Situé au cœur du pays Jbala et adossé à la ville de Chefchaouen, le Parc National de Talassemtane couvre  une superficie de 58000 ha. Renfermant les seules sapinières marocaines, derniers témoins d'un écosystème unique sur le plan mondial et aujourd'hui menacé de disparition, ce territoire offre des paysages d'une rare qualité où la pierre  et l'arbre, la roche et la forêt, les immenses points de vue et les gorges profondes s'associent étroitement... Le Parc vient de lancer son site web: http://www.parctalassemtane.com/ , où toutes les informations concernant sa biodiversité, son milieu naturel, ses paysages..., ainsi que tous les renseignements relatifs à l'écotourisme dans le parc et la ville de Chefchaouen sont disponibles au public...
    http://www.parctalassemtane.com
  • Une enveloppe de 16,75 millions de DH pour sauvegarder la biodiversité.

    Le projet que nous faisons démarrer est la deuxième phase d'un premier projet qui a démarré en 2009 et qui s'inscrit dans le cadre de l'adaptation aux changements climatiques qui imposent de nouveaux modèles de développement permettant notamment la gestion de la rareté en matière de ressources naturelles, a déclaré à la MAP le Haut-Commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi.

    Ce dernier a signé, le 2 octobre, une convention avec l'ambassadeur de Corée du Sud, Dongsil Park. Cette convention a pour objectif de servir de cadre de référence aux actions à entreprendre pour la deuxième partie du projet de conservation de la biodiversité notamment par la réalisation d'une ceinture verte autour de la ville d'Ouarzazate.


    http://www.lematin.ma
  • Une mission consultative Ramsar visite le site de l’Embouchure de la Moulouya.

    Une mission consultative Ramsar tripartite, menée en collaboration avec la Convention sur les espèces migratrices (CMS) et l’Accord sur les oiseaux migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA) s’est rendue à Rabat et dans la région de Saïdia sur le Site Ramsar n° 1478 de l’Embouchure de la Moulouya du 12 au 16 octobre 2010.


    http://www.ramsar.org/cda/fr/ramsar-news-rammaroc2010newse/main/ramsar/1-26%5E25453_4000_1__
  • Une production de 10.000 tonnes par an en 2020

    Le Maroc ambitionne d'atteindre une production de 10.000 tonnes par an d'huile d'argan à l'horizon 2020, contre 4.000 actuellement, a affirmé, lundi à Agadir, le secrétaire général du ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime, Mohamed Sadiki. Les objectifs à l'horizon 2020 sont ambitieux et visent globalement, la réhabilitation de l'arganeraie sur une superficie de 200.000 hectares, l'installation de plantations modernes équipées en système d'irrigation localisée sur une superficie de 5.000 ha, l'amélioration de la production pour atteindre 10.000 tonnes/an, la valorisation et la promotion des produits de l'arganier, a souligné M. Sadiki.


    http://www.aufaitmaroc.com/actualites/economie/2013/12/10/une-production-de-10000-tonnes-par-an-en-2020_216953.html?utm_source=daily_newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=aufait_newsletter#.UqgJN9JdVBw
  • Une semaine de sensibilisation à la sauvegarde de la palmeraie de Marrakech Dans le cadre de son projet de sensibilisation à la sauvegarde de la palmeraie de Marrakech et avec  l'appui des Ciments du Maroc  l'Association Amal palmeraie organise une semaine d'activités environnementales sous le thème « Pour une jeunesse active dans la sensibilisation à la sauvegarde de la palmeraie de Marrakech.
    http://www.amalpalmeraie.org/index.php?option=com_content&task=view&id=77
  • Une semaine de sensibilisation à la sauvegarde de la palmeraie de Marrakech Dans le cadre de son projet de sensibilisation à la sauvegarde de la palmeraie de Marrakech et avec  l'appui des Ciments du Maroc  l'Association Amal palmeraie organise une semaine d'activités environnementales sous le thème « Pour une jeunesse active dans la sensibilisation à la sauvegarde de la palmeraie de Marrakech.
    http://www.amalpalmeraie.org/index.php?option=com_content&task=view&id=77
  • Une subvention de 6,44 millions de dollars par la Banque Mondiale pour aider les petits producteurs à mettre en œuvre des mesures de conservation des terres et de la biodiversité dans les zones marginales ,

    La Banque Mondiale vient d’accorder au Maroc un nouveau prêt, d’un montant de 203 millions de dollars, destiné au Plan Maroc Vert. Objectif : promouvoir la modernisation du secteur agricole national, en appuyant notamment la mise en place de nouveaux modèles de gestion.


    http://www.lematin.ma/journal/Maroc-Banque-mondiale_Un-pret-de-203-millions-de-dollars--pour-le-Plan-Maroc-Vert/180053.html
  • Une tortue luth échouée à Sidi R’bat.

    A environ 50 km au sud d’Agadir en direction de Tiznit se trouve la plage de Sidi R’bat. Le Mercredi 12 Août vers 16h les vagues y’ont rejeté une tortue luth morte. Les estivants qui ont assisté à l’échouage ont été impressionné par la grande taille du reptile marin (Dermochelys coriacea coriacea).


    http://www.ecologie.ma
  • Vingt six gazelles MOHR mises en liberté dans le désert marocain.

    En célébration de la journée internationale de la biodiversité placée cette année sous le thème « Biodiversité pour le développement durable », Le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) a organisé deux journées d’études sur la biodiversité, les 21 et 22 Mai 2015 au niveau des Provinces de Dakhla et Aoussred sous le thème « Conservation de la biodiversité dans les régions du Sud» et ce, dans l’objectif de dresser le bilan des réalisations du HCEFLCD en matière de conservation de la biodiversité durant le programme décennal 2005-2014 et de présenter les principales composantes du programme décennal 2015-2024 relativement à la même thématique.


    http://www.oujdacity.net/national-article-102068-fr/
  • WestMed : Le Maroc désigné co-président du Comité Directeur pour 2019

    Le Maroc a succédé à l’Algérie pour assurer conjointement avec la France, la co-présidence du Comité Directeur pour l’année 2019 de la conférence ministérielle sur l’initiative pour le développement durable de l’économie bleue en Méditerranée occidentale WestMed ».

    Lors de cette réunion ministérielle, le Maroc qui est représenté par une forte délégation conduite par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a été désigné officiellement pour prendre le relais et assurer avec la France à compter du 1er janvier 2019, la coprésidence de ce Comité Directeur de l’initiative « WestMed », assumée actuellement par la France et l’Algérie.


    http://www.infomediaire.net
  • Yes Green: Promouvoir l’emploi et l’entreprenariat verts.

    Près de 200 jeunes ont été formés dans des secteurs d’environnement prioritaires, dans le cadre du projet Yes Green.


    http://www.lematin.ma
  • la Première Ecole de la Société Marocaine des Plantes Aromatiques et Médicinales

    La Société Marocaine des Plantes Aromatiques et Médicinales (SOMAPAM) organise la Première Ecole SOMAPAM le mardi 22 novembre à l’IAV Hassan II sous le thème "Stratégie Nationale et Signes Distinctifs d’Origine et de Qualités « SDOQ » des PAM".


    http://site.voila.fr/somapam
  • Écosystèmes forestiers Au Maroc, 15% de la faune et de la flore menacés d'extinction

    Les forêts en Espagne, en Italie, en Grèce, en Turquie et au Maroc détiennent le record méditerranéen du nombre d'espèces animales et végétales menacées d’extinction. Le nouveau rapport, sur la période 2010-2015, de la FAO et du Centre d'activités régionales du Plan d'action pour la Méditerranée, impute cette situation au changement climatique, à la croissance démographique, aux feux de forêts et aux pénuries d'eau. Au Maroc, la forêt ne produit qu'environ 3,25 millions de tonnes de bois par an alors que les besoins du monde rural se chiffrent à près de 6 millions.

     


    https://lematin.ma
  • جريدة المساء: عشرات الأصناف من النباتات والحيوانات مهددة بخطر الانقراض بسبب الاستنزاف وسوء الاستغلال وعدم فعالية القوانين

    يمتلك المغرب ثروة طبيعية هائلة تشكل الأشجار والنباتات الغذائية والأعشاب العطرية والطبية والحيوانات نموذجا لها، ما يجعله يحتل المرتبة الثانية بعد تركيا-في الفضاء المتوسطي- من حيث نسبة النباتات أصيلة الموطن، ويجعل منه أيضا المنتج والمصدر الأول على الصعيد الإقليمي، بآلاف الأطنان سنويا من المنتجات الطبيعية غير الخشبية التي توجه إلى مختبرات صناعة الأدوية والعطور ومواد التجميل وكذا في الصناعات الغذائية. لكن هذا الثراء الطبيعي يخفي حقيقة صادمة، فالعديد من الأصناف الطبيعية باتت مهددة بالانقراض حتى أن دراسة وطنية حول التنوع البيولوجي حددتها في أزيد من 1670 صنفا نباتيا، دون إغفال التهديد التي يلحق بالأصناف الحيوانية التي اختفت العديد منها فعليا من التراب الوطني في حين أن حوالي 600 نوع حيواني بلغت حد عدم التوالد، مما يضعها في لائحة الأنواع السائرة في طريق الانقراض. الأرقام مخيفة بالتأكيد، لكن الواقع القاتم يزيد استفحالا في ظل وجود الكثير ممن يتعاملون بلا مبالاة تجاه هذه الثروة.

    بقلم السيد مولاي ادريس المودن.


    http://www.almassae.press.ma