• arganier
  • cactus
  • cedre
  • tortue
  • figuier
  • Alhucemas-fruits
  • fruits2
  • Olives
  • Scarabee
  • Aeonium
  • baies-noires
  • joncs
  • Opuntia_ficusindica.jpg

Calendar of Events

« Janvier 2019 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Conférence des Nations Unies sur la biodiversité

Du 13 au 29 Novembre 2018 à Sharm El Sheikh en Egypte

Journée Internationale de la Biodiversité

 

Vidéos

Tweet

 

Conférence des Nations unies sur la biodiversité Le Maroc alerte sur la dégradation des sols

15,3% des sols au Maroc sont menacés de dégradation, comme le sont 19% en Égypte, 31% en Algérie et 12,6% en Tunisie, a indiqué à Charm El-Cheikh en Égypte Nezha El Ouafi, secrétaire d'État au Développement durable, au nom du Groupe des pays d'Afrique du Nord qui prend part à la Conférence des Nations unies sur la biodiversité (du 14 au 29 novembre). Précédant la COP 24 en décembre prochain en Pologne, cette Conférence est consacrée à l'état de santé des sols dont la dégradation coûte au Maroc 0,54% de son Produit intérieur brut, selon la Banque mondiale. Ce taux est de 0,59% en Tunisie et de 0,80% en Algérie.

Le Maroc reçoit le prix du meilleur mécanisme national d’échange d’informations en matière de biodiversité

Le Maroc a été primé aux côtés du Burundi et de la Colombie en recevant le prix du meilleur mécanisme national d’échange d’informations en matière de biodiversité, lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la 14ème Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique tenue à Charam Cheikh, du 14 au 29 novembre 2018.

Le Centre d'échange d’informations en matière de biodiversité, vise à communiquer sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des conventions relatives à la biodiversité et à faciliter la coopération et la coordination entre la communauté scientifique, les départements ministériels, les organisations non gouvernementales et les associations professionnelles, aux niveaux national et international.

Les Parcs Naturels de Toubkal et d’Ifrane sont soumis à la liste verte de l’UICN

À Sharm El-Sheikh en Égypte, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a ajouté 15 nouveaux sites naturels à la Liste verte des aires protégées et conservées de l’UICN – la première norme mondiale valorisant les pratiques exemplaires dans les aires protégées. Cela porte le nombre total de sites sur la Liste verte de l’UICN à 40. Deux sites marocains ont été soumis cette année et pourraient être les premiers de notre pays à rejoindre la prestigieuse liste verte s’ils sont sélectionnés.

Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2018

La préservation de la biodiversité, qui revêt un caractère "vital" dans tout processus de développement durable, appelle un engagement "effectif" et nécessite davantage d'efforts de la part de l'ensemble des intervenants, a indiqué, lundi à Rabat, la secrétaire d'Etat chargée du développement durable, Mme Nezha El Ouafi.

S'exprimant lors d'une journée d'étude organisée à l’occasion de la journée internationale de la biodiversité sous le thème "La biodiversité au service du développement durable : Bilan et perspectives 25 ans après l'adoption de la CBD", Mme El Ouafi a relevé que la stratégie marocaine du développement durable consacre une place de choix à l'amélioration de la gestion et de la valorisation des ressources naturelles et au renforcement de la protection de la biodiversité.

Réunions et événements Syndication (XML)

  • Naaya Event Atelier national sur le soutien stratégique aux Aires et Territoires de Patrimoine Communautaire (APAC)

    Le Programme de Micro Financements du Fond de l’Environnement Mondial « PMF-FEM/PNUD » et l’Association pour le Développement Durable, l’Ecologie et la Préservation de l’Environnement (ADEPE) organisent en collaboration avec le Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable, un atelier national sous le thème « Soutenir la conservation de la biodiversité par les communautés locales, cas des aires et territoires du patrimoine communautaire APAC ».

    Cet atelier a pour objectif de réunir les acteurs nationaux et locaux afin de débattre et d’échanger autour des questions stratégiques liées aux APAC au Maroc et mettre en œuvre les objectifs d’Aichi de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), notamment l’objectif 18 sur la protection des connaissances traditionnelles.


    20/12/2018, Hôtel Farah à Rabat